Canton du Crès

canton français

Canton du Crès
Canton du Crès
Situation du canton du Crès dans le département de Hérault.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Arrondissement(s) Montpellier
Bureau centralisateur Le Crès
Conseillers
départementaux
Yvon Pellet
Claudine Vassas Mejri
2015-2021
Code canton 34 07
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 44 411 hab. (2017)
Densité 415 hab./km2
Géographie
Superficie 106,91 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton du Crès est une division administrative française du département de l'Hérault créée par le décret du 26 février 2014 et entrant en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de l'Hérault (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 26 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans l'Hérault, le nombre de cantons passe ainsi de 49 à 25.

Le nouveau canton du Crès est formé de communes des anciens cantons de Castries (10 communes) et de Castelnau-le-Lez (1 commune). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Montpellier. Le bureau centralisateur est situé au Crès.

CompositionModifier

Le nouveau canton du Crès comprend onze communes entières[1] :

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Le Crès
(siège)
34090 Montpellier Méditerranée Métropole 5,84 8 957 (2014) 1 534
Baillargues 34022 Montpellier Méditerranée Métropole 7,68 6 909 (2014) 900
Beaulieu 34027 Montpellier Méditerranée Métropole 7,73 1 676 (2014) 217
Castries 34058 Montpellier Méditerranée Métropole 24,05 6 017 (2014) 250
Montaud 34164 Montpellier Méditerranée Métropole 12,92 980 (2014) 76
Restinclières 34227 Montpellier Méditerranée Métropole 6,53 1 685 (2014) 258
Saint-Brès 34244 Montpellier Méditerranée Métropole 4,86 2 762 (2014) 568
Saint-Drézéry 34249 Montpellier Méditerranée Métropole 10,47 2 295 (2014) 219
Saint-Geniès-des-Mourgues 34256 Montpellier Méditerranée Métropole 11,37 1 844 (2014) 162
Sussargues 34307 Montpellier Méditerranée Métropole 6,48 2 649 (2014) 409
Vendargues 34327 Montpellier Méditerranée Métropole 8,98 6 186 (2014) 689

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 41 960 habitants[4].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Yvon Pellet   DVG Maire de Saint-Geniès-des-Mourgues
2015 en cours Claudine Vassas Mejri   PS 1re adjointe au maire de Castries
Vice-présidente du Conseil départemental de l'Hérault

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Yvon Pellet et Claudine Vassas Mejri (PS, 32,57 %), Lauriane Troise et Stéphane Vincent (FN, 29,37 %) et Aline Destaillats et Christophe Dudieuzere (UMP, 26,21 %). Le taux de participation est de 54,75 % (17 821 votants sur 32 547 inscrits)[5] contre 51,87 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Yvon Pellet et Claudine Vassas Mejri (PS) sont élus avec 43,45 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 57,54 % (7 835 voix pour 18 727 votants et 32 545 inscrits)[8].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier