Cathy Claret

chanteuse française
Cathy Claret
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Surnom
La canasteraVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Cathy Claret est une chanteuse, auteur-compositeur, multi-instrumentiste française[1], et résidant depuis les années 1980 à Séville. Elle chante en français ou en espagnol et sa musique peut être décrite comme de la pop française avec des influences espagnoles. Elle est surnommée la canastera (la vannière)[2].

BiographieModifier

Native de Nîmes, Cathy Claret connaît une enfance mouvementée[3]. Après le décès de sa mère, elle est élevée dans une famille de gens du voyage[4], elle y découvre la musique gitane.

Passionnée de musique, elle rencontre à Montpellier, Pascal Comelade et Pierre Bastien et ensemble, ils fondent en 1983 le Bel Canto Orquestra, une formation musicale expérimentale[5]. Elle gagne ensuite l'Espagne et s'installe près de Barcelone. Elle fréquente les milieux culturels et se lie notamment avec les frères Amador et Kiko Veneno, membres du groupe Pata Negra. Elle signe un contrat avec Virgin Records et connait un succès relatif avec son single ¿Por qué, por qué? (1987)[6] puis elle sort son premier album intitulé Cathy Claret (1989). Cathy Claret poursuit alors une carrière en Espagne.

Après la dissolution de Pata Negra, Raimundo Amador connait le succès en 1995 avec la chanson Bollere, composée et écrite par la Française[7] et enregistrée en duo avec B. B. King[8]. Kiko Veneno reprend lui aussi en 2000 sur son album la familia Pollo, une autre chanson de Cathy Claret intitulée Esperanza.

La carrière de Cathy Claret connaît des hauts et des bas, et même une période de 10 ans de creux, mais ses disques et sa constance lui permettent d'être « adoptée par les Gitans, choyée par les Espagnols » et « accueillie comme Madonna » au Japon[9].

En 2018, la réalisatrice Isabelle Coixet tourne un film documentaire consacré à Cathy Claret intitulé Alegrias y Penas[10]

En 2015, Rossy de Palma l'accompagne sur le titre Une mélodie de l'album Solita for el Mundo[11].

Le clip de Sola (extrait de l'album Primavera) est tourné en 2018 par Isabel Coixet[12].

Discographie en soloModifier

AlbumsModifier

SinglesModifier

Discographie en collaborationModifier

Avec le Bel Canto Orquestra de Pascal ComeladeModifier

  • Bel Canto Orquestra (live Montpellier, K7) 1983
  • Détail monochrome (LP vinyle) 1984
  • Bel Canto (LP vinyle) 1985. Réédition en un CD (Détail monochrome + Bel Canto) 2003
  • El primitivismo (LP vinyle) 1989. Réédition en CD, 1992
  • Bel Canto en direct (live Barcelona 1985) CD

Activités diversesModifier

Cathy Claret a fait une apparition dans le film de Virginie Thevenet, Sam suffit (1992)[21]. Ses chansons Tango et Los picaros tarraneros apparaissent également sur la bande musicale du film.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Cathy Claret », sur imdb.com (consulté le )
  2. (es) « Cathy Claret: Pop canastero », sur efeeme.com, (consulté le )
  3. (es) Ramón de España, « Historia de Cathy la canastera », sur El Periódico de Catalunya, (consulté le )
  4. (es) Paco Bermudez, « Cathy Claret, la chica del viento », sur Radiotelevisión Española, (consulté le )
  5. « Pascal Comelade met un terme à l'aventure du Bel Canto », sur culturebox.francetvinfo.fr, (consulté le )
  6. « Cathy Claret – Por Qué, Por Qué ? », sur discogs.com, (consulté le )
  7. (es) « La francesa, el gitano y el maestro del blues », sur cadenaser.com, (consulté le )
  8. (es) « Bolleré, Raimundo Amador, 1995 », sur rollingstone es, archive.is, (consulté le )
  9. Diego A. Manrique, « Adoptée par les Gitans, choyée par les Espagnols », Courrier international,‎ , p. 14
    traduit de l'espagnol, l'article d'origine est publié par El País (Madrid)
  10. (es) « Cathy Claret, la chica del viento' », sur canaltcm.com, (consulté le )
  11. « Cathy Claret regresa con ‘Solita por el mundo’ », sur Efe Eme (es),
  12. (es) « Isabel Coixet dirige el vídeo más íntimo de la cantante Cathy Claret », sur El Pais,
  13. « Soleil y locura », sur lesinrocks.com, (consulté le )
  14. (es) « Encuentros digitales », sur elmundo.es, (consulté le )
  15. (es) « Cathy Claret revisa su musica junto a Takkenberg en 'Sambisarane' », sur elmundo.es, (consulté le )
  16. (es) « Cathy Claret: Resolviendo misterios », sur efeeme.com, (consulté le )
  17. (es) « Cathy Claret solita por el mundo », sur elmundo.es, (consulté le )
  18. (es) « Cathy Claret regresa con ‘Solita por el mundo’ », sur efeeme.com, (consulté le )
  19. (es) « Cathy Claret, nómada del pop », sur elperiodico.com, (consulté le )
  20. (es) « Cathy Claret – Primavera (Respect Records) », sur muzikalia.com, (consulté le )
  21. (en) « Sam suffit - Full Cast & Crew », sur imdb.com (consulté le )

Voir aussiModifier

Liens externesModifier