Ouvrir le menu principal

Cap digital

établissement humain en France
(Redirigé depuis Cap Digital)

Cap digital
Logo de l'organisation

Devise : « Business cluster for digital transformation »

Situation
Création 2006
Type Pôle de compétitivité (France)
Siège Paris
Langue (fr) (en)
Budget €5 millions
Organisation
Membres Environ 1 000 organisations
Effectifs 40
Président Charles Huot
Personnes clés Patrick Cocquet, directeur général
Organisations affiliées Association loi de 1901

Site web www.capdigital.com

Cap digital est le pôle de compétitivité et de transformation numérique.

Sommaire

PrésentationModifier

Créé en 2006, Cap digital est une association loi 1901 qui soutient la recherche & développement collaborative, contribue à la dynamique des industries franciliennes de la création numérique (incubateurs, think tank, rencontres) et participe au rayonnement de la France à l’étranger, en organisant des événements d'ampleur internationale dont Futur en Seine (première édition en 2009) ou en prenant part dans d'autres manifestations comme la conférence SIGGRAPH, organisée par ACM.

De par ses statuts, Cap digital est composé d’un conseil d’administration et d’un bureau exécutif aux rôles et responsabilités bien distincts.

L’expertise sectorielle de Cap digital s’exprime via une organisation comprenant des commissions thématiques, des communautés de domaine et des experts. Ces entités sont perméables et malléables. Un membre d’une commission peut ainsi être tout à la fois membre d’une communauté et expert Cap digital, l’objectif de cette structuration étant de multiplier les échanges entre communautés de domaine.

GouvernanceModifier

La gouvernance de Cap digital comprend des représentants d'institutions publiques et de laboratoires universitaires et des membres d'entreprises du secteur privé investies dans les sciences de l'information et les nouvelles technologies.

L’équipe opérationnelle est dirigée par un délégué général, Patrick Cocquet[1].

PrésidentsModifier

ActionsModifier

Cap digital affirme soutenir la recherche et l’innovation en opérant un processus de labellisation[2], ainsi que par deux activités :

  • prospection industrielle : selon l'entreprise, le pôle identifie, avec les industriels et les académiques associés dans les différentes commissions thématiques, les grands enjeux technologiques et marchés de demain ;
  • suivi de projets : selon l'entreprise, ses équipes accompagnent le montage de projets par une aide ciblée allant de la recherche de partenariats à celle de financements.

Pour soumettre un projet au label Cap digital, en tant que porteur ou partenaire, il faut être membre de Cap digital. Deux types de projets sont éligibles : des projets collaboratifs et des projets individuels.

Cap digital s'implique aussi dans des projets individuels visant la création ou le développement de nouvelles entreprises, qualifiés, au sein du pôle, d’innovation et croissance (I&C). Des PME font appel à Cap digital pour des projets monopartenaires destinés à être présentés à Oséo, à des collectivités territoriales, ou à des investisseurs privés[3].

Le pôle propose également des services destinés à soutenir la croissance de l'entreprise : aide à la levée de fonds, diagnostic et accompagnement sur les ressources humaines, aide à l'internationalisation, note de veille[4].

Cap digital est aussi l'organisateur, depuis 2009, de Futur en Seine, le festival francilien de la création et de la vie numérique[5].

Communautés, projets et adhérentsModifier

Les Commissions thématiques comptent plus de 80 experts[réf. nécessaire], réunis au sein de neuf communautés : Jeu vidéo, design numérique, Culture Presse Média, image son et interactivité, robotique et objets communicants, éducation et formation numérique, services et usages mobiles, ingénierie des connaissances, coopération logiciel libre et nouveaux modèles économiques.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier