Caroline Augusta Lord

peintre américaine

Caroline Augusta Lord, née le à Cincinnati dans l'état de l'Ohio et morte le dans la même ville aux États-Unis, est une peintre portraitiste et de genre américaine.

Caroline Augusta Lord
Image dans Infobox.
Autoportrait (sans date)
Naissance
Décès
Nom de naissance
Caroline Augusta Lord
Nationalité
Activité
Formation

BiographieModifier

Caroline Augusta Lord naît à Cincinnati dans l'état de l'Ohio en 1860. Elle est la fille de Henry C. Lord (en), président notamment de la Atchison, Topeka and Santa Fe Railway. À partir de 1884, elle fréquente la McMicken School of Design de Cincinnati, aujourd'hui connu sous le nom d'Art Academy of Cincinnati, où elle étudie avec les peintres Thomas Satterwhite Noble et Lewis C. Lutz. Elle part pour l'Europe et la ville de Paris en 1890 afin étudier auprès des peintres Jean-Paul Laurens et Benjamin-Constant à l'Académie Julian, où elle fait la connaissance de la peintre Elizabeth Nourse, originaire comme elle de l'Ohio. En 1892, elle revient aux États-Unis et s'installe à New York où elle termine sa formation à l'Art Students League of New York auprès du peintre Kenyon Cox.

De 1892 à 1895, elle expose au Salon des artistes français à Paris. En 1893, elle participe à l'exposition universelle de Chicago dans le Woman's Building dédié aux artistes féminins et remporte une médaille de bronze. Membre de la Society of Western Artists (en) et du Cincinnati Women's Art Club, elle travaille comme professeur à l'Art Academy of Cincinnati durant le reste de sa carrière.

Elle décède dans sa ville natale en 1927 et est enterrée au cimetière de Spring Grove (en) de la ville.

Ces œuvres sont notamment visibles ou conservées au Cincinnati Art Museum, au Springfield Museum of Art de Springfield, à l'Ohio Historical Society de Columbus et au Hood Museum of Art de Hanover.

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Geoff Edwards, Cincinnati Art Museum, Arcadia Publishing, Charleston, 2019.
  • (en) Peter Hastings Falk, Who was who in American art, Sound View Press, Madison, 1985.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :