Catherine Melet-Champrenault

magistrate française
Catherine Melet-Champrenault
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Procureure générale
Cour d'appel de Paris
depuis le
Procureure générale
Cour d'appel de Basse-Terre
-
Avocate générale
Cour d'appel de Nîmes
-
Avocate générale
Cour d'appel de Douai
-
Biographie
Nom de naissance
Catherine Berthe Paulette MeletVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions

Catherine Melet-Champrenault, née Melet, est une magistrate française, procureure générale près la cour d'appel de Paris depuis le [1].

FormationModifier

Catherine Melet-Champrenault est issue de l'École nationale de la magistrature, qui forme l'ensemble des magistrats de France.

CarrièreModifier

En 1990, Catherine Melet-Champrenault est substitute du procureur de la République près le tribunal de grande instance de Tours[2], puis, en 1993, première substitute près le tribunal de grande instance de Strasbourg[3]. Le , elle est nommée procureure de la République adjointe près le tribunal de grande instance de Lille[4] avant d'être, le , placée en position de détachement dans le corps des administrateurs civils auprès du ministère de l'Éducation nationale, de la recherche et de la technologie afin d'exercer les fonctions de chargée de mission[5]. Le , Catherine Melet-Champrenault réintègre le ministère public et est nommée première substitute près le tribunal de grande instance de Paris[6].

Le , elle est nommée avocate générale près la cour d'appel de Douai[7] et, le , avocate générale près la cour d'appel de Nîmes pour exercer les fonctions de procureure de la République près le tribunal de grande instance d'Avignon[8]. Le , elle est nommée avocate générale à la Cour de cassation pour exercer les fonctions de procureure générale près la cour d'appel de Basse-Terre[9].

Le , Catherine Melet-Champrenault est finalement nommée première avocate générale à la Cour de cassation pour exercer les fonctions de procureure générale près la cour d'appel de Paris[1], en remplacement de François Falletti.

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier