Carlos Fitz-James Stuart

19e duc d'Albe de Tormes

Carlos Fitz-James Stuart
Titre 19e duc d'Albe de Tormes
Prédécesseur Cayetana Fitz-James Stuart
Distinctions Ordre d'Isabelle la Catholique
Biographie
Dynastie Maison d'Albe
Nom de naissance Carlos Juan Fitz-James-Stuart y Martínez de Irujo
Naissance (74 ans)
Madrid (Espagne)
Père Luis Martínez de Irujo
Mère Cayetana Fitz-James Stuart
Conjoint Matilde de Solís-Beaumont (1988-2000)
Enfants Fernando Fitz-James Stuart
Carlos Fitz-James Stuart

Blason de Carlos Fitz-James Stuart

Carlos Juan Fitz-James Stuart y Martínez de Irujo (Madrid, ) est un aristocrate espagnol, 19e duc d'Albe de Tormes, chef de la maison d'Albe et figure importante de la société espagnole[1]. Carlos est descendant direct du roi Jacques II d'Angleterre par le biais de son fils illégitime, Jacques Fitz-James, né de sa relation avec sa maîtresse Arabella Churchill.

Il possède trente-sept titres de noblesse, dont neuf avec grandesse d'Espagne. Il est le gestionnaire du patrimoine de la Maison d'Albe, l'administrateur de la fondation Casa de Alba et le vice-président d'honneur de l'association Hispania Nostra[2].

Vie et familleModifier

Carlos est né le , à Madrid, en Espagne, au sein de l'une des familles les plus importantes de la noblesse espagnole, la Maison d'Albe, fils aîné de la 18e duchesse d'Albe de Tormes, Cayetana Fitz-James Stuart, et de Luis Martínez de Irujo y Artázcoz, lui-même enfant des ducs de Sotomayor et marquis de Casa Irujo. Il a interverti l'ordre de ses noms de famille, de même que son frère Jacobo, afin de s'appeler Fitz-James Stuart y Martínez de Irujo au lieu de Martínez de Irujo y Fitz-James Stuart. Il est diplômé en Droit de l'Université complutense de Madrid.

Le , il a épousé dans la cathédrale de Séville Matilde de Solís-Beaumont y Martínez de Campos, fille de Fernando Solís-Beaumont y Atienza, 10e marqués de la Motilla, et de son épouse, Isabel Martínez de Campos y Rodríguez-Garzón (fille des ducs de Seo de Urgel), avec qui il a eu deux fils :

Ce mariage fut postérieurement déclaré nul[3].

Dans sa jeunesse, et postérieurement, en 2006, le duc de Huéscar eut une relation avec la femme d'affaires millionnaire Alicia María de Koplowitz y Romero de Juseú, ancienne marquise de Bellavista[4] (en , Koplowitz perdit son titre après une bataille légale contre la nonagénaire cubaine María Elena de Cárdenas y González, qui y avait un meilleur droit).

Titres de noblesseModifier

Carlos Fitz-James Stuart possède trente-sept titres de noblesse, desquels neuf ont associée la grandesse d'Espagne.

Titres avec grandesse d'EspagneModifier

3 duchésModifier

1 comté-duchéModifier

  • 15e comte-duc d'Olivares

1 marquisatModifier

  • 17e marquis du Carpio

4 comtésModifier

  • 23e comte de Lemos
  • 20e comte de Lerín, connétable de Navarre et de Éibar
  • 21e comte de Miranda del Castañar
  • 17e comte de Monterrey
  • 21e comte de Osorno ; depuis le , ce titre est cédé à son fils Carlos Fitz-James-Stuart y Solís (comme 22e comte)

Titres sans grandesse d'EspagneModifier

15 marquisatsModifier

  • 16e marquis de la Algaba
  • 22e marquis de Barcarrota
  • 19e marquis de Castañeda
  • 20e marquis de Coria
  • 8e marquis de Eliche
  • 19e marquis de Mirallo
  • 21e marquis de la Mota
  • 21e marquis de Moya
  • 12e marquis de Osera
  • 17e marquis de San Leonardo
  • 20e marquis de Sarria
  • 13e marquis de Tarazona
  • 18e marquis de Valdunquillo
  • 22e marquis de Villanueva del Fresno
  • 17e marquis de Villanueva del Río

11 comtésModifier

  • 21e comte de Villalba
  • 26e comte de San Esteban de Gormaz
  • 11e comte de Santa Cruz de la Sierra
  • 21e comte d'Andrade
  • 16e comte d'Ayala
  • 15e comte de Casarrubios del Monte
  • 15e comte de Fuentes de Valdepero
  • 11e comte de Fuentidueña
  • 17e comte de Galve
  • 18e comte de Gelves
  • 22e comte de Módica (titre d'origine sicilienne).

1 vicomtéModifier

  • 11e vicomte de la Calzada

1 seigneurieModifier

  • 30e seigneur de Moguer

DécorationsModifier

RéférencesModifier

  1. (es) « BOE.es - Índice por departamentos del día 16/06/2015 », sur www.boe.es (consulté le )
  2. (es) « HISPANIA NOSTRA », sur web.archive.org (consulté le )
  3. (es) « El abogado de Matilde Solís confirma la sentencia de nulidad de su matrimonio con el duque de Huescar », HOLA USA,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. (es) « Alicia Koplowitz y el duque de Huéscar no se esconden. Noticias de Noticias », El Confidencial,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. (es) « BOE.es - Documento BOE-A-2016-1473 », sur www.boe.es (consulté le )
  6. « Membership of the Constantinian Order », (version du 5 mars 2012 sur l'Internet Archive)
  7. « Membership », sur www.bourbon-two-sicilies.org (consulté le )
  8. (es) « El nuevo duque de Alba sigue los pasos de su madre doña Cayetana », HOLA USA,‎ (lire en ligne, consulté le )