Ouvrir le menu principal

Canton de Tarare
Canton de Tarare
Situation du canton de Tarare dans le département de Rhône.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement(s) Villefranche-sur-Saône
Bureau centralisateur Tarare
Conseillers
départementaux
Annick Guinot
Bruno Peylachon
2015-2021
Code canton 69 10
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 15 brumaire an X[2],[3]

(4 novembre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 28 511 hab. (2016)
Densité 106 hab./km2
Géographie
Superficie 269,25 km2
Subdivisions
Communes 21

Le canton de Tarare est un canton français situé dans le département du Rhône, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

HistoireModifier

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont modifiées par un décret du 27 février 2014, art. 8[4]. À partir des élections départementales de mars 2015, le nombre de communes du canton passe de 16 à 21.

CompositionModifier

Avant 2015Modifier

Le canton comprend 16 communes :

Depuis 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Tarare
(bureau centralisateur)
69243 CA de l'Ouest Rhodanien 10 814 (2014)
Affoux 69001 CA de l'Ouest Rhodanien 346 (2014)
Ancy 69008 CA de l'Ouest Rhodanien 609 (2014)
Chambost-Allières 69037 CA de l'Ouest Rhodanien 807 (2014)
Dareizé 69073 CC de l'Ouest Rhodanien 482 (2014)
Dième 69075 CA de l'Ouest Rhodanien 210 (2014)
Grandris 69093 CA de l'Ouest Rhodanien 1 126 (2014)
Joux 69102 CA de l'Ouest Rhodanien 670 (2014)
Lamure-sur-Azergues 69107 CA de l'Ouest Rhodanien 1 044 (2014)
Les Olmes 69147 CC de l'Ouest Rhodanien 776 (2014)
Les Sauvages 69174 CA de l'Ouest Rhodanien 660 (2014)
Pontcharra-sur-Turdine 69157 CA de l'Ouest Rhodanien 2 626 (2014)
Saint-Appolinaire 69181 CA de l'Ouest Rhodanien 195 (2014)
Saint-Clément-sur-Valsonne 69188 CA de l'Ouest Rhodanien 855 (2014)
Saint-Forgeux 69200 CA de l'Ouest Rhodanien 1 484 (2014)
Saint-Just-d'Avray 69217 CA de l'Ouest Rhodanien 754 (2014)
Saint-Loup 69223 CC de l'Ouest Rhodanien 1 010 (2014)
Saint-Marcel-l'Éclairé 69225 CA de l'Ouest Rhodanien 511 (2014)
Saint-Romain-de-Popey 69234 CA de l'Ouest Rhodanien 1 481 (2014)
Sarcey 69173 CC du Pays de L'Arbresle 974 (2014)


Valsonne 69254 CA de l'Ouest Rhodanien 891 (2014)

AdministrationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839
(décès)
Jean-Marie Matagrin
(1764-1839)
  Fabricant (marchand drapier)
maire de Tarare (1792-1795 et 1818-1825)
1839 1848 André Jacques Orsel aîné   Propriétaire-rentier à Tarare
Membre de la commission administrative des prisons à Lyon
1848 1877 Marquis
Jean d'Albon
Droite Maire de Saint-Romain-de-Popey (1840-1877)
1877 1879
(démission)[5]
M. Chabot Républicain
Radical
Démissionne pour raisons de santé[6]
1879 1882
(démission)[7]
Nicolas-Marie Sève   Maire de Tarare
Nommé percepteur à Veyre
1882[8] 1901 Louis Sonnery-Martin Républicain
Libéral
Manufacturier
Député (1893-1898)
1901 1924
(décès)[9]
Eugène Ruffier Républicain Avocat
Sénateur (1920-1924)
1924[10] 1925 Jean-Marie Froget Rad. Industriel et Propriétaire à Tarare
Sénateur (1936-1942)
Maire de Tarare
1925 1931 Pierre Thévenet URD Propriétaire à Tarare
1931 1940 Charles-Jules Maire URD puis
PDP
Maire de Saint-Marcel-l'Eclairé
Membre de la Commission administrative départementale (1940-1942)
Nommé conseiller départemental en 1942[11]
1945 1982 Joseph Rivière MRP puis
app. UDR puis RPR
Instituteur
Député (1958-1967 et 1968-1973)
Maire de Tarare (1945-1971)
1982 2008 Maurice Pouilly UDF-PR Maire de Saint-Loup (1971-2008)
2008 2015 Jacques Larrochette FED-UDI Maire de Saint-Forgeux (1989-2014)

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Annick Guinot   DVD Maire de Les Sauvages depuis 2008
2015 en cours Bruno Peylachon   LR Maire de Tarare depuis 2014

Résultats électoraux détaillésModifier

  • Élections cantonales de 2001 : Maurice Pouilly (UDF) est élu au 1er tour avec 53,58 % des suffrages exprimés, devant Marc Appriou (PRG) (26,71 %), Hervé de Penfentenyo (FN) (10,55 %) et Régis Chaduiron (PCF) (5,69 %). Le taux de participation est de 64,06 % (9 122 votants sur 14 239 inscrits)[12].
  • Élections cantonales de 2008 : Jacques Larrochette (Divers droite) est élu au 2e tour avec 58,64 % des suffrages exprimés, devant Thomas Chadoeuf (PRG) (41,36 %). Le taux de participation est de 52,06 % (8 085 votants sur 15 530 inscrits)[13].

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

En 2012, le canton de Tarare comptait 22 845 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
19 14619 18119 20619 17020 24620 90122 37322 92422 845
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Âge de la populationModifier

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Tarare en 2009[16] ainsi que, comparativement, celle du département du Rhône la même année[17] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 49 % d'hommes et 51 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge similaire à celle de la France métropolitaine[Note 1]. Il existe en effet 111 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, soit un indice de jeunesse[Note 2] de 1,11, alors que pour la France cet indice est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est par contre inférieur à celui du département (1,22) et à celui de la région (1,15)[18].

Pyramide des âges du canton de Tarare en 2009 en pourcentage[16].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
1,3 
7,2 
75 à 89 ans
10,8 
13,6 
60 à 74 ans
14,3 
19,8 
45 à 59 ans
18,6 
21,2 
30 à 44 ans
20,1 
17,1 
15 à 29 ans
15,2 
20,9 
0 à 14 ans
19,7 
Pyramide des âges du département du Rhône en 2009 en pourcentage[19].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90  ans ou +
1,0 
5,6 
75 à 89 ans
8,6 
12,1 
60 à 74 ans
12,6 
18,1 
45 à 59 ans
18,3 
21,3 
30 à 44 ans
19,9 
22,6 
15 à 29 ans
21,9 
19,9 
0 à 14 ans
17,8 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 28 325 habitants[20].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.
  2. L'indice de jeunesse est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 248
  2. Notice communale de Tarare sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 814.
  4. a et b Décret no 2014-267 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Rhône.
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6214068s/f1.image.r=canton?rk=793995;2
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k58068862/f149.image.r=Chabot?rk=128756;0
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62254391/f4.item.r=canton.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6225461v/f6.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64758450/f2.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6487383v/f16.item.r=canton.zoom
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9771772n/f7.item.r=Ampoulange.zoom
  12. Résultats de l’élection cantonale 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 12 mai 2013.
  13. Résultats de l’élection cantonale 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 12 mai 2013.
  14. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  16. a et b « Évolution et structure de la population du canton de Tarare en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 12 mai 2013)
  17. « Recensement de la population du département du Rhône en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr, Insee (consulté le 12 mai 2013)
  18. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le 12 mai 2013).
  19. « Résultats du recensement de la population du Rhône en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 12 mai 2013)
  20. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier