Ouvrir le menu principal

Cariane était une entreprise spécialisée dans le transport de voyageurs, filiale de la Société de Contrôle et d’Exploitation des Transports Auxiliaires (SCETA). Le groupe a disparu en 2001, lors de sa fusion avec VIA-GTI pour former Keolis[1].

HistoireModifier

À la fin des années 1930[2], Cariane était une filiale de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), spécialisée dans les transports routiers. Elle effectuait le transport des ouvriers en car dans les zones dépourvues de voies ferrées.

FilialesModifier

Cariane avait des implantations un peu partout en France grâce à ses 48 sociétés locales.

  • Athis Cars (1991)
  • Cariane Adour
  • Cariane Atlantique
  • Cariane Aveyron
  • Cariane Auvergne
  • Cariane Bourgogne AMCO
  • Cariane Centre
  • Cariane Drôme
  • Cariane Est
  • Cariane Eure
  • Cariane Languedoc Roussillon
  • Cariane Littoral ( Devenu : Kéolis Littoral )
  • Cariane Loiret
  • Cariane Nord ( N'opérant maintenant qu'en métropole Lilloise et sur des lignes régulières, la société s'appelle maintenant : Kéolis Trans'val de Lys et fonctionne sur le réseau Transpole )
  • Cariane Oise
  • Cariane Pyrénées
  • Cariane Somme
  • Cariane Touriscar Ain
  • Cariane Train Bleu
  • Cariane Val d'Oise
  • Cariane Val de Saône
  • Les Grands Courriers
  • STA Cariane

Notes et référencesModifier

  1. Site Transbus, Cariane lire en ligne (consulté le 7 novembre 2010).
  2. Sophie Brigano, Communication RH: Quelles réalités ?, éditions Liaisons Sociales, 2006 (ISBN 9782878806465), pp. 280-281 extraits en ligne (consulté le 7 novembre 2010).