Cathal mac Domhnaill Ua Conchobair

Cathal mac Domhnaill Ua Conchobair
Fonctions
Roi de Connacht
Biographie
Décès
Enfant

Cathal mac Domhnaill Ua Conchobair (mort le .) est l'unique descendant de Brian Luignech (mort en 1181) un fils cadet de Toirdelbach Ua Conchobair «  Ard ri Erenn co fressabra  » c'est-à-dire « Haut-roi en opposition  », à accéder au titre de roi de Connacht de 1318 à 1324[1].

RègneModifier

En 1318 une grande armée est rassemblée par Maelruanaid Mac Diarmata, roi de Moylurg, dont les principaux chefs étaient: Toirdelbach mac Aeda Ua Conchobair, roi de Connacht, Ualgarc Ui Ruairc, roi de Bréifne, Conchobar O Cellaig, roi des Uí Maine, Tomaltach Mac Donnchada, seigneur de Tirerrill. Ils se mirent tous en marche pour attaquer Cathal mac Domnaill Ua Conchobair à Fasa Choillid. Cathal leur propose alors de grandes concessions s'ils renonçaient à l'attaquer; mais les principaux chefs refusent son offre, bien qu’assiégé dans sa forteresse, cette situation ne l'incita pas à fuir ou à craindre, et il sortit des bâtiments plein d’acharnement pour les attaquer. Il se combattirent ce jour-là. Dans l'action Conchobar Ó Cellaig, roi des Uí Maine, est tué, ainsi que Brian fils de Toirrdelbach Ui Conchobair, l'héritier présomptif du Connacht, et Brian mac Magnus et Cathal mac Gilla Crist Mac Diarmata; et de nombreux autres nobles ou vilains furent tués ou grièvement blessés [2]. Cathal attaque ensuite le Connacht, fait des raids dans les domaines de Mac Diarmata, se saisit de la royauté du Connacht et dépose Toirdelbach Ua Conchobair. Après cela il se place lui-même sous la protection de William Liath de Burgh et des « Étrangers du Connacht »[3].

Selon les annales des quatre maîtres qui relèvent sa mort:

Cathal fils de Domnall († 1307), fils de Tadg († 1313), fils de Brian, fils d'Andrias, fils de Brian Luignech († 1181), un fils de Toirdelbach Ua Conchobair, roi de Connacht, le plus vigoureux et puissant des Gaels de son époque est tué par Toirrdelbach mac Áed mac Eógain Ua Conchobair en Tir Briuin na Sinna cette année là, et Maelsechlainn mac Toirrdelbach O' Domnaill, Gilla Crist Óg Mac Donnchada et beaucoup d'autres furent tué avec lui le . Il avait été roi de pendant six années et demi, en dépit des Gaels et des Étrangers. Toirrdelbach fut ensuite fait roi par l’ensemble des Hommes de Connacht [4].

PostéritéModifier

Les descendants de Cathal dans un premier temps, puis de son frère cadet Muirchertach (mort en 1329) constituent les Ui Conchobhair Sligigh seigneur de Cairbre c'est-à-dire: Carbury dans le comté de Sligo jusqu'en 1634 [5].Cathal mac Domhnaill laisse trois fils et une fille:

Notes et référencesModifier

  1. (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne, A New History of Ireland IX Maps, Genealogies, Lists. A companion to Irish History part II, Oxford, Oxford University Press, , 690 p. (ISBN 978-0-19-959306-4), p. 158 O'Connors O' Conchobhair, Kings de Connacht, 1106-1345, Table 28.
  2. Annales de Connacht AC: 1318.3 Annales des quatre maîtres FM 1318.2
  3. AC: 1318.4 AMF: 1318.3
  4. AFM: 1324.3
  5. (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne Op.cit O' Connor Slogo : O' Conchobhair Sligigh Lords of Caibre [Carbury Co. Sligo] 1318-1634
  6. Annales de Connacht AC: 1350.7

Lien externeModifier