Capitalisme marchand

Le capitalisme mercantiliste (ou capitalisme commercial) désigne un stade d'évolution du capitalisme. Cette forme de capitalisme domine au Moyen Âge et dans l'époque moderne (XVIe-XVIIIe). Cela se traduit par une prédominance des activités commerciales (échange de marchandises et activités bancaires) comme source d'accumulation de capital.

L'activité commerçante vers 1514 (Le Prêteur et sa femme de Quentin Massys)

Des plaques tournantes en EuropeModifier

Les grands foyers de développement du capitalisme marchand se situaient dans les grands ports méditerranéens (Venise, Gênes) et baltiques.

La théorie économique mercantilisteModifier

Modèle:Ouais

Une activité méprisée dans une Europe qui ne valorise pas encore l'individualismeModifier

Les compagnies commercialesModifier

L'association commerciale la Hanse jouera un rôle dans le développement du commerce en Europe du Nord.

 
Départ des voiliers de la Compagnie des Indes orientales, par Hendrick Cornelisz (v. 16301640)

Alors que s'établissent des comptoirs dans les nouvelles colonies, des compagnies commerciales verront le jour en Europe dès le début du XVIIe siècle, telles que :

La transition à une forme supérieur du capitalismeModifier

Voir aussiModifier