Ouvrir le menu principal

Carlos Suárez (cinéma)

photographe espagnol
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carlos Suárez (homonymie).
Carlos Suárez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Carlos Suárez Morilla
Nationalité
Formation
Lycée français de Madrid
Escuela Oficial de Cinema (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Fratrie
Autres informations
Distinction

Carlos Suárez Morilla, né à Oviedo (Asturies) en 1946 et mort le à Gijón (Asturies), est un scénariste, directeur de la photographie et réalisateur espagnol.

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Carlos Suárez est le frère cadet du réalisateur Gonzalo Suárez.

Il fait ses études au lycée français de Madrid. Il suit ensuite un cursus en philosophie et lettres à l'école officielle de cinématographie (Escuela Oficial de Cinematografía). Il est le traducteur de beaucoup de nouvelles de Georges Simenon. Il collabore avec son frère Gonzalo sur plusieurs films, puis en tant que directeur de la photographie, il collabore aussi avec Pilar Miro, Luis García Berlanga ou Jaime Chávarri.

Il réalise son premier film, El jardín secreto, en 1984. En 1989, il est récompensé du Prix de la meilleure photographie aux Goya pour le film Remando al viento (racontant les vies de Byron et Mary Shelley) réalisé par son frère. Il est aussi sélectionné aux Goyas en 1992 pour Don Juan de los infiernos, en 2008 pour Oviedo Express (de G. Suárez) et en 2009 pour La conjura de El Escorial d'Antonio del Real.

Il décède le 19 octobre 2019 à Gijón (Asturies)[1].

Notes et référencesModifier

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Carlos Suárez (cineasta) » (voir la liste des auteurs).
  1. (es) « Muere el cineasta ovetense Carlos Suárez », sur elmundo.es, 20 octobre 2019

Liens externesModifier