Tourne-à-gauche (transport)

aménagement de la voirie permettant de tourner à gauche
(Redirigé depuis Carrefour à l'indonésienne)

Le tourne-à-gauche désigne dans le jargon des traficiens le mouvement qui consiste à tourner à gauche dans un carrefour (dans les pays où l'on circule à droite). Par extension, l'expression désigne un aménagement de la voirie permettant de tourner à gauche.

Schéma d'un carrefour avec marquage au sol de files de présélection pour tourner à gauche.

Par nature, le fait de tourner à gauche dans une chaussée à double sens implique de couper la circulation venant en sens inverse et est donc potentiellement dangereux. Certains pays ont restreint ou interdit les tourne-à-gauche[1].

Sur les voies à forte circulation, des voies de stockage pour les véhicules devant tourner à gauche peuvent être matérialisées. Quand les deux sens de circulation comportent une telle de voie centrale de stockage pour tourner à gauche, on parle de « tourne-à-gauche à l'indonésienne »[2].

Notes et référencesModifier

  1. Le Parisien, « Les tourne-à-gauche », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. Instruction ministérielle sur la signalisation routière du 16 février 1988, page 32.

Voir aussiModifier