Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CCL.

Carnival Cruise Lines
logo de Carnival Cruise Lines
Logo de Carnival Cruise Lines

Création 1972
Fondateurs Ted Arison
Forme juridique FilialeVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Miami
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Gerry Cahill
Actionnaires Carnival Corporation & plcVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Tourisme
Produits Croisières
Société mère Carnival Group
Sociétés sœurs Princess Cruises, Holland America Line, The yachts of Seabourn, Cunard, Aida Cruises, Costa Croisières, Iberoscruises, P & O Cruises, Ocean Village, P & O Cruises Australia
Filiales Carnival Air Lines (en)
Site web www.carnival.com

Carnival Cruise Lines (CCL) est une compagnie maritime américaine spécialisé dans les croisières, elle est une filiale de la société Carnival Group. Carnival Cruise Lines est la marque de croisière la plus connue en Amérique du Nord[réf. nécessaire] ; elle est aussi la plus rentable selon le site internet de la compagnie.

La compagnie transporte chaque année environ 3,7 millions de passagers à travers le monde[réf. nécessaire].

HistoireModifier

  • 1972 - Carnival Cruise Lines est fondée par Ted Arison.
  • 1972 - Le premier navire de la compagnie s'échoue sur un banc de sable lors de son voyage inaugural, le TSS Mardi-gras.
  • 1974 - Ted Arison achète la société qui l'employait (AITS) pour 1 $ symbolique (5 millions de dollars de dettes)
  • 1975 – Carnival achète le Empress of Britain qui devient le TSS Carnivale.
  • 1978 – Le navire Festivale, anciennement le S.A. Vaal, après 30 millions de dollars de travaux devient le plus grand et plus rapide navire de croisière naviguant entre Miami et les Caraïbes.
  • 1982 – Ce sont les débuts du Tropicale, le premier navire résolument construit pour moderniser la croisière; Ce navire marque le boom de l’industrie de la construction de navires de croisières pesant aujourd’hui plusieurs milliards de dollars.
  • 1984 – Carnival devient la première compagnie à oser communiquer sur la télévision aux États-Unis avec Kathie Lee Gifford, comme première vedette.
  • 1985 – Lancement du navire Holiday, tonnage 46 052 tonneaux
  • 1986 – Lancement du navire Jubilee, tonnage 47 262 tonneaux
  • 1987 - Carnival Cruise Lines met en vente vingt pour cent d'actions générant 400 millions de dollars. Cet afflux de capitaux a permis à l'entreprise de commencer son expansion par des acquisitions.
  • 1987 – Lancement du navire Celebration, tonnage 47 262 tonneaux. Carnival devient la compagnie la plus populaire au monde avec plus de passagers transportés que toute autre compagnie.
  • 1988 - Carnival Cruise Lines réussit son lancement sur le marché des actions publiques et obtient 400 millions de dollars pour continuer son développement spectaculaire. Le nom de la société change et devient Carnival Corporation, le premier conglomérat mondial de croisières.
  • 1989 - Carnival cruise lines achète l'opérateur de croisière Holland America Line (maintenant appelé Holland america Tours), l'un des principaux voyagistes en Alaska et dans les Rocheuses canadiennes.
  • 1990 – Le Carnival Fantasy, premier navire de la célèbre série du même nom est lancé. Il sera placé aux Bahamas pour des croisières de 4 jours au départ de Miami. 8 navires de la série Fantasy seront construits en 10 ans ce qui reste à ce jour le plus grand nombre de navires d’une même série.
  • 1991 – Lancement du Carnival Ecstasy de 70 367 tonneaux.
  • 1992 - Carnival cruise lines achète une participation de 25 pour cent de Seabourn Cruise Line.
  • 1993 - L'entreprise change de nom et devient Carnival Corporation.
  • 1993 – Carnival Cruise Lines lance son troisième navire de la série Fantasy, le Carnival Sensation.
  • 1994 – Le Carnival Fascination est mis à l’eau.
  • 1995 – Carnival Imagination entre en service.
  • 1996 - Carnival cruise lines passe de 25 pour cent à 50 pour cent propriétaire de Seabourn Cruise Line.
  • 1996 – Le Carnival Inspiration voir le jour. Suivi de près par la construction du premier navire de plus de 100 000 tonneaux. Le plus grand navire du monde, le Carnival Destiny avec ses 102 000 tonneaux de jauge brut est né.
  • 1997 - Carnival acquiert 50 pour cent de Costa Croisières, leader européen de la compagnie de croisières et prend 100 pour cent la propriété de l'opérateur italien de croisière trois ans plus tard.
  • 1998 – Le septième navire de la classe Fantasy voit le jour, le Carnival Elation sera le premier navire à être déployé sur la côte ouest des États-Unis.
  • 1999 - Carnival acquiert une participation de 68 pour cent dans la Cunard Line, l'opérateur du célèbre Queen Elizabeth 2 (Carnival achète les 32 autres parts de Cunard en 1999 et, simultanément, prend le contrôle à 100 pour cent de Seabourn).
  • 1999 – Le Carnival Triumph, le second navire de la classe Destiny est lancé.
  • 2000 – Lancement du troisième navire de la série Destiny, , il sera baptisé Carnival Victory.
  • 2001 – Carnival annonce une nouvelle série de navires nommée Spirit. De taille plus raisonnable avec 88 500 tonneaux, le Carnival Spirit sera positionné en Alaska fin 2001 puis sur Hawaii.
  • 2002 – Le Carnival Pride, second navire de la classe Spirit est lancé, suivi par son frère le Carnival Legend baptisé fin 2002. C’est aussi la naissance de la troisième série de navires de Carnival qui est encore plus imposante et spectaculaire. D’une jauge de 110 000 tonneaux, le Carnival Conquest sera lancé en décembre 2002.
  • 2003 - Une combinaison de Carnival Corporation et P & O Princess Cruises - composé de Princess Cruises, P & O Cruises, Ocean Village, AIDA, P & O Princess Cruises, le voyagiste et la Princess Tours - la création de la première compagnie de croisières mondiales est achevée.
  • 2003 – Le Carnival Glory second navire de 110 000 tonneaux de la classe Conquest voit le jour.
  • 2004 – Le Carnival Miracle, 4e navire de la classe Spirit est lancé ainsi que le 3e de la série Conquest, le Carnival Valor.
  • 2005 – Le Carnival Liberty entre en service le 20 juillet avec une série de croisières en Méditerranée.
  • 2007 – Le 5e navire de la série Conquest est baptisé Carnival Freedom.
  • 2008 – Évolution et agrandissement de la série Conquest avec le lancement du Carnival Splendor faisant 113 300 tonneaux de jauge brute.
  • 2009 – Le Carnival Dream, le plus grand navire de la flotte avec ses 130 000 tonneaux est lancé le 21 septembre. Une nouvelle série de navires voit le jour.
  • 2011 – Le second 130 000 tonneaux de la compagnie, le Carnival Magic est lancé en Europe le 1er mai avant d’être affecté à des croisières de 7 jours aux Caraïbes à partir du 14 novembre 2011 au départ de Galveston, Texas.
  • 2012 – Le 3e 130 000 tonneaux, le Carnival Breeze est lancé en juin 2012 au départ de Barcelone pour des croisières de 12 jours en Méditerranée avant de regagner cet hiver, Miami pour des croisières de 6 et 8 jours aux Caraïbes.

FlotteModifier

Cette société exploite 23 navires, un 24e étant en commande[1].

Différentes classesModifier

Classe FantasyModifier

Nom Année de production Année de mise en service Tonnage Pays d'enregistrement Note
Carnival Fantasy 1989 1990 70 367   Panama À l'origine Fantasy, renommé en 2008
Carnival Ecstasy 1991 1991 70 367   Panama À l'origine Ecstasy, renommé en 2008
Carnival Sensation 1993 1993 70 367   Bahamas À l'origine Sensation, renommé en 2008
Carnival Fascination 1994 1994 70 367   Bahamas À l'origine Fascination, renommé en 2008
Carnival Imagination 1995 1995 70 367   Bahamas À l'origine Imagination, renommé en 2007
Carnival Inspiration 1996 1996 70 367   Bahamas À l'origine Inspiration, renommé en 2007
Carnival Elation 1998 1998 70 367   Panama À l'origine Elation, renommé en 2007
Carnival Paradise 1998 1998 70 367   Panama À l'origine Paradise, renommé en 2007

Classe DestinyModifier

Nom Année de production Année de mise en service Tonnage Pays d'enregistrement Note
Carnival Sunshine" 1996 1996 101 353   Bahamas
Carnival Triumph 1999 1999 101 509   Bahamas
Carnival Victory 2000 2000 101 509   Panama

Classe SpiritModifier

Nom Année de production Année de mise en service Tonnage Pays d'enregistrement Note
Carnival Spirit 2001 2001 88 500   Panama
Carnival Pride 2001 2001 88 500   Panama
Carnival Legend 2002 2002 88 500   Panama
Carnival Miracle 2004 2004 88 500   Panama

Classe ConquestModifier

Nom Année de production Année de mise en service Tonnage Pays d'enregistrement Note
Carnival Conquest 2002 2002 110 000   Panama
Carnival Glory 2003 2003 110 000   Panama
Carnival Valor 2004 2004 110 000   Panama
Carnival Liberty 2005 2005 110 000   Panama
Carnival Freedom 2007 2007 110 000   Panama

Classe SplendorModifier

Nom Année de production Année de mise en service Tonnage Pays d'enregistrement Note
Carnival Splendor 2008 2008 113 300   Panama

Classe DreamModifier

Nom Année de production Année de mise en service Tonnage Pays d'enregistrement Note
Carnival Dream 2009 2010 130 000   Panama
Carnival Magic 2010 2011 130 000   Panama
Carnival Breeze 2012 2012 130 000   Panama

Anciennes unitésModifier

Classe HolidayModifier

Article détaillé : Classe Holiday.

Autres naviresModifier

Nom Classe Année de production Utilisation par Carnival Tonnage Pays d'enregistrement Notes
Mardi gras Ancien ocean liner 1961 1972-1993 42 348 inconnu Aussi connu sous le nom de l'Empress of Canada, olympique, Star du Texas, Lucky Star, Apollo, et Apollon. Vendu à la ferraille en 2003.
Carnivale Ancien ocean liner 1956 1975-1994 31 500   Panama Aussi connu sous le nom de l'impératrice de la Grande-Bretagne, la Reine Anna Maria, Marina Fiesta, Olympique, et le Topaz. Vendu à la ferraille en 2008.
Festivale Ancien ocean liner 1962 1977-1998 32 697 Inconnu Aussi connu sous le nom de Château du Transvaal, SA Vaal, Island Breeze, et Big Red Boat III.
Tropicale Classe Tropicale 1982 1982-2001 36 674   Liberia Aussi connu sous le nom de Costa Tropicale, et Pacifique Star. Actuellement en cours de rénovation et sera connu sous le nom d'Ocean Dream en mai 2008.

Violations répétées des lois environnementalesModifier

En 2002, la Carnival Corporation a plaidé coupable devant le tribunal de grande instance des États-Unis à Miami pour falsification de documents concernant les eaux de cale contaminées par des hydrocarbures que six de ses navires avaient jetées à la mer de 1996 à 2001. La société Carnival Corporation a été condamnée à payer 18 millions de dollars d’amendes et de travaux d'intérêt général, cinq ans de probation et l'obligation de se soumettre à un programme mondial de conformité environnementale supervisé par les tribunaux pour chacun de ses navires de croisière.[2]

Une amende de 40 millions de dollars a été infligée en 2016 à Princess Cruise Lines pour avoir déversé des déchets mazoutés dans les mers et menti pour le dissimuler. Selon les autorités fédérales, il s'agissait de la "plus grande sanction pénale jamais infligée" pour la pollution intentionnelle d'un navire. Les fonctionnaires ont déclaré que ces pratiques avaient commencé en 2005 et avaient persisté jusqu'en août 2013, lorsqu'un ingénieur récemment embauché avait révélé l'affaire. Dans le cadre de son accord de plaidoyer, les navires de la société mère Carnival Cruise lines, ont été soumis à un plan de conformité environnementale supervisé par un tribunal pendant cinq ans.[3]

Pour violation des conditions de probation de 2016, Carnival et Princess Cruise Lines ont été condamnées à payer une amende supplémentaire de 20 millions de dollars en 2019. Les nouvelles violations incluaient le déversement de plastique dans les eaux des Bahamas, la falsification de dossiers et l'interférence avec la supervision du tribunal.[4]

Entreprises partenairesModifier

La compagnie Carnival Cruise Lines sous-traite certains services à d'autres sociétés tels que :

Différents portsModifier

 
Les différents lieux de présence des Carnival
 
Le Carnival Valor dans le port de Saint Thomas
 
Trois navires de Carnival dans le port de Saint Thomas
 
Le carnival imagination à Key west
 
Le Carnival Paradise à Catalina Island
 
Le Carnival Paradise dans le port de Ensenada
 
Deux navire de Carnival à La Nouvelle-Orleans
 
Un navire de Carnival à Montego Bay
 
Le Carnival victory dans le port de saint John
 
Le Carnival Pride dans le port de Cabo San Lucas
 
Le Carnival Pride dans le port de Puerto Vallarta
 
Le Carnival Valor dans le port de Miami

Les différents navires de la société Carnival Cruise Lines se déplace dans différents ports :

CaraïbesModifier

Les navires se déplacent dans 30 ports différents dans les Caraïbes :

  • Miami, Le Carnival Destiny, Le Carnival Glory, Carnival Liberty, Le Carnival Pride, Le Carnival Triumph, Le Carnival Valor, Le Carnival Imagination,
  • Galveston, Le Carnival Conquest, Le Carnival Ecstasy,
  • Costa Maya, Le Carnival Glory, Le Carnival Miracle, Le Carnival Valor, Le Carnival Fantasy, Le Carnival Dream,
  • Charleston, Le Carnival Glory, Le Carnival Triumph,
  • Cozumel, Le Carnival Conquest, Le Carnival Destiny, Le Carnival Freedom, Le Carnival Glory, Le Carnival Legend, Carnival Liberty, Le Carnival Miracle, Le Carnival Pride, Le Carnival Triumph, Le Carnival Valor, Le Carnival Ecstasy, Le Carnival Fantasy, Le Holiday, Le Carnival Imagination, Le Carnival Inspiration, Le Carnival Dream,
  • Progresso, Le Carnival Triumph, Le Carnival Valor, Le Carnival Ecstasy, Le Carnival Fantasy, Le Holiday,
  • La Nouvelle-Orléans, Le Carnival Triumph, Le Carnival Fantasy
  • San Juan, Le Carnival Freedom, Le Carnival Glory, Carnival Liberty, Le Carnival Miracle, Le Carnival Pride, Le Carnival Triumph, Le Carnival Victory, Le Carnival Splendor, Le Carnival Dream,
  • Saint-Thomas[Laquelle ?], Le Carnival Freedom, Le Carnival Glory, Carnival Liberty, Le Carnival Miracle, Le Carnival Pride, Le Carnival Triumph, Le Carnival Valor, Le Carnival Victory, Le Carnival Splendor, Le Carnival Dream,
  • Sainte Lucie[Laquelle ?], Le Carnival Miracle, Le Carnival Victory,
  • Saint-Martin, Le Carnival Glory, Carnival Liberty, Le Carnival Miracle, Le Carnival Pride, Le Carnival Triumph, Le Carnival Valor, Le Carnival Victory, Le Carnival Dream,
  • Grand Turk, Le Carnival Destiny, Le Carnival Glory, Carnival Liberty, Le Carnival Miracle, Le Carnival Pride, Le Carnival Dream,
  • Roatan, Le Carnival Glory, Le Carnival Legend, Le Carnival Miracle, Le Carnival Triumph, Le Carnival Valor, Le Carnival Dream,
  • Belize, Le Carnival Glory, Le Carnival Legend, Le Carnival Miracle, Le Carnival Triumph, Le Carnival Valor,
  • Limon[Laquelle ?], Le Carnival Freedom, Le Carnival Miracle,
  • Colon[Laquelle ?], Le Carnival Freedom, Le Carnival Miracle,
  • Grand Cayman, Le Carnival Conquest, Le Carnival Freedom, Le Carnival Glory, Le Carnival Legend, Carnival Liberty, Le Carnival Miracle, Le Carnival Pride, Le Carnival Triumph, Le Carnival Valor, Le Carnival Inspiration,
  • Ocho Rios, Le Carnival Destiny, Le Carnival Freedom, Carnival Liberty, Le Carnival Pride, Le Carnival Triumph,
  • Saint-Christophe-et-Niévès, Le Carnival Miracle, Le Carnival Victory,
  • Half Moon Cay, Le Carnival Destiny, Le Carnival Glory, Carnival Liberty, Le Carnival Miracle, Le Carnival Pride, Le Carnival Fascination,
  • Montego Bay, Le Carnival Conquest,
  • Tampa, Le Carnival Legend, Le Carnival Inspiration,
  • Newport, Le Carnival Miracle,
  • Antigua, Le Carnival Victory,
  • Mobile, Le Carnival Fantasy, Le Holiday,
  • Callica, Le Carnival Fantasy, Le Holiday,
  • Jacksonville, Le Carnival Fascination,
  • Tortola, Le Carnival Freedom, Le Carnival Dream,
  • Antigua, Le Carnival Freedom, Le Carnival Dream,
  • King's Wharf, Le Carnival Miracle, Le Carnival Dream,

MexiqueModifier

Les "Fun ship" se déplacent dans 11 ports différents :

  • Los Angeles, Le Carnival Pride, Le Carnival Paradise, Le Carnival Splendor,
  • Puerto Vallarta, Le Carnival Pride, Le Carnival Splendor,
  • Mazatlan, Le Carnival Pride, Le Carnival Splendor,
  • Cabo San Lucas, Le Carnival Elation, Le Carnival Pride, Le Carnival Splendor,
  • Ensenada, Le Carnival Elation, Le Carnival Paradise, Le Carnival Splendor,
  • Catalina Island, Le Carnival Elation, Le Carnival Paradise,
  • La paz, Le Carnival Pride,
  • Manzanillo, Le Carnival Pride,
  • Acapulco, Le Carnival Pride, Le Carnival Splendor,
  • Zihuatanejo, Le Carnival Pride,
  • San Diego, Le carnival Elation, Le Carnival Spirit,

EuropeModifier

En Europe les Carnival se déplacent dans 11 ports différents, principalement pour les nouveaux navires, construits en Italie :

AlaskaModifier

En Alaska les navires font escale dans 7 ports différents :

CanadaModifier

Les Carnival font escale dans 3 ports du Canada :

  • Saint-John, Le Carnival Glory, Le Carnival Triumph,
  • Halifax, Le Carnival Glory, Le Carnival Triumph,
  • Baltimore, Le Carnival Pride,

BahamasModifier

Au Bahamas, les "fun ship" font escale dans 6 ports différents, mais principalement à Nassau :

  • Nassau, Le Carnival Conquest, le Carnival Destiny, Le Carnival Freedom, Le Carnival Glory, Le Carnival Miracle, Le Carnival Pride, Le Carnival Triumph, Le Carnival Valor, Le Carnival Fascination, Le Carnival Imagination, Le Carnival Sensation, Le Carnival Splendor, Le Carnival Dream,
  • Fort Lauderdale, Le Carnival Freedom, Le Carnival Miracle, Le Carnival Splendor,
  • Port Canaveral, Le Carnival Glory, Le Carnival Pride, Le Carnival Sensation, Le Carnival Dream,
  • Dominique, Le Carnival Victory, Le Carnival Splendor,
  • Barbade, Le Carnival Victory,
  • Freeport, Le Carnival Conquest, Le Carnival Glory, Le Carnival Pride, Le Carnival Triumph, Le Carnival Fascination, Le Carnival Sensation, Le Carnival Dream,
  • Key West, Le Carnival Conquest, Le Carnival Freedom, Le Carnival Triumph, Le Carnival Fascination, Le Carnival Imagination,

BermudeModifier

Dans les Bermudes, les Carnival font escale dans 3 ports différents :

  • New York, Le Carnival Glory, Le Carnival Miracle, Le Carnival Triumph, Le Carnival Dream,
  • Boston, Le Carnival Glory, Le Carnival Triumph,
  • Portland, Le Carnival Glory, Le Carnival Triumph,
  • Norfolk, Le Carnival Glory, Le Carnival Triumph,

HawaïModifier

Amérique du SudModifier

Douze ports d'Amérique du Sud reçoivent les Carnival :

Notes et référencesModifier

  1. Find a Cruise sur le site web de Carnival
  2. « Travel Advisory: Correspondent's Report; For Cruise Ships, A History of Pollution », New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. « Princess Cruise Lines to Pay $40 Million Fine for Illegal Dumping », New York Times,‎ (lire en ligne)
  4. « Carnival Cruises to Pay $20 Million in Pollution and Cover-Up Case », New York Times,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :