Cartulaire de Quimper

Le cartulaire de Quimper, en fait le cartulaire de la cathédrale Saint-Corentin de Quimper rédigé en latin et daté de 1363. Trois exemplaires, légèrement différents, se trouvent à la Bibliothèque nationale (Latin 9892)[1]. Il a fait l'objet d'une publication en 1909 par le chanoine Peyron[2].

Cartulaire de Quimper
Dimensions (H × L)
27,7 × 20,4 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire

Description

modifier

Le cartulaire comporte à son début une lettre d'ordre de Alain, évêque de Quimper, qui lui tient lieu de préface.

C'est un volume de 69 pages de parchemin, haut de 27,7 cm et large de 20,4 cm, qui contient de nombreux documents reliés dans le désordre sous la Restauration car il était alors en piteux état (les feuilles étaient éparses). Il s'agit d'une compilation rédigée au milieu du XIIIe siècle d'actes divers concernant les évêques et le chapitre de la cathédrale Saint-Corentin, l'acte le plus ancien remontant à 1169[1].

Son texte (en latin) est désormais consultable sur Internet[3].

Notes et références

modifier
  1. a et b Olivier Guyotjeannin, « Les cartulaires: actes de la table ronde (Paris, 5 - 7 décembre 1991) », Mémoires et documents de l'École des Chartes, École des Chartes, Paris, 1993
  2. Chanoine Peyron, Cartulaire de l'église de Quimper, éditeur Typ Arsène de Kerangal (Quimper), 1909
  3. https://archive.org/stream/bulletindiocsai01arcgoog/bulletindiocsai01arcgoog_djvu.txt

Voir aussi

modifier

Bibliographie

modifier
  • Robert Le Roy, « Petit atlas de Quimper au Moyen Âge : Quimper aux XIIIe et XIVe siècles d'après les cartulaires de l'église Saint-Corentin », Bulletin de la Société archéologique du Finistère, 2002 (ISSN 0249-6763)

Lien externe

modifier