Catherine de Mecklembourg

princesse allemande

Catherine de Mecklembourg
Illustration.
Portrait par Lucas Cranach (1514, Gemäldegalerie de Dresde).
Titre
Duchesse consort de Saxe et margravine consort de Misnie

(2 ans, 4 mois et 1 jour)
Prédécesseur Barbara Jagellon
Successeur Agnès de Hesse
Biographie
Dynastie Maison de Mecklembourg
Date de naissance
Date de décès
Lieu de décès Torgau
Père Magnus II de Mecklembourg
Mère Sophie de Poméranie
Conjoint Henri IV de Saxe
Enfants Sibylle de Saxe
Émilie de Saxe
Sidonie de Saxe
Maurice de Saxe
Auguste Ier de Saxe

Catherine, née en 1487 et morte le à Torgau, est une princesse de la maison de Mecklembourg, fille du duc Magnus II. Elle est duchesse consort de Saxe de 1539 à 1541 par son mariage avec le duc Henri IV.

BiographieModifier

Elle est la fille du duc Magnus II de Mecklembourg (1441-1503) et de son épouse Sophie (1460-1504), fille du duc Eric II de Poméranie-Wolgast (1425-1474).

Elle épouse le à Freiberg le prince Henri IV (1473-1541), frère cadet du duc Georges de Saxe, issu de la branche albertine des Wettin. Ils ont cinq enfants:

Depuis 1485, la lignée albertine gouverne le duché de Saxe comprenant l'ancienne marche de Misnie, l'Osterland et le nord de la Thuringe. Proche des enseignements de Martin Luther, Catherine a longtemps exercé une forte influence sur son mari qui en 1536 accueille la foi protestante. Il entre alors en conflit avec son frère aîné le duc Georges le Barbu qui adhérait toujours au catholicisme. L'année suivante, Henri rejoint la ligue de Smalkalde dirigée contre la politique religieuse de l'empereur Charles Quint.

Après la mort de Georges le sans descendants directs, Henri IV, à l'âge de 66 ans, lui succède en tant que duc de Saxe résidant à Dresde. Enfin, le protestantisme est reconnu comme religion officielle des pays albertins ; une décision qui est prise par la branche ernestine des Wettin, électeurs de Saxe, en 1525 déjà. Henri meurt le , son fils aîné Maurice lui succède. Veuve, Catherine vit encore pour 20 années au château de Wolkenstein dans les monts Métallifères.

SourcesModifier

Liens externesModifier