Carrier (entreprise)

entreprise américaine

Carrier Global Corporation est une société internationale cotée à la bourse de New-York , spécialisée dans les équipements d'air climatisé. Elle porte le nom de l'ingénieur Willis Haviland Carrier, considéré comme l'inventeur de la climatisation. Carrier Corporation est le numéro un mondial de la climatisation, avec plus de 4 millions d’unités vendues par an, assemblées dans plus de 40 usines de production, installées et entretenues sur cinq continents.

Carrier Global Corporation
logo de Carrier (entreprise)

Création 1915
Fondateurs Willis Haviland Carrier
Action NYSE : CARR
Siège social Palm Beach Gardens, Floride
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Chauffage et climatisation
Société mère United Technologies CorporationVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.carrier.com

Chiffre d'affaires 18,6 milliards de dollars en 2019

Histoire

modifier
 
Willis Haviland Carrier

C’est en 1902 que le Dr Willis H. Carrier invente et fabrique le tout premier climatiseur moderne au monde.

En décembre 2020, Carrier annonce la vente de sa participation de 29,6 % dans l'entreprise suédoise Beijer Ref pour 1,1 milliard de dollars au fonds d'investissement EQT[1],[2].

En juillet 2021, Carrier annonce la vente de sa filiale Chubb Fire & Security à APi Group pour 2,9 milliards de dollars[3].

En avril 2023, Viessmann, entreprise allemande, spécialiste du chauffage et leader dans son pays de la pompe à chaleur, annonce vendre 85 % de son activité à Carrier, notamment l'activité pompe à chaleur, pour 12 milliards d'euros[4],[5],[6]. Paradoxalement, c'est l'accélération favorisée par le gouvernement allemand de la transition vers des énergies non fossiles pour le chauffage qui amène Viessmann à prendre cette décision : à partir de 2024, aucun nouveau chauffage au gaz ou au fioul ne pourra plus être installé en Allemagne, et d’ici à 2030, il est estimé que 500 000 pompes à chaleur s'installeront chaque année dans les bâtiments allemands, subventionnées avec des aides étatiques[4]. Mais Viessmann, qui a déjà connu une hausse de 19 % de son chiffre d'affaires en 2022, s'estime incapable de répondre à cette explosion de la demande et a cherché à s'adosser à un partenaire pour ne pas laisser un boulevard à ses concurrents asiatiques tels que Daikin ou LG Group[4].

En décembre 2023, Carrier annonce la vente de ses activités dans la sécurité notamment dans la serrurerie, qui réprésentait 17 % de son activité, à Honeywell pour 4,95 milliards de dollars[7]. Le même mois, Carrier annonce la vente de sa filiale de réfrigération industrielle et commerciale, qui représentait près de 20 % de son activité, à Haier pour 775 millions de dollars[8]

En mars 2024, Carrier annonce la vente de sa filiale de sécurité incendie à un fonds d'investissement pour 1,43 milliard de dollars[9].

En France

modifier

En France, Carrier possède plusieurs sites de production [10]: Montluel et Culoz dans l'Ain, Aubagne dans les Bouches-du-Rhône et Franqueville-Saint-Pierre en Seine-Maritime (un laboratoire de R&D est présent sur ce site).

L'entreprise annonce en avril 2018 la fermeture du site de Romorantin pour juillet. Ce site compte 90 salariés et produit des vitrines réfrigérées[11].

Notes et références

modifier
  1. « Carrier to sell stake in Sweden's Beijer Ref for $1.1 billion », sur Reuters,
  2. « EQT buys 29.6% stake in Sweden's Beijer Ref from Carrier for $1.1 billion », sur Reuters,
  3. (en) « APi Group to buy Chubb Fire & Security unit from Carrier for $2.9 billion », sur Reuters,
  4. a b et c Cécile Boutelet, « Viessmann, leader allemand de la pompe à chaleur, forcé de se vendre à son concurrent américain », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. Véronique Le Billon, « Appel d'air américain pour le géant allemand des pompes à chaleur Viessmann », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Carrier to buy German firm Viessmann's unit in $13.17 bln deal »  , sur Reuters,
  7. (en) Nathan Gomes, « Honeywell boosts building safety ops with $4.95 bln deal for Carrier unit »  , sur Reuters,
  8. (en) « Carrier Global to sell commercial refrigeration business to Haier »  , sur Reuters,
  9. (en) « Carrier to sell industrial fire business in $1.43 bln deal »  , sur Reuters,
  10. « Sites de production en Europe | Climatisation, chauffage et ventilation Carrier », sur Carrier (consulté le )
  11. L'Usine Nouvelle, « L'américain Carrier annonce la fermeture de son usine de Romorantin - Quotidien des Usines », usinenouvelle.com,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes

modifier