Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir pays messin et messin.

Canton du Pays messin
Canton du Pays messin
Situation du canton du Pays messin dans le département de Moselle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement(s) Metz
Bureau centralisateur Courcelles-Chaussy
Conseillers
départementaux
Martine Gillard
Jean-Louis Masson
2015-2021
Code canton 57 16
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 40 678 hab. (2016)
Densité 108 hab./km2
Géographie
Superficie 375,92 km2
Subdivisions
Communes 50

Le canton du Pays messin est un canton français du département de la Moselle.

Sommaire

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de la Moselle entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 18 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Moselle, le nombre de cantons passe ainsi de 51 à 27.

Le canton du Pays messin est formé de communes des anciens cantons de Vigy (23 communes), de Pange (19 communes), de Verny (4 communes) et de Montigny-lès-Metz (5 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Metz. Le bureau centralisateur est situé à Courcelles-Chaussy. Le 1er juin 2016, par arrêté préfectoral du 29 avril 2016, les communes de Colligny et Maizery fusionnent pour donner Colligny-Maizery ramenant le nombre de communes du canton à cinquante. Le 1er janvier 2017, les communes d'Ogy et Montoy-Flanville fusionnent pour donner Ogy-Montoy-Flanville ramenant le nombre de communes du canton à quarante-neuf.

CompositionModifier

Le canton du Pays messin comprend les cinquante communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Courcelles-Chaussy
(bureau centralisateur)
57155 CC Haut Chemin-Pays de Pange 3 092 (2016)
Antilly 57024 CC Rives de Moselle 167 (2016)
Argancy 57028 CC Rives de Moselle 1 351 (2016)
Ars-Laquenexy 57031 Metz Métropole 929 (2016)
Ay-sur-Moselle 57043 CC Rives de Moselle 1 499 (2016)
Bazoncourt 57055 CC Haut Chemin-Pays de Pange 542 (2016)
Burtoncourt 57121 CC Haut Chemin-Pays de Pange 194 (2016)
Chailly-lès-Ennery 57125 CC Rives de Moselle 364 (2016)
Charleville-sous-Bois 57128 CC Haut Chemin-Pays de Pange 319 (2016)
Charly-Oradour 57129 CC Rives de Moselle 680 (2016)
Chesny 57140 Metz Métropole 603 (2016)
Chieulles 57142 Metz Métropole 417 (2016)
Coincy 57145 CC Haut Chemin-Pays de Pange 307 (2016)
Colligny-Maizery 57148 CC Haut Chemin-Pays de Pange 579 (2016)


Courcelles-sur-Nied 57156 CC Haut Chemin-Pays de Pange 1 198 (2016)
Ennery 57193 CC Rives de Moselle 2 010 (2016)
Les Étangs 57200 CC Haut Chemin-Pays de Pange 400 (2016)
Failly 57204 CC Haut Chemin-Pays de Pange 501 (2016)
Flévy 57219 CC Rives de Moselle 567 (2016)
Glatigny 57249 CC Haut Chemin-Pays de Pange 251 (2016)
Hayes 57307 CC Haut Chemin-Pays de Pange 223 (2016)
Jury 57351 Metz Métropole 1 034 (2016)
Laquenexy 57385 Metz Métropole 1 139 (2016)
Maizeroy 57431 CC Haut Chemin-Pays de Pange 384 (2016)
Malroy 57438 CC Rives de Moselle 360 (2016)
Marsilly 57449 CC Haut Chemin-Pays de Pange 539 (2016)
Mécleuves 57454 Metz Métropole 1 164 (2016)
Mey 57467 Metz Métropole 274 (2016)
Noisseville 57510 Metz Métropole 1 019 (2016)
Nouilly 57512 Metz Métropole 705 (2016)
Ogy-Montoy-Flanville 57482 CC Haut Chemin-Pays de Pange 1 691 (2016)
Pange 57533 CC Haut Chemin-Pays de Pange 877 (2016)
Peltre 57534 Metz Métropole 1 861 (2016)
Raville 57563 CC Haut Chemin-Pays de Pange 277 (2016)
Retonfey 57575 CC Haut Chemin-Pays de Pange 1 385 (2016)
Saint-Hubert 57612 CC Haut Chemin-Pays de Pange 232 (2016)
Saint-Julien-lès-Metz 57616 Metz Métropole 3 366 (2016)
Sainte-Barbe 57607 CC Haut Chemin-Pays de Pange 737 (2016)
Sanry-lès-Vigy 57626 CC Haut Chemin-Pays de Pange 531 (2016)
Sanry-sur-Nied 57627 CC Haut Chemin-Pays de Pange 296 (2016)
Servigny-lès-Raville 57648 CC Haut Chemin-Pays de Pange 478 (2016)
Servigny-lès-Sainte-Barbe 57649 CC Haut Chemin-Pays de Pange 459 (2016)
Silly-sur-Nied 57654 CC Haut Chemin-Pays de Pange 692 (2016)
Sorbey 57656 CC Haut Chemin-Pays de Pange 367 (2016)
Trémery 57677 CC Rives de Moselle 1 060 (2016)
Vantoux 57693 Metz Métropole 868 (2016)
Vany 57694 Metz Métropole 390 (2016)
Vigy 57716 CC Haut Chemin-Pays de Pange 1 710 (2016)
Vry 57736 CC Haut Chemin-Pays de Pange 590 (2016)

DémographieModifier

En 2014, la population municipale du canton était de 39 970 habitants[4].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Martine Gillard   DVD Orthophoniste
Adjointe au maire de Peltre
2015 en cours Jean-Louis Masson   DLF Ingénieur en chef des mines
Sénateur de la Moselle, conseiller municipal de Nouilly
Ancien conseiller général du canton de Vigy (1976-2015)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Olivier Bauchat et Pascale Gendarme (FN, 31,79 %) et Martine Gillard et Jean-Louis Masson (DVD, 25,19 %). Le taux de participation est de 51,84 % (16 409 votants sur 31 654 inscrits)[5] contre 44,87 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Martine Gillard et Jean-Louis Masson (DVD) sont élus avec 62,17 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,51 % (9 067 voix pour 16 023 votants et 31 723 inscrits)[8].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier