Sporting Union Cavaillonnais XIII

club français de rugby à XIII
(Redirigé depuis Cavaillon XIII)
SU Cavaillon XIII
Logo du SU Cavaillon XIII
Généralités
Nom complet Sporting Union Cavaillonnais XIII
Surnoms les Meloniers
Noms précédents S.U Cavaillon-Provence, Stade Union Cavaillonnais XIII
Fondation 1938
Statut professionnel Club de Rugby à XIII
Couleurs blanc, bleu et rouge
Stade Stade Pagnetti
Championnat actuel Élite 2
Président Serge Albert
Site web Site officiel du club

Maillots

Kit left arm red hoops.png
Kit body whitev large.png
Kit right arm red hoops.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile


Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de rugby à XIII Élite 2
0

Le SU Cavaillon XIII est un club de rugby à XIII français situé à Cavaillon, dans le département du Vaucluse.

Le club fut fondé au début du XXe siècle sous le nom de « Stade Union Cavaillonnais », un club de rugby à XV, il passera au rugby à XIII en 1938[Ref 1].

Le club avait en effet un différend avec la Fédération de rugby à XV. Le conflit portait sur la suspension de joueurs et des problèmes de qualifications. Le passage à XIII fut soumis à un vote, et le passage au rugby à XIII fut adopté par 80 voix contre 40[Ref 1]. Le club porte alors le nom de « S.U Cavaillon-Provence »[Ref 2]. Toutefois, le rugby à XIII etant interdit dès fin octobre 1940, le club revient jouer à XV et atteint les huitièmes de finale du championnat de France en 1943. Puis, il revient au rugby à XIII à la Libération.

En 1966 le club enregistre 250 licenciés et 6 équipes sont engagées dans les différentes compétitions de division Nationale. En 1972, à la suite d'un désaccord avec la fédération, le SUC décida de revenir au rugby à XV. Les fidèles et amoureux du rugby à XIII fondèrent un nouveau club nommé « Sporting Union Cavaillonnais » . Interdits de séjour au stade Lombard, les treizistes s'exilèrent au stade Pagnetti. Depuis cette date le Sporting connaît des résultats en dents de scie mais, grâce à leurs bons résultats en 2007-2008, l'équipe première du club intègre le championnat de France de rugby à XIII de deuxième division : l'Élite 2.


HistoireModifier

Le club est souvent au centre des rivalités entre le rugby à XIII et son grand cousin le rugby à XV.

Quarante après la création du club, une nouvelle scission a en effet lieu : une partie de club veut retourner à XV et fonde un club de rugby à XV, les treizistes formant alors le « club Cavaillon XIII » qui est sa forme actuelle[Ref 2].

Cette scission est attribuée par un auteur de la littérature treiziste à Albert Ferrasse, qui aurait pris appui sur l'affaire dite Chabbert (nom d'un demi d'ouverture de Cavaillon) pour en 1972 , « faire feu des quatre fers pour rayer Cavaillon de la carte des XIII »[1].

PalmarèsModifier

Championnat de France Coupe de France Championnat de France de deuxième division
  • Champion (0) :
  • Meilleure performance : Demi-finaliste en 1969
  • Vainqueur (0) :
  • Meilleure performance : Demi-finaliste en 1972
  • Vainqueur (1) : 1984
  • Finaliste (1) : 1963.

NotesModifier

  1. a et b Bonnery 1996, p. 71
  2. a et b Bonnery 1996, p. 72

BibliographieModifier

  • Louis Bonnery, Le rugby à XIII le plus français du monde, Limoux, Cano&Franck, , 489 p. (ASIN B000X3Z932), « Annexe 3 Biographie des clubs -SU Cavaillon », p. 71-72

Autres notes et référencesModifier

  1. Aimé Mouret, Le Who's who du rugby à XIII, Cavaillon, Toulouse, Éditions de l'Ixcea, , 291 p. (ISBN 978-2-84918-118-8), p. 63