Ouvrir le menu principal

Canton de Tournus
Canton de Tournus
Situation du canton de Tournus dans le département de Saône-et-Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement(s) Chalon-sur-Saône (17)
Mâcon (14)
Bureau centralisateur Tournus
Conseillers
départementaux
Jean-Claude Becousse
Colette Beltjens
2015-2021
Code canton 71 29
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 13 brumaire an X[2],[3]
(4 novembre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 19 852 hab. (2016)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Superficie 328,87 km2
Subdivisions
Communes 31

Le canton de Tournus est un canton français situé dans le département de Saône-et-Loire et la région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Tournus dans les arrondissements de Chalon-sur-Saône et Mâcon. Son altitude varie de 167 m à 501 m (Mancey).

HistoireModifier

Par décret du 18 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Tournus est conservé et s'agrandit. Il passe de 14 à 31 communes[4] et englobe la totalité de l'ancien canton de Sennecey-le-Grand.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1840 Jean Bonaventure Boudier Constitutionnel Avocat, Procureur du Roi, juge de paix à Mâcon
Maire de Tournus (1830)
1841 1848 Louis-Ferdinand Lataud   Médecin
Maire de Tournus (1838-1848)
1848 1871 Henri Boutelier[5] Centre droit Ancien magistrat, propriétaire à Tournus
Député (1866-1870)
1871 1896 Alexis Bessard[6] Républicain
Socialiste
Propriétaire, clerc de notaire, maire de Tournus
1896 1904 Antoine Boyaud Rad. Propriétaire, maire de Royer
1904 1921
(décès)[7]
Claude Desgranges Républicain Négociant - Sénateur (1920-1921)
Maire de Romenay (1888-1921)
1921[8] 1934 Léon Godin Rad. Professeur, Maire de Tournus
1934 1940 Charles Guillot SFIO Menuisier - Maire de Romenay
1945 1967
(décès)
Charles Guillot SFIO Menuisier - Maire de Romenay
1967 1970 André Nicolle SFIO Directeur de l'hôpital de Tournus
1970 1976 Jean Deniset
(1924-1989)
RI Vétérinaire - Maire de Romenay
1976 1988 Roger Gautheron[9] PS Enseignant au lycée agricole de Tournus
Maire de Tournus (1977-1991), député suppléant de Jean-Pierre Worms (1981-1986)
1988 2015 Gérard Buatois PS Maire de Tournus (1991-1995)

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Claude Bécousse   LR Fonctionnaire
Maire de Laives
Président de la CC entre Saône et Grosne
2015 en cours Colette Beltjens   DVD Ancienne première adjointe au maire de Tournus

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Claude Becousse et Colette Beltjens (Union de la Droite, 36,53 %) et Dominique Marchal et Danielle Perret (FN, 25,4 %). Le taux de participation est de 52,2 % (7 795 votants sur 14 934 inscrits)[10] contre 50,75 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12]. Au second tour, Jean-Claude Becousse et Colette Beltjens (Union de la Droite) sont élus avec 67,77 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,28 % (4 421 voix pour 7 660 votants et 14 938 inscrits)[13].

CompositionModifier

Avant 2015Modifier

Le canton de Tournus regroupait 13 communes et comptait 11 280 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
La Chapelle-sous-Brancion 139 71700 71094
Farges-lès-Mâcon 170 71700 71195
Lacrost 598 71700 71248
Martailly-lès-Brancion 139 71700 71284
Ozenay 224 71700 71338
Préty 557 71290 71359
Ratenelle 340 71290 71366
Romenay 1 580 71470 71373
Royer 120 71700 71377
Tournus 5 892 71700 71543
La Truchère 218 71290 71549
Uchizy 729 71700 71550
Le Villars 235 71700 71576

Depuis 2015Modifier

Le canton compte désormais trente-et-une communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Tournus
(bureau centralisateur)
71543 CC Mâconnais - Tournugeois 5 764 (2014)
Beaumont-sur-Grosne 71026 CC entre Saône et Grosne 344 (2014)
Boyer 71052 CC entre Saône et Grosne 692 (2014)
Bresse-sur-Grosne 71058 CC entre Saône et Grosne 189 (2014)
Champagny-sous-Uxelles 71080 CC entre Saône et Grosne 90 (2014)
La Chapelle-de-Bragny 71089 CC entre Saône et Grosne 256 (2014)
La Chapelle-sous-Brancion 71094 CC Mâconnais - Tournugeois 129 (2014)
Chardonnay 71100 CC Mâconnais - Tournugeois 202 (2014)
Étrigny 71193 CC entre Saône et Grosne 458 (2014)
Farges-lès-Mâcon 71195 CC Mâconnais - Tournugeois 217 (2014)
Gigny-sur-Saône 71219 CC entre Saône et Grosne 556 (2014)
Grevilly 71226 CC Mâconnais - Tournugeois 35 (2014)
Jugy 71245 CC entre Saône et Grosne 323 (2014)
Lacrost 71248 CC Mâconnais - Tournugeois 715 (2014)
Laives 71249 CC entre Saône et Grosne 1 021 (2014)
Lalheue 71252 CC entre Saône et Grosne 396 (2014)
Mancey 71274 CC entre Saône et Grosne 385 (2014)
Martailly-lès-Brancion 71284 CC Mâconnais - Tournugeois 127 (2014)
Montceaux-Ragny 71308 CC entre Saône et Grosne 32 (2014)
Nanton 71328 CC entre Saône et Grosne 633 (2014)
Ozenay 71338 CC Mâconnais - Tournugeois 237 (2014)
Plottes 71353 CC Mâconnais - Tournugeois 574 (2014)
Préty 71359 CC Mâconnais - Tournugeois 559 (2014)
Royer 71377 CC Mâconnais - Tournugeois 130 (2014)
Saint-Ambreuil 71384 CC entre Saône et Grosne 528 (2014)
Saint-Cyr 71402 CC entre Saône et Grosne 744 (2014)
Sennecey-le-Grand 71512 CC entre Saône et Grosne 3 138 (2014)


La Truchère 71549 CC Mâconnais - Tournugeois 210 (2014)
Uchizy 71550 CC Mâconnais - Tournugeois 852 (2014)
Vers 71572 CC entre Saône et Grosne 229 (2014)
Le Villars 71576 CC Mâconnais - Tournugeois 272 (2014)

DémographieModifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009
11 47412 33512 39811 97711 44911 28011 597-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 20 037 habitants[14].


Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externesModifier