Canton de Vinça

canton français

canton de Vinça
Canton de Vinça
Situation du canton de Vinça dans le département de Pyrénées-Orientales.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales
Arrondissement(s) Arrondissement de Prades
Chef-lieu Vinça
Conseiller général
Mandat
Marie-Thérèse Casenove
2009-2015
Code canton 66 18
Démographie
Population 11 502 hab. (2012)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 34′ 08″ nord, 2° 34′ 41″ est
Superficie 261,14 km2
Subdivisions
Communes 18

Le Canton de Vinça est une division administrative française, située dans le département des Pyrénées-Orientales et la région Languedoc-Roussillon.

CompositionModifier

Le canton de Vinça groupe 18 communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Vinça
(chef-lieu)
66230 CC Conflent-Canigó 7,74 1 994 (2014) 258


Baillestavy 66013 CC Conflent-Canigó 17,89 110 (2014) 6,1
Bouleternère 66023 CC Roussillon-Conflent 10,63 922 (2014) 87
Boule-d'Amont 66022 CC Roussillon-Conflent 23,22 62 (2014) 2,7
Casefabre 66040 CC Roussillon-Conflent 6,99 40 (2014) 5,7
Espira-de-Conflent 66070 CC Conflent-Canigó 6,03 171 (2014) 28
Estoher 66073 CC Conflent-Canigó 26,08 155 (2014) 5,9
Finestret 66079 CC Conflent-Canigó 8,43 190 (2014) 23
Glorianes 66086 CC Roussillon-Conflent 18,72 21 (2014) 1,1
Ille-sur-Têt 66088 CC Roussillon-Conflent 31,67 5 375 (2014) 170
Joch 66089 CC Conflent-Canigó 3,38 261 (2014) 77
Marquixanes 66103 CC Conflent-Canigó 4,80 551 (2014) 115
Montalba-le-Château 66111 CC Roussillon-Conflent 15,90 149 (2014) 9,4
Prunet-et-Belpuig 66153 CC Roussillon-Conflent 21,68 51 (2014) 2,4
Rigarda 66162 CC Conflent-Canigó 3,60 646 (2014) 179
Rodès 66165 CC Roussillon-Conflent 18,11 636 (2014) 35
Saint-Michel-de-Llotes 66185 CC Roussillon-Conflent 8,64 334 (2014) 39
Valmanya 66221 CC Conflent-Canigó 27,63 39 (2014) 1,4

HistoireModifier

Le canton de Vinça existe depuis 1790[1].

Le , la commune de Montalba-le-Château passe du canton de Latour-de-France au canton de Vinça. Par la même occasion elle passe alors de l'arrondissement de Perpignan à l'arrondissement de Prades[1].

ReprésentationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Les conseillers généraux ont été élus au suffrage censitaire de 1833 à 1870, puis au suffrage universel de 1871 à maintenant. Avant 1833, les conseillers généraux étaient désignés, ils ne représentaient pas un canton spécifique.


Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1792 Sébastien Escanyé[2] Républicain Maire de Vinça
1800 1815 Sébastien Escanyé[2] Républicain Maire de Vinça
1830 1831 Sébastien Escanyé[2] Républicain Maire de Vinça
1833 1836 Auguste de Lacour
(1764-1859)
Ancien sous-préfet à Céret
Maire d'Ille-sur-Têt
1836 1848 Joseph Lacroix Majorité
ministérielle
Président du Tribunal civil de Perpignan
député (1834-1837)
1848 1856
(décès)
François Jaubert de Passa[3] Agronome, historien et humaniste
Président du Conseil Général (1848-1853)
Propriétaire à Perpignan
1856 1870 Adolphe Bach Colonel d'artillerie retraité à Finestret
1870 1871 Joseph de Gelcen[4] Avocat, maire de Prades (1874-1876)
1871 1874 Lazare Escarguel[5] Républicain Minotier à Perpignan
Député (1871-1882)
Sénateur (1882-1891)
1874 1874
(annulation)[6]
Ferdinand Trullès Monarchiste Notaire à Ille-sur-Têt
1874 1880 Lazare Escarguel[5] Républicain Minotier à Perpignan
Député (1871-1882)
Sénateur (1882-1891)
1880 1886
(décès)
Jean Trie Républicain Maire de Bouleternère
1886[7] 1894
(décès)[8]
Alfred Sauvy[9] Républicain Propriétaire-viticulteur à Villeneuve-de-la-Raho
1894[10] 1898 Jacques Selva Républicain Juge de paix à Castelnaudary (Aude)
1898 1922 Étienne Batlle AD Médecin puis pharmacien
Maire d'Ille-sur-Têt
Député (1919-1924)
1922 1934 Joseph Denis Rad. Maire de Perpignan (1912-1929)
1934 1941
(démission d'office)[11]
Jean Peyrevidal Rad. Électricien à Perpignan
Révoqué par le Gouvernement de Vichy
1943 1945 Jacques Illes Maire d'Estoher
Nommé conseiller départemental en 1943[12]
1945 1951 André Gendre PCF Exploitant agricole et restaurateur à Millas
1951 1958 Jean Pons SFIO Maire d'Ille-sur-Têt (1947-1954)
1958 1964 Henri Conte SFIO Maire de Latour-de-France
Premier adjoint au maire de Clichy (Seine)
1964 1982 Lucette Pla-Justafré PCF Institutrice
Maire d'Ille-sur-Têt (1977-1983)
1982 2001 Henri Soler UDF puis DVD Maire d'Ille-sur-Têt (1983-2001)
2001 2009
(décès)[13]
Henri Demay PS Fonctionnaire
Maire d'Ille-sur-Têt (2001-2009)
2009 2015 Marie-Thérèse Casenove PS Employée à Vinça
Les données manquantes sont à compléter.

Historique des électionsModifier

Élection de 2008Modifier

Les élections cantonales de 2008 ont eu lieu les dimanches 9 et . Abstention : 18,91 % au premier tour, 38,28 % au second tour.

2e tour de l'élection de 2008
Candidat Parti % Voix
Henri Demay PS 100,00 % 4028
1er tour de l'élection de 2008
Candidat Parti % Voix
Henri Demay PS 47,98 % 3071
Pierre Pailles UMP 21,37 % 1368
Pierre Vétault DVD 13,98 % 895

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Le canton de Vinça avait deux conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1834
(décès)
Joseph Mas-Maler
(1801-1834)
  Médecin, propriétaire à Prades
1833   François de Pallarès   Juge d'instruction à Prades, propriétaire à Rigarda
         
    M. Beynaguet Républicain  
1889 1895 M. Aspes Républicain  
1889   Joseph Nicolau Républicain Négociant à Ille-sur-Têt
1895   Pierre Paillès Droite Propriétaire, maire d'Espira-de-Conflent
         
1925 1937 Jean Galia Radical Exportateur de fruits, Ille-sur-Têt
1925 1937 Étienne Mary Radical  
1937 1940 Lucien Doste
(1905-1952)
SFIO Comptable, Premier adjoint au maire d'Ille-sur-Têt
1937 1940 Dominique Parsuire
(1903-1981)[14]
SFIO Instituteur, artiste, écrivain de langue catalane, Ponteilla puis Perpignan
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 92710 0719 4609 4249 3469 63010 62611 33011 502
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[15] puis population municipale à partir de 2006[16])
Histogramme de l'évolution démographique

RéférencesModifier

  1. a et b Modèle:Paroisses et communes de France
  2. a b et c Étienne Frénay, « Escanyé (Sébastien) », dans Nouveau Dictionnaire de biographies roussillonnaises 1789-2011, vol. 1 Pouvoirs et société, t. 1 (A-L), Perpignan, Publications de l'olivier, , 699 p. (ISBN 9782908866414)
  3. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH092/PG/FRDAFAN83_OL1357012v001.htm
  4. Gérard Bonet, « Gelcen (Joseph, Jean, Xavier de) », dans Nouveau Dictionnaire de biographies roussillonnaises 1789-2011, vol. 1 Pouvoirs et société, t. 1 (A-L), Perpignan, Publications de l'olivier, , 699 p. (ISBN 9782908866414)
  5. a et b Gérard Bonet, « Escarguel (Lazare, Henri) », dans Nouveau Dictionnaire de biographies roussillonnaises 1789-2011, vol. 1 Pouvoirs et société, t. 1 (A-L), Perpignan, Publications de l'olivier, , 699 p. (ISBN 9782908866414)
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6319599v/f1.image.r=canton?rk=1030048;0
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6257027w/f3.item.r=canton.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6436357p/f1.item.r=canton.zoom
  9. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH260/PG/FRDAFAN83_OL2470015V001.htm
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6436387t/f3.item.r=canton.zoom
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96158300/f17.image.r=canton?rk=257512;0
  12. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 24 janvier 1943, (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k97296925/f4.item.r=canton.zoomlire en ligne]).
  13. Décès d'Henri Demay
  14. https://maitron.fr/spip.php?article146025, notice PARSUIRE Dominique, Isidore, Jean [pseudonymes de clandestinité : « Prades », « Gandhi » ; pseudonyme littéraire : « Joan D.I. »]. par André Balent, version mise en ligne le 20 avril 2013, dernière modification le 4 avril 2018.
  15. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012