Ouvrir le menu principal

La Capacocha ou Qhapaq hucha (« sacrifice solennel » ou « obligation royale »[1], du quechua qhapaq « noble », « puissant », « royal » et de hucha « crime », « péché », « culpabilité ») est un rite sacrificiel important chez les Incas qui implique généralement le sacrifice d'enfants.

La justification de ce type de rite sacrificiel est généralement considéré comme un moyen pour les Incas de s'assurer que les meilleurs d'entre eux soient « envoyés » rejoindre leurs divinités, de marquer de grandes cérémonies ou encore dans le but d'arrêter des catastrophes naturelles.

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier