Capitanien

À l'échelle des temps géologiques, le Capitanien est un étage du Permien. C'est la dernière ou plus récente des trois subdivisions de l'époque du Guadalupien. Le Capitanien est daté entre 265,1 ± 0,4 et 259,1 ± 0,5 millions d'années (Ma)[1]. Il est précédé par le Wordien et suivi par le Wuchiapingien[1].

StratigraphieModifier

L'étage Capitanien a été introduit dans la littérature scientifique par George Burr Richardson en 1904 et doit son nom au Capitan Reef dans les montagnes Guadalupe au Texas. Il a été reconnu officiellement par l'IUGS en 2001[2].

Subdivisions du Permien
(selon l'ICS, 2016)
Période Époque Étage Âge (Ma)
Trias inférieur   Induen plus récent
Permien Lopingien   Changhsingien 252,17–254,14
  Wuchiapingien 254,14–259,8
Guadalupien   Capitanien 259,8–265,1
  Wordien 265,1–268,8
  Roadien 268,8–272,95
Cisuralien Kungurien 272,95–283,5
Artinskien 283,5–290,1
Sakmarien 290,1–295,0
  Assélien 295,0–298,9
Carbonifère Pennsylvanien Gzhélien plus ancien

Le début de l'étage est défini comme le moment de l'apparition stratigraphique de fossiles de l'espèce de conodonte Jinogondolella postserrata. Le point stratotypique mondial est situé à Nipple Hill dans le sud des montagnes Guadalupe (31° 54′ 33″ N, 104° 47′ 21″ O), dans un affleurement de la Formation de Bell Canyon. La fin du Capitanien (et le début du Wuchiapingien) est défini comme le moment de l'apparition stratigraphique de fossiles de l'espèce de conodonte Clarkina postbitteri.

Le Capitanien contient trois biozones à conodontes :

  • zone à Clarkina postbitteri hongshuiensis
  • zone à Jinogondolella altudaensis
  • zone à Jinogondolella postserrata

et une biozone d'ammonites du genre Timorites.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « International Chronostratigraphic Chart », sur http://www.stratigraphy.org/index.php/ics-chart-timescale, (consulté le )
  2. La subdivision actuelle du Guadalupien reconnue par l'ICS a été officiellement proposée par Glenister et al. 1999

BibliographieModifier

  • (en) B. F. Glenister et W. M. Furnish, « The Permian ammonoids of Australia », Journal of Paleontology, vol. 35, no 4,‎ , p. 673-736.
  • (en) B. F. Glenister, B. R. Wardlaw, L. L. Lambert, C. Spinosa, S. A. Bowring, D. H. Erwin, M. Menning et G. L. Wilde, « Proposal of Guadalupian and Component Roadian, Wordian and Capitanian Stages as International Standards for the Middle Permian Series », Permophiles, no 34,‎ , p. 3-11.
  • (en) F.M. Gradstein, J.G Ogg, M. Schmitz et G. Ogg, The Geologic Time Scale 2012, Elsevier, , 1176 p. (ISBN 978-0-444-59448-8, lire en ligne).
  • (en) Felix M. Gradstein, James G. Ogg et Alan G. Smith, A Geologic Time Scale 2004, Cambridge, Cambridge University Press, , 610 p. (ISBN 0-521-78142-6).

Liens externesModifier