Caroline Peters

actrice allemande
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Peters.
Caroline Peters
Caroline Peters.jpg
Biographie
Naissance
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Deutsche Filmakademie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Caroline Therese Aksinia Peters, née le à Mayence[1], est une actrice allemande de théâtre, de cinéma et de télévision.

Elle fait partie de la troupe du Burgtheater de Vienne. Elle est surtout connue pour son rôle de policière de haut niveau déplacée contre son gré dans un petit village de l'Eifel, dans la série télévisée policière humoristique Mord mit Aussicht (de). Au cinéma, elle a joué entre autres dans Der Vorname (de), une adaptation du film Le Prénom.

Elle a été récompensée entre autres par le prix Adolf-Grimme et a été nommée deux fois « acteur de l'année » par la revue Theater heute (de).

BiographieEdit

Caroline Peters est la fille du psychiatre Uwe Henrik Peters (de) et de la spécialiste de la littérature Johanne Peters, née Schuchardt[2]. Elle grandit à Mayence puis à Cologne[3]. Elle étudie ensuite l'art dramatique à l'école de musique et de théâtre de la Sarre (de) à Saarbrücken.

Elle obtient son premier rôle en 1995 au Schaubühne de Berlin. À partir de 1999, elle joue au Deutsches Schauspielhaus de Hambourg et au Schauspielhaus de Zurich. Depuis 2004, elle est membre de la troupe du Burgtheater de Vienne. En 2006, elle obtient le Prix Nestroy du meilleur rôle secondaire pour son rôle dans Höllenangst (de) de Johann Nestroy.

Elle fait ses débuts à la télévision en 1998. C'est surtout le rôle principal dans la série policière humoristique Mord mit Aussicht (de) entre 2008 et 2014[4] qui la rend connue.

Elle joue également dans des pièces radiophoniques et au cinéma.

Elle vit à Vienne et passe beaucoup de temps à Cologne, où elle tourne souvent, ainsi qu'à Berlin chez ses frères et sœurs[5].

ThéâtreEdit

FilmographieEdit

 
Caroline Peters sur le plateau de Mord mit Aussicht, 2014.

TélévisionEdit

  • 1998 : Der Pirat, téléfilm
  • 1999 : En quête de preuves (Im Namen des Gesetzes), série télévisée, épisode Preis der Wahrheit
  • 2001 : Schluss mit lustig!, téléfilm
  • 2003 : Tatort, série télévisée, épisode Dreimal schwarzer Kater
  • 2004 : Die Ärztin, téléfilm
  • 2005 : Arnies Welt (de), téléfilm
  • 2005 : Polizeiruf 110, série télévisée, épisode Vergewaltigt
  • 2005 : Stromberg (de), série télévisée, épisode Der Kurs
  • 2005 : Wilsberg (de), série télévisée, épisode Todesengel
  • 2007 : Un seul comprimé (Contergan), téléfilm en 2 parties
  • 2007 : Der Dicke, série télévisée, épisode Große Pläne
  • 2007 : Höllenangst, téléfilm
  • 2008 : Die Zofen, téléfilm
  • 2008 : König Lear, pièce filmée
  • 2008-2014 : Mord mit Aussicht, série telévisée
  • 2009 : Ein Schnitzel für drei, téléfilm
  • 2009 : Schlaflos, téléfilm
  • 2010 : Luises Versprechen, téléfilm
  • 2013 : Im Netz, téléfilm
  • 2015 : Süßer September, téléfilm
  • 2015 : Ein Mord mit Aussicht (de), téléfilm
  • 2016 : Seitensprung mit Freunden, téléfilm
  • 2017 : Kalt ist die Angst, téléfilm
  • 2017 : Zweibettzimmer, téléfilm

Vidéo à la demandeEdit

CinémaEdit

Récompenses et distinctionsEdit

Notes et référencesEdit

  1. (de) Joachim Schmitz, « Frau mit Aussicht. Caroline Peters über Kindheit, Karriere und Internet. », Neue Osnabrücker Zeitung,‎ (lire en ligne)
  2. (de) Uwe Peters et Johanne Peters, Irre und Psychiater : Struktur und Soziologie des Irren- und Psychiaterwitzes, Munich, Kindler, , biographie des auteurs en quatrième de couverture.
  3. (de) Uwe Ebbinghaus, « Caroline Peters. Sie ist der Chef. », Frankfurter Allgemeine Zeitung,‎ (lire en ligne)
  4. (de) Herzog, « "Für den Köln-,Tatort' würd' ich umziehen" », Rheinische Post,‎ (lire en ligne).
  5. (de) Andreas Austilat et Ulf Lippitz, « Schauspielerin des Jahres: Caroline Peters : "Geh, scheiß die Wand an" », Der Tagesspiegel,‎ (lire en ligne).

Voir aussiEdit

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieEdit

Liens externesEdit