Ouvrir le menu principal

Le pastis Casanis est créé en 1925 par Emmanuel Casabianca à Bastia en Corse, qui décide ensuite de traverser la Méditerranée et de s'installer à Marseille. Cette double origine est désormais symbolisée par les deux blasons Marseillais et Corse.

Casanis est le seul Pastis de Marseille issu de la lente distillation de l'anis vert et de l'anis étoilé et de l'infusion de la réglisse. Cette recette confère à Casanis sa robe jaune paille, son nez léger et floral, et son goût subtil et frais d'anis vert.[passage promotionnel]}

Depuis le 1er mars 2009, le pastis Casanis figure dans le portefeuille de la société SVS La Martiniquaise grâce à l'intégration de la société Boisset[1].


Sommaire

IngrédientsModifier

Eau, Alcool, Sucre inverti, Extrait de réglisse, Anis 2‰, Caramel : E150b

DégustationModifier

Les connaisseurs le dégustent très peu allongé d'eau, presque nature.[réf. nécessaire]

StatistiquesModifier

  • En 2008, Casanis représente 0,06 % de parts de marché volume des principales marques d’anisés en GMS. Données d’octobre 2007 à octobre 2008[2]
  • En 2009, Casanis représente 0,05 % de parts de marché volume des principales marques d’anisés en GMS. Données d’octobre 2008 à octobre 2009[3]
  • En 2010, Casanis représente 0,05 % de parts de marché volume des principales marques d’anisés en GMS. Données d’octobre 2010 à octobre 2011[4]

PublicitéModifier

En 2009, nouveau propriétaire de Casanis, le groupe La Martiniquaise remet ce pastis à l’affiche début août en maintenant le visuel imaginé par Boisset. Une mise en scène de sa bouteille dont les différentes parties de l’étiquette forment des strates verticales qui évoquent les ingrédients associés à Casanis (l’anis, la couleur jaune, l’eau, les glaçons).

Cette campagne sera diffusée en panneaux 4 x 3 dans les principales agglomérations avec une présence renforcée dans le Sud-Est, lieu de prédilection de Casanis. La Provence et la Corse auront même droit à des insertions dans les magazines régionaux et les guides touristiques[5]

Dans la culture populaireModifier

  • Dans le film Préparez vos mouchoirs de Bertrand Blier (1978) , le personnage interprété par Gérard Depardieu dit à celui interprété par Michel Serrault : « y a qu'à r'garder ta tronche, une vraie réclame pour Casanis », avant de le forcer à boire deux verres pleins de la boisson jaune...
  • Un verre de Casanis est familièrement appelé un spaggiari en raison du jeu de mots formé à partir de casse à Nice.

RéférencesModifier