Cassino

commune italienne

Cassino
Cassino
Panorama
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Latium Latium 
Province Frosinone 
Code postal 03043
Code ISTAT 060019
Code cadastral C034
Préfixe tel. 0776
Démographie
Gentilé Cassinesi
Population 36 570 hab. (31-02-2019[1])
Densité 446 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 30′ 00″ nord, 13° 50′ 00″ est
Altitude Min. 40 m
Max. 40 m
Superficie 8 200 ha = 82 km2
Divers
Saint patron San Benedetto
Fête patronale 21 mars
Localisation
Localisation de Cassino
Géolocalisation sur la carte : Latium
Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Cassino
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Cassino
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Cassino
Liens
Site web http://www.comune.cassino.fr.it/

Cassino est une ville italienne d'environ 36 570 habitants située dans la province de Frosinone dans la région du Latium, dans le sud de l'Italie.

GéographieModifier

La ville se trouve dans le sud du Latium, une région du centre de l'Italie. Cassino est la dernière ville de la vallée Latine[2].

La ville de Cassino se trouve à 80 kilomètres au Nord-Ouest de Naples, à 121 km de Rome, et à 17 km à l'Ouest de Venafro (où se trouve un cimetière militaire français de 4578 tombes).

Elle se trouve au pied du mont Cassin, à l'Est de celui-ci, au sommet duquel se trouve l'abbaye territoriale du Mont-Cassin.

HistoireModifier

Ancien centre osque, la ville fut conquise par les Volsques puis par les Samnites[3],[4],[5]. Les Romains ont conquis la ville au IVe siècle et en ont fait l'un des centres les plus importants et les plus florissants du Latium adiectum. Casinum est la dernière ville latine[6].Une partie substantielle de son territoire a été transformée en colonie latine. Au Moyen Âge, la ville doit sa centralité culturelle et politique à l'abbaye de Montecassino. San Germano, c'est son nom médiéval, est ainsi devenu le centre politique de la Terra Sancti Benedicti, état semi-autonome du centre de l'Italie, sous la suzeraineté de Naples.[7],[8] Après la conquête du Royaume des Deux-Siciles, la ville fait partie du Royaume d'Italie né en 1861. Peu de temps après, elle reprend son ancien nom latin (Casinum), italianisé à Cassino. Il a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale.

ÉconomieModifier

CultureModifier

 
Mont-Cassin

Depuis le Moyen Âge, l'histoire de Cassino a été profondément liée à l'histoire de l'abbaye de Mont-Cassin.

Événement commémoratifModifier

Fêtes, foiresModifier

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
20/06/2016 En cours Carlo Maria D'Alessandro Centre droit Maire
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Abbazia di Montecassino, Antridonati, Caira (environ 2 000 habitants), Cantariello, Casa Martino, Cavalle, Cerro Tartari, Cocciuto, Colle Canne, Colle Cedro, Coppola, Di Nallo, Faio, Falasca, Fontana Livia-Solfegna, Fontana Rosa, Gargano Ricci, Mandrine, Monacato, Monaci, Montecassino, Monte Rotondo, Palumbo, Panaccioni, Pietà, Ponte Marozzo, San Antonino, San Bartolomeo, San Cesareo, San Lorenzo, San Michele, San Nicola, Sant'Angelo in Theodice, Selvone, Singoga.

Communes limitrophesModifier

Cervaro, Pignataro Interamna, Rocca d'Evandro, San Vittore del Lazio, Sant'Apollinare, Sant'Elia Fiumerapido, Terelle, Villa Santa Lucia, Piedimonte San Germano

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Giuseppe Ponzi, Osservazioni geologiche fatte lungo la Valle Latina, Roma, 1849
  3. L'Italia preromana. I siti laziali: Cassino, in Il Mondo dell'Archeologia (Treccani), 2004.
  4. "Casinum", The Oxford Classical Dictionary, New York 1999.
  5. Varro, De lingua latina, VII,28-29
  6. Strabo, Geographica, V, 3,9.
  7. Voir: Herbert Bloch, Monte Cassino in the Middle Ages, Harvard University Press / Edizioni di storia e letteratura, 1986
  8. Voir:L. Fabiani, La terra di S. Benedetto: studio storico giuridico sull'Abbazia di Montecassino dall’VIII al XIII secolo, Badia di Montecassino, 1968, rist. anastatica, Isola del Liri

Liens externesModifier