Castle Douglas

localité britannique

Castle Douglas
en écossais : Caisteal Dhùghlais
Castle Douglas
Rue principale de Castle Douglas
Administration
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Écosse Écosse
Council area Dumfries and Galloway
Région de lieutenance Kirkcudbrightshire
Force de police Police Scotland (en)
Incendie Scottish Fire and Rescue Service
Ambulance Scottish Ambulance Service
Code postal DG7
Démographie
Population 3 671 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 54° 56′ 28″ nord, 3° 55′ 44″ ouest
Divers
Site(s) touristique(s) Château de Threave
Comté historique Kirkcudbrightshire
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Dumfries and Galloway
Voir sur la carte administrative du Dumfries and Galloway
City locator 14.svg
Castle Douglas
Géolocalisation sur la carte : Écosse
Voir sur la carte administrative d'Écosse
City locator 14.svg
Castle Douglas
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Castle Douglas
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Castle Douglas
Liens
Site web http://www.castle-douglas.com/

Castle Douglas (Caisteal Dhùghlais en gaélique (gd)) est une ville écossaise située dans la région de Dumfries and Galloway.

Elle est célèbre pour avoir sur son territoire le Château de Threave.

HistoireModifier

Castle Douglas a été fondé en 1792 par William Douglas, qui affirmait mais n'avoir aucun lien étroit avec l'ancien château des Douglases de Threave. Il avait gagné son argent dans un "commerce américain" et créé une ville planifiée sur les rives du Carlingwark Loch. La disposition de la ville est basée sur le modèle de plan en grille des rues utilisé dans la "New Town" d'Édimbourg, construite à la même époque. Sir William Douglas a également créé un certain nombre d’industries à Castle Douglas, notamment des usines de coton tissé à la main, à partir de laquelle Cotton Street tire son name.

La bibliothèque de Castle Douglas, située sur la colline du marché, a été conçue par l'architecte George Washington Browne et a ouvert ses portes en 1904 grâce au financement d'Andrew Carnegie, industriel et philanthrope écossais-américain.

SportsModifier

La ville abrite le club de football de Threave Rovers (en) qui évolue en Lowland Football League.

PersonnalitésModifier

  • Sir William Douglas (1745-1809), fondateur du bourg de Castle Douglas. Enterré dans le mausolée de Douglas sur Kelton Hill surplombant la ville.
  • Robert Burns a passé la nuit ici, au Carlinwark Inn, au cours de sa 'Tournée à Galloway'. De là, il écrivit une lettre à Mme Dunlop à Ayrshire le , qui commençait par "D'une auberge solitaire...".
  • Charles Dickens a rendu visite à l’antiquaire et auteur Joseph Train, écossais, FSA (1779-1852) chez lui, à Lochvale Cottage, et l’a écrit dans son périodique Household Words, n ° 173 , paru après la mort de Train. Une plaque commémorative en marbre commémorant sa vie et son amitié avec Sir Walter Scott se trouve à la mairie de Castle Douglas.
  • James Clerk Maxwell, 1831-1879, physicien et auteur du Traité sur l'électricité et le magnétisme, 1873. Maxwell résida à Glenlair, sa maison à la compagne, Il mourut en 1879 et fut enterré dans le cimetière de l'eglise de Parton. Son travail a influencé Albert Einstein qui a gardé une photo encadrée de lui sur son mur d'étude.
  • Samuel Rutherford Crockett, 1859-1914, auteur de The Raiders et de nombreuses autres œuvres de fiction historique, a vécu au 24 Cotton Street, Castle Douglas et a fréquenté l’école Cowper's School également à Cotton Street. Il est mort à Tarascon sur Rhône en France en 1914.
  • Kay Mander (1915 –2013) était un réalisateur de documentaires et un spécialiste de la continuité du tournage, a travaillé avec François Truffaut sur Fahrenheit 451. Dans ses dernières années, elle vécut á Castle Douglas.
  • Arthur Smith, joueur de rugby et international écossais