Canton de Toulon-3

canton français

Canton de Toulon-3
Canton de Toulon-3
Situation du canton de Toulon-3 dans le département de Var.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Var
Arrondissement(s) Toulon
Bureau centralisateur Toulon
Conseillers
départementaux
Thierry Albertini
Hélène Audibert
2015-2021
Code canton 83 21
Histoire de la division
Création 8 juillet 1901[1]
Modifications 1 : 2 août 1973[3]
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 53 934 hab. (2017)
Géographie
Subdivisions
Communes 2 + fraction Toulon

Le canton de Toulon-3 est un canton français situé dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Toulon dans l'arrondissement de Toulon. Son altitude varie de 0 m (Toulon) à 804 m (Le Revest-les-Eaux).

HistoireModifier

Le canton est créé par la loi du [4], lors du redécoupage de la ville en quatre cantons. Toulon était auparavant divisée entre les cantons de Toulon-Est et de Toulon-Ouest.

Il a été modifié par le décret du créant les cantons de Toulon 5, 6, 7, 8 et 9[3].

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Toulon-1 est conservé et voit ses limites territoriales remaniées[2].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1901 1907[5] Victor Massebeuf Socialiste Rentier à Toulon
Ancien conseiller général du Canton de Toulon-Est
1907 1913 Don Marc Colombani Candidat
anti-collectiviste
Ouvrier du port en retraite, Toulon
1913 1931 Émile Claude SFIO Professeur
Maire de Toulon (1919-1929)
1931 1940 Jacques Boyer   Adjoint au maire de Toulon
1943 1945 Henri Gal   Maire de La Valette
Nommé conseiller départemental en 1943[6]
1945 1958 Joseph Risterucci SFIO puis UP Médecin
Adjoint au maire de Toulon (1925-1929)
Président du Conseil général (1945-1946)
1958 1964 Maurice Arreckx RI Commerçant
Maire de Toulon (1959-1995)
Elu en 1964 dans le Canton de Toulon-5
1964 1973 Jacques Pizard
(1914-1997)
PCF Professeur
Conseiller municipal de Toulon
Elu en 1973 dans le Canton de Toulon-8
1973 1994 Jean Vitel DVD puis UDF Adjoint au maire de Toulon
Ancien député (1958-1962)
1994 1996
(invalidation)
Georges Fouque UDF-CDS  
1996 2015 Philippe Vitel
(fils de J.Vitel)
RPR
puis UMP
Chirurgien plasticien
Député du Var (2002-2017)
Vice-président du Conseil général

Représentation depuis 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Thierry Albertini   LR Kinésithérapeute
Adjoint au maire de La Valette-du-Var puis maire depuis 2018
2015 en cours Hélène Audibert   LR Adjointe au maire de Toulon
Ancienne conseillère générale du Canton de Toulon-7 (2008-2015)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Thierry Albertini et Hélène Audibert (Union de la Droite, 42,18 %) et Aline Bertrand et Jean Pierre Ponzevera (FN, 35,89 %). Le taux de participation est de 51,08 % (19 847 votants sur 38 851 inscrits)[7] contre 49,77 % au niveau départemental[8] et 50,17 % au niveau national[9]. Au second tour, Thierry Albertini et Hélène Audibert (Union de la Droite) sont élus avec 61,39 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,05 % (11 486 voix pour 20 222 votants et 38 851 inscrits)[10].

CompositionModifier

Composition avant 1973Modifier

Composition de 1973 à 2015Modifier

 
Situation du canton de Toulon-3 dans le Var de 1973 à 2015.

Le canton de Toulon-3 comprenait la portion de territoire de la ville de Toulon déterminée par l'axe des voies ci-après : au Nord, limites des communes d'Evenos et du Revest, à l'Est, ligne idéale partant de la limite avec la commune du Revest aboutissant à l'intersection du boulevard Bianchi et de l'avenue de la Samaritaine, boulevard Azan, avenue des Moulins, avenue du Général-Gouraud, voie ferrée, avenue des Dardanelles, avenue du Maréchal-Lyautey, place Jurien-de-La-Gravière, au Sud, avenue du Maréchal-Foch, avenue du Général-Noguès, place du Maréchal-Lyautey, rue du Roi-René, avenue de l'Elysée, rue Thiers, rue Bossuet, boulevard Flamenq, voie ferrée et, à l'Ouest, chemin du Temple, quai du Commandant-Rivière, chemin du Jonquet, boulevard Bonnier, ligne idéale allant de l'extrémité Est du boulevard Bonnier à l'intersection de l'avenue André-Le Chatelier et de la rue du Commandant-Bernard, de cette intersection à l'Est de la rue Drouet, chemin de La Beaucaire et limite de la commune d'Evenos[3].

Composition depuis 2015Modifier

Le canton de Toulon-3 est composé de[2] :

  1. 2 communes entières,
  2. la partie de la commune de Toulon située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis les limites territoriales des communes d'Ollioules et d'Evenos, ligne droite jusqu'à l'extrémité du chemin des Bonnes-Herbes, ligne droite depuis l'allée du Val-Doux dans le prolongement de l'avenue du Chêne-Vert jusqu'à l'avenue du Chêne-Vert, avenue du Chêne-Vert, ligne droite tracée depuis le chemin de la Majourane jusqu'au cours d'eau, dans le prolongement du cours d'eau, cours d'eau, chemin du Baou-de-Quatro-Ouro, avenue des Fils-Marescot, rue Antoine-Groignard, chemin de Rigoumel, boulevard de l'Ingénieur-Bonnier, chemin du Jonquet, rue Louis-Braille, avenue des Moulins, ligne droite passant au nord du fort Saint-Antoine jusqu'au chemin du Fort-Rouge, route du Faron, impasse Valbourdine, boulevard Bianchi, avenue de Valbourdin, rue Sainte-Rose, rue Amable-Mabily, rue de l'Amiral-Emeriau, rue Adolphe-Bony, avenue de la Victoire-du-8-Mai-1945, rue Alexandre-Borelly, chemin de Ronde, rue Francis-Garnier, corniche Marius-Escartefigue, route du Faron, passage Michel-Berthèle, avenue du Val-Fleuri, avenue de Siblas, boulevard Raynouard, avenue du Vert-Coteau, rue Cap-Aniort, rue du Commandant-Morazzani, ligne de chemin de fer à partir de l'extrémité de la rue du Commandant-Morazzani, boulevard de l'Abbé-Duployé, avenue Joseph-Louis-Ortolan, croisement de la corniche Marius-Escartefigue et prolongement jusqu'à l'ancien chemin de la Valette, ancien chemin de la Valette, jusqu'à la limite territoriale de la commune de La Valette-du-Var.
Liste partielle des communes du canton de Toulon-3 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Toulon
(bureau centralisateur)
83137 Métropole Toulon Provence Méditerranée 42,84 Fraction : 26 185 (2017)
Commune : 171 953 (2017)
4 014   
La Valette-du-Var 83144 Métropole Toulon Provence Méditerranée 15,50 23 884 (2017) 1 541   
Le Revest-les-Eaux 83103 Métropole Toulon Provence Méditerranée 24,07 3 865 (2017) 161   
Canton de Toulon-3 8321 53 934 (2017)  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----25 77026 91027 86427 29227 023
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2017, le canton comptait 53 934 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
51 67352 46453 68953 64253 934
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Notice communale de Toulon sur le site de l'EHESS.
  2. a b et c Décret no 2014-270 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Var.
  3. a b et c Décret no 73-771 du 2 août 1973 portant création de cantons dans le département du Var.
  4. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 5 août 2020).
  5. Des manifestations eurent lieu dans la soirée, à l'occasion de l'élection de M. Colombani, qui, sans avoir fait campagne, a été élu avec 1657 voix, contre 1304 à M. Masseboeuf, sortant socialiste. (source ; "Le Temps" du 6 août 1907 - https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2390768/f2.zoom.langFR - consulté le 18 mars 2015.)
  6. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 17 septembre 1943, (en ligne).
  7. « Résultats du premier tour pour le canton de Toulon-3 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  8. « Résultats du premier tour pour le département du Var », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  9. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  10. « Résultats du second tour pour le canton de Toulon-3 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  11. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  12. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier