Cathédrale navale Saint-Nicolas de Kronstadt

Cathédrale navale Saint-Nicolas
Image illustrative de l’article Cathédrale navale Saint-Nicolas de Kronstadt
Vue générale de la cathédrale navale.
Présentation
Début de la construction 1903
Fin des travaux 1913
Architecte Vassili Kossiakov
Site web kronshtadtsobor.ruVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Ville Kronstadt
Coordonnées 59° 59′ 30″ nord, 29° 46′ 39″ est
Géolocalisation sur la carte : Saint-Pétersbourg
(Voir situation sur carte : Saint-Pétersbourg)
Cathédrale navale Saint-Nicolas
Géolocalisation sur la carte : Russie
(Voir situation sur carte : Russie)
Cathédrale navale Saint-Nicolas

La cathédrale navale Saint-Nicolas de Kronstadt (en russe : Морской Никольский собор / Morskoj Nikol'skij sobor) est une cathédrale orthodoxe dédiée à saint Nicolas, située à Kronstadt, en Russie.

HistoireModifier

La cathédrale a été construite de 1903 à 1913, en style néo-byzantin (son esthétique rappelant Sainte-Sophie de Constantinople[1]). Elle devait servir d'église-mémorial dédiée aux marins décédés en mer ou au combat[2]. La cathédrale est solennellement consacrée le en présence du tsar Nicolas II et de sa famille[2].

En 1929, en raison de la persécution religieuse par les autorités soviétiques, la cathédrale est fermée puis transformée en cinéma. À cette époque, l'intérieur de la cathédrale subit des dommages considérables. L'iconostase est notamment démantelée et les dorures des icônes sont arrachées[3].

Lors de la Seconde Guerre mondiale, la cathédrale est endommagée pendant le siège de Leningrad, quand son dôme sera touché à plusieurs reprises par des tirs d'artillerie[2].

Après la guerre, la cathédrale est transformée en salle de concert puis en 1980, en musée[2]. Elle est rendue au culte orthodoxe quelques années après la chute de l'Union soviétique. Le premier office religieux depuis la restitution de la cathédrale y est célébré le [3].

RéférencesModifier

  1. (en) William Brumfield, « The Kronstadt Cathedral: Byzantine monument to Russia’s navy », Russia Beyond the Headlines,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. a b c et d (en) « The Naval Cathedral », sur visit-saint-petersburg.ru (consulté le ).
  3. a et b (en) « St. Nicholas Naval Cathedral in Kronstadt », sur visit-petersburg.ru (consulté le ).

Articles connexesModifier