Ouvrir le menu principal

Canton de la Vallée de l'Isle

canton français

Canton de la Vallée de l'Isle
Canton de la Vallée de l'Isle
Localisation du canton dans la Dordogne en 2015
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Périgueux, Bergerac
Bureau centralisateur Neuvic
Conseillers
départementaux
Carline Cappelle
Jean-Michel Magne
2015-2021
Code canton 24 24
Histoire de la division
Création 2015
Démographie
Population 17 026 hab. (2016)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 31 m
Max. 232 m
Superficie 350,89 km2
Subdivisions
Communes 21

Le canton de la Vallée de l'Isle est un canton français tenant lieu de circonscription électorale, situé dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

HistoireModifier

Le canton de la Vallée de l'Isle est une création issue de la réforme de 2014 définie par le décret du 21 février 2014. Il entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015[1].

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Neuvic et Mussidan dans l'arrondissement de Périgueux, tout en y associant une commune de l'arrondissement de Bergerac. Son altitude varie de 31 m (Saint-Laurent-des-Hommes) à 232 m (Saint-Aquilin).

CompositionModifier

Le canton de la Vallée de l'Isle se compose de vingt-et-une communes[1]. Par rapport aux anciens cantons, il associe vingt communes de l'arrondissement de Périgueux (les onze communes du canton de Mussidan plus neuf communes du canton de Neuvic), et une commune (Les Lèches) de l'arrondissement de Bergerac (du canton de la Force). Le bureau centralisateur est celui de Neuvic[1].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Neuvic
(bureau centralisateur)
24309 CC Isle Vern Salembre en Périgord 3 564 (2016)
Beaupouyet 24029 CC Isle et Crempse en Périgord 497 (2016)
Beauronne 24032 CC Isle Vern Salembre en Périgord 368 (2016)
Bourgnac 24059 CC Isle et Crempse en Périgord 347 (2016)
Chantérac 24104 CC Isle Vern Salembre en Périgord 620 (2016)
Douzillac 24157 CC Isle Vern Salembre en Périgord 807 (2016)
Les Lèches 24234 CC Isle et Crempse en Périgord 366 (2016)
Mussidan 24299 CC Isle et Crempse en Périgord 2 728 (2016)
Saint-Aquilin 24371 CC Isle Vern Salembre en Périgord 485 (2016)
Saint-Étienne-de-Puycorbier 24399 CC Isle et Crempse en Périgord 109 (2016)
Saint-Front-de-Pradoux 24409 CC Isle et Crempse en Périgord 1 150 (2016)
Saint-Germain-du-Salembre 24418 CC Isle Vern Salembre en Périgord 933 (2016)
Saint-Jean-d'Ataux 24424 CC Isle Vern Salembre en Périgord 124 (2016)
Saint-Laurent-des-Hommes 24436 CC Isle et Crempse en Périgord 1 022 (2016)
Saint-Louis-en-l'Isle 24444 CC Isle et Crempse en Périgord 302 (2016)
Saint-Martin-l'Astier 24457 CC Isle et Crempse en Périgord 138 (2016)
Saint-Médard-de-Mussidan 24462 CC Isle et Crempse en Périgord 1 715 (2016)
Saint-Michel-de-Double 24465 CC Isle et Crempse en Périgord 242 (2016)
Saint-Séverin-d'Estissac 24502 CC Isle Vern Salembre en Périgord 105 (2016)
Sourzac 24543 CC Isle Vern Salembre en Périgord 1 107 (2016)
Vallereuil 24562 CC Isle Vern Salembre en Périgord 297 (2016)

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Carline Cappelle   PS Conseillère municipale de Sourzac
2015 en cours Jean-Michel Magne   PS Maire de Chantérac depuis 2001

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Paulette Sicre Doyotte et Stéphane Triquart (Union de la droite, 29,72 %), Carline Cappelle et Jean-Michel Magne (PS, 25,80 %) et Laurent Lauriou et Elisa Saëz (FN, 21,68 %). Le taux de participation est de 63,83 % (8 171 votants sur 12 802 inscrits)[2] contre 60,04 % au niveau départemental[3] et 50,17 % au niveau national[4]. Au second tour, Carline Cappelle et Jean-Michel Magne (PS) sont élus avec 40,17 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 66,31 % (3 219 voix pour 8 488 votants et 12 800 inscrits)[5].

DémographieModifier

En 2016, le canton comptait 17 026 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
17 00417 026
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[6].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier