Ouvrir le menu principal

Canton de Vigy
Canton de Vigy
Situation du canton de Vigy dans l'Arrondissement de Metz-Campagne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Moselle (57)
Arrondissement(s) Metz
Chef-lieu Vigy
Conseiller général Jean Louis Masson
2008-2014
Code canton 35
Disparition mars 2015
Démographie
Population 13 903 hab. (1999)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Superficie 189,44 km2
Subdivisions
Communes 23

Le canton de Vigy est une ancienne division administrative française qui était située dans le département de la Moselle et la région Lorraine.

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Vigy et situé dans l'arrondissement de Metz-Campagne jusqu'au 31 décembre 2014 (Ex "pays messin" donc proche de Metz). Son altitude variait de 154m (Ay-sur-Moselle) à 353m (Saint-Hubert) pour une altitude moyenne de 232 m.

ClimatModifier

  • Les conditions climatiques générales du canton de Vigy se relèvent du climat océanique dégradé à tendance continentale.
  • Les précipitations se caractérisait en moyennes variant de 700 à 800 mm.
  • le pays messin est sensible à la formation de congères.

HistoireModifier

  • Crée le 22 octobre 1801.
  • Inondations exceptionnelle[1]
  • Décroissance de la population[2]

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Louis Philippe Crosse
(1789-1858)
  Propriétaire à Cheuby
1836 1865
(décès)
Nicolas Hippolyte Dauphin   Notaire, maire de Vigy
1865 1871 Charles Alexis Dauphin
(fils du précédent)
  Propriétaire, rentier à Vigy
1871 1919 Annexion allemande    
1919 1925 Christophe Choumert   Agriculteur à Glatigny
1925 1935
(décès)
Georges Haushalter URD Agriculteur à Vigy
1935[3] 1940 Louis Forfert URD Agriculteur - Maire de Flévy
1940 1944 Annexion allemande    
1945 1951 Robert Pignard DVD Chef de la section agricole à La Reconstruction, Vigy
1951 1976 Paul Vincent RI Maire de Vigy (1969-1983)
1976 2015 Jean Louis Masson DVD
puis RPR
puis
Démocratie et République
Sénateur depuis 2001
Conseiller municipal de Nouilly
Ancien député (1978-1997)
Elu en 2015 dans le Canton du Pays messin

CompositionModifier

Le canton de Vigy groupe 23 communes et compte 15 238 habitants (recensement de 2011 sans doubles comptes)[4].

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Antilly 127 57640 57024
Argancy 1 299 57640 57028
Ay-sur-Moselle 1 519 57300 57043
Burtoncourt 207 57220 57121
Chailly-lès-Ennery 337 57365 57125
Charleville-sous-Bois 252 57220 57128
Charly-Oradour 670 57640 57129
Ennery 1 823 57365 57193
Les Étangs 407 57530 57200
Failly-Vrémy 559 57640 57204
Flévy 571 57365 57219
Glatigny 272 57530 57249
Hayes 243 57530 57307
Malroy 384 57640 57438
Noisseville 1 017 57645 57510
Nouilly 509 57645 57512
Sainte-Barbe 731 57640 57607
Saint-Hubert 210 57640 57612
Sanry-lès-Vigy 521 57640 57626
Servigny-lès-Sainte-Barbe 440 57640 57649
Trémery 1 083 57300 57677
Vigy 1 512 57640 57716
Vry 545 57640 57736

DémographieModifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2011
6 2817 6169 63111 50612 49813 90315 238
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Espaces naturelsModifier

  • Paysage

Une partie du canton se situe dans un secteur reconnu pour ses qualités paysagères (inscrit à l’inventaire des « Paysages Remarquables de Lorraine »). Une partie se situe dans le site inscrit de la vallée de la Canner[5].

  • Faune et flore

Zone d’Intérêt Communautaire pour les Oiseaux sauvages sur une partie de la commune de vigy (zone définie en fonction d'observation Bazoncourt - Vigy) ZICO [6]

  • Forêt

HydrographieModifier

  • La Canner est une petite rivière française qui coule dans le département de la Moselle et passe sur le canton de Vigy

Chemin de fer touristique de la Vallée de la CannerModifier

 
Locomotive Krupp en gare de Vigy
 
100 ans de chemin de fer dans la vallée de la Canner - Plaque commémorative en gare de Vigy

La gare de Vigy date de 1908. La ligne de chemin de fer Metz-Vigy-Anzeling a été inaugurée le 25 mars 1908 et le 1er avril 1908 fut mise en circulation régulière la première locomotive à vapeur[7].

Le tracé de la ligne est issu de l’un des deux tronçons d’itinéraires stratégiques qui reliaient Metz à Anzeling via Vigy et Bettelainville à Merzig via Waldwisse[8]. La section est elle-même abandonnée par la SNCF le 26 septembre 1976. Conscient de l’intérêt touristique du site, le département de la Moselle acquiert dès 1978 la ligne qui est confiée à l’association A.L.E.M.F. en 1985, puis cédée en 1991[9].

C’est donc aujourd’hui une ligne de chemin de fer touristique de douze kilomètres qui relie Vigy et Hombourg-Budange, traversant la vallée de la Canner en passant par la forêt de Saint-Hubert. Elle fête ses cent ans le 24 mai 2008[10].

Les wagons de 3e et 4e classe sont classés monuments historiques.

Ouverture du 1er week-end d'avril au 1er dimanche d'octobre (locomotive à vapeur ou autorail « Picasso » en fonction des heures de départ)[11],[12].

 
Chemin de fer touristique de la vallée de la Canner

ÉconomieModifier

Zone Eurotransit (le premier pôle logistique de l’Est de la France), avec GAROLOR géré par la Chambre de commerce et d'industrie de la Moselle.

AutreModifier

Platt (langue régionale) [13]

TransportsModifier

  • [1] Horaire de transport en bus

Frontière linguistiqueModifier

La frontière linguistique et culturelle en Moselle ne correspond nullement à une frontière politique[14]. Le canton de Vigy est basé sur cette frontière[15]. Cette frontière passait sur le Nord du ban de Vigy jusqu'à la guerre de Trente Ans.

D'autre part, il y a dévalorisation de la frontière politique au profit d’«une zone tampon» ou bien d'une «frontière linguistique».

La « frontière linguistique » n’est donc pas le signe d’un affrontement entre des peuples de culture et de langue différentes, mais plutôt un espace de bilinguisme où ces cultures sont entrées dans un monde d'échange[16].

Personnalités liées à ce cantonModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Le canton de Vigy. Le Haut Chemin de Jean-Paul Philips, Éditions : Alan Sutton, Publié 1998 (ISBN 2842531434)
  • [19]

RéférencesModifier

  1. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000711879&dateTexte=
  2. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geo_0003-4010_1916_num_25_134_8827?_Prescripts_Search_tabs1=standard&
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k250173f/f3.item.r=canton.zoom
  4. Carte des Communes du canton de Vigy
  5. http://www.lorraine.ecologie.gouv.fr/Liens_CARMEN/Paysage/SITEI/SI57331A.PDF
  6. en anglais, zone Bazoncourt - Vigy
  7. http://www.mairiesthubert57.fr/Files/chemin_de_fer.pdf
  8. Numérotation des lignes de chemin de fer de la région Est (France)
  9. http://alemftrain.monsite.wanadoo.fr/page1.html Site de l'A.L.E.M.F.
  10. Nouveautés et Évènements 2008 - Le blog de l'A.L.E.M.F
  11. Petit Futé — Guide Vigy : chemin de fer touristique
  12. (de) http://www.sr-online.de/landleute/1424/774716.html Deutsch - Fahrt mit einer Museumsbahn
  13. platt_3
  14. http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=3726523 La frontière linguistique et culturelle en mosellane
  15. Frontière linguistique mosellane
  16. http://www.canner.fr/spip.php?article17 La Canner, pays-frontière ou pays-carrefour ? - LA FRONTIERE LINGUISTIQUE
  17. https://www.humanite.fr/popup_imprimer.html?id_article=724276 C. Marsal est jeune femme native de Vigy (Moselle)
  18. http://www.radio-canada.ca/sports/cyclisme/nouvelles/200311/11/002-marsal.shtml C Marsal, championne du monde sur route en 1990
  19. https://gallica.bnf.fr/Search?ArianeWireIndex=index&q=vigy&lang=FR&n=15&p=2&pageNumber=16

Liens externesModifier