Cavalement

Le cavalement désigne le déplacement horizontal d'un bateau selon l'axe longitudinal (d'avant en arrière), c'est l'un des trois déplacements possibles d'un navire avec l'embardée et le pilonnement[1],[2],[3].

Le mouvement de cavalement (3)

Il est causé en général par la rencontre avec les vagues et freiné par la résistance de l'eau et du tirant d'air vers l'avant[1]. Le mouvement vers l'avant est le mouvement utile d'un navire en marche, les autres mouvements (embardée et pilonnement) étant des mouvements parasites[1].

Tableau de synthèseModifier

Les mouvements et déplacements d'un navire dans l'espace
Axe de rotation

ou de déplacement

Déplacement Mouvement rotationnel Angle Schéma
x : Longitudinal
Cavalement (3) : Déplacement horizontal d'avant en arrière Roulis (6) : Oscillation latérale de bâbord à tribord (vagues, vent...) Axe de rotation dans la plus grande longueur du bateau. Gite / Angle de roulis
y : Transversal
Embardée (2) : Déplacement horizontal latéral Tangage (5) : Oscillation d'avant en arrière, la proue se relève et s'abaisse (vagues...) Axe de rotation dans la largeur du bateau Assiette

(pas de sens en marine)

z : Vertical Pilonnement (1) : Déplacement vertical de l'altitude du bateau Lacet (4) : Oscillation sur le plan horizontal, modifiant le cap

(mouvement de la barre, dérive lié au courant, au vent, vagues...)

Axe de rotation coaxiale au mât Cap

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Aviron club d'aiguebelette, « La physique et l’aviron 1 », (consulté le )
  2. « Les 6 déséquilibres du nageur » (consulté le )
  3. Frédéric Le Pivert, « Étude et Développement de méthodes analytiques pour le calcul des probabilités de chavirement », sur https://www.researchgate.net, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier