Ouvrir le menu principal

Canton de Savigny-sur-Orge

canton français

Canton de Savigny-sur-Orge
Canton de Savigny-sur-Orge
Situation du canton de Savigny-sur-Orge dans le département de Essonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement(s) Palaiseau
Bureau centralisateur Savigny-sur-Orge
Conseillers
départementaux
Éric Mehlhorn
Brigitte Vermillet
2015-2021
Code canton 91 17
Histoire de la division
Création 1964
Modification(s) 1967, 1985, 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 57 547 hab. (2016)
Densité 2 756 hab./km2
Géographie
Superficie 20,88 km2
Subdivisions
Communes 3

Le canton de Savigny-sur-Orge est une division administrative et une circonscription électorale française située dans le département de l’Essonne et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe d'une fraction de commune à 3.

GéographieModifier

SituationModifier

Occupation des sols.
Type d’occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 88,8 % 616,52
Espace urbain non construit 9,2 % 64,02
Espace rural 2,0 % 13,98
Source : Iaurif[2]

Le canton de Savigny-sur-Orge est organisé autour de la commune de Savigny-sur-Orge dans l’arrondissement de Palaiseau. Son altitude varie entre trente-trois mètres et quatre-vingt-dix-neuf mètres à Savigny-sur-Orge, pour une altitude moyenne de quarante-cinq mètres.

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation du canton dans le département de l'Essonne avant 2015

Le canton de Savigny-sur-Orge comptait une fraction de commune :

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Savigny-sur-Orge 36 842 hab[Note 1]. 91600 91 3 99 589

Le canton comprenait la partie du territoire de Savigny-sur-Orge située à l’ouest de l’axe de la rue Ampère, la rue Jenner[Lequel ?], l’avenue des Tilleuls, l’avenue Robert Leuthreau, l’avenue de Longjumeau, l’avenue des Palombes, le boulevard Aristide Briand, l’avenue Mistral, l’avenue Carnot, la rue des Vergers, la rue de la Vanne, l’avenue des Belles Fontaines, la rue de la Montagne Pavée et la voie ferrée de la ligne C du RER.

Composition depuis 2015Modifier

Le canton comprend les trois communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Savigny-sur-Orge
(chef-lieu)
91589 Métropole du Grand Paris 6,97 37 045 (2014) 5 315


Morangis 91432 Métropole du Grand Paris 4,80 12 583 (2014) 2 621
Wissous 91689 CA Paris-Saclay 9,11 7 661 (2014) 841

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
---25 19227 69028 38228 34128 326
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 57 289 habitants[5].

Pyramide des âgesModifier

Pyramide des âges du canton de Savigny-sur-Orge en 2009 en pourcentages[6].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
1,1 
5,7 
75 à 89 ans
9,5 
11,5 
60 à 74 ans
12,2 
20,9 
45 à 59 ans
20,1 
21,9 
30 à 44 ans
20,3 
20,5 
15 à 29 ans
17,9 
19,1 
0 à 14 ans
18,7 
Pyramide des âges en Essonne en 2009 en pourcentages[7].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
0,8 
4,4 
75 à 89 ans
6,7 
11,3 
60 à 74 ans
11,9 
19,9 
45 à 59 ans
20,0 
21,9 
30 à 44 ans
21,4 
20,6 
15 à 29 ans
19,2 
21,7 
0 à 14 ans
20,0 

HistoireModifier

En 1964, dans l’ancien département de Seine-et-Oise fut créé un canton de Savigny-sur-Orge qui comprenait les communes d’Épinay-sur-Orge, Morsang-sur-Orge, Savigny-sur-Orge et Villemoisson-sur-Orge.

Le canton de Savigny-sur-Orge, division de l’actuel département de l’Essonne, fut créé par le décret no 67-589 du [8], il regroupait à l’époque les communes de Savigny-sur-Orge et Morangis. Le canton fut modifié par le décret no 85-83 du en perdant la commune de Morangis au profit du canton de Chilly-Mazarin et une partie du territoire de Savigny-sur-Orge au profit du canton de Juvisy-sur-Orge[9].

Par décret du 24 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Savigny-sur-Orge est conservé et s'agrandit. Il passe d'une fraction de commune à 3 communes[1].

ReprésentationModifier

Conseillers généraux du canton de Savigny-sur-OrgeModifier

Liste des conseillers généraux successifs.
Période Identité Étiquette Qualité
1964 1967 Geneviève Rodriguez PCF Maire de Morsang-sur-Orge (1965-1996)
1967 1980
(décès)
Raymond Brosseau PCF Préparateur en pharmacie
Maire de Savigny-sur-Orge (1971-1980), sénateur (1975-1977)
1980 1982
(annulation)
Michel Bockelandt[Note 2] PCF Maire de Savigny-sur-Orge (1980-1983)
1983 1993
(démission)
Jean Marsaudon[Note 3] RPR Ingénieur
Maire de Savigny-sur-Orge (1983-2008)
1993 2005
(décès)
Simone Dussart[Note 4] UDF Adjointe au maire de Savigny-sur-Orge
2006 2015 Éric Mehlhorn[Note 5] UMP Cadre
Adjoint au maire de Savigny-sur-Orge

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Éric Mehlhorn   LR Cadre
Maire de Savigny-sur-Orge
11e Vice-président délégué au patrimoine départemental
2015 en cours Brigitte Vermillet   LR Attachée de direction
Conseillère municipale de Morangis
12e Vice-présidente déléguée au développement durable et à l'environnement

Résultats électorauxModifier

Élections cantonales, résultats des deuxièmes tours :

ÉconomieModifier

Emplois, revenus et niveau de vieModifier

Répartition des emplois par catégories socioprofessionnelles en 2006.
  Agriculteurs Artisans, commerçants,
chefs d’entreprise
Cadres et professions
intellectuelles supérieures
Professions
intermédiaires
Employés Ouvriers
Canton de Savigny-sur-Orge 0,1 % 8,3 % 15,1 % 26,8 % 33,8 % 15,9 %
Département de l’Essonne 0,2 % 4,5 % 22,1 % 27,7 % 27,6 % 17,9 %
Moyenne nationale 2,2 % 6,0 % 15,4 % 24,6 % 28,7 % 23,2 %
Répartition des emplois par secteurs d’activités en 2006.
  Agriculture Industrie Construction Commerce Services aux
entreprises
Services aux
particuliers
Canton de Savigny-sur-Orge 0,6 % 7,5 % 8,3 % 9,5 % 11,8 % 8,9 %
Département de l’Essonne 0,8 % 11,5 % 6,1 % 15,4 % 18,8 % 6,4 %
Moyenne nationale 3,5 % 15,2 % 6,4 % 13,3 % 13,3 % 7,6 %
Sources : Insee[14],[15],[16]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Fraction de commune.
  2. Annulation de sa réélection le 21 mars 1982 par jugement du tribunal administratif de Versailles du 11 juin suivant, confirmé par le Conseil d’État le 20 décembre de la même année.
  3. Démissionnaire pour cause de cumul de mandat après son élection comme député.
  4. Élue lors de l’élection partielle du 23 mai 1993, décédée en cours de mandat en décembre 2005.
  5. Élu lors de l’élection partielle du 12 mars 2006.

RéférencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-230 du 24 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Essonne.
  2. Fiche multicommunale d’occupation des sols en 2008 sur le site de l’Iaurif. Consulté le 20/11/2010.
  3. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  4. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  5. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  6. Pyramide des âges cantonale 2009 sur le site de l’Insee. Consulté le 08/07/2012.
  7. Pyramide des âges de l’Essonne en 2009 sur le site de l’Insee. Consulté le 07/07/2012.
  8. JO du 22/07/1967 sur le site legifrance.gouv.fr Consulté le 01/01/2009.
  9. Décret portant modification des cantons de l’Essonne sur le site legifrance.gouv.fr Consulté le 02/02/2009.
  10. Résultats de l’élection cantonale 1994 sur le site du Figaro. Consulté le 21/10/2009.
  11. Résultats de l’élection cantonale 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 19/05/2009.
  12. Résultats de l’élection cantonale partielle 2006 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 05/11/2009.
  13. Résultats de l’élection cantonale 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 19/05/2009.
  14. Rapport statistique cantonal sur le site de l’Insee. Consulté le 29/04/2010.
  15. Rapport statistique départemental sur le site de l’Insee. Consulté le 16/08/2009.
  16. Rapport statistique national sur le site de l’Insee. Consulté le 05/07/2009.


Pour approfondirModifier