Ouvrir le menu principal

Canton de Salles-Curan

canton français

Canton de Salles-Curan
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Aveyron
Arrondissement(s) Arrondissement de Millau
Chef-lieu Salles-Curan
Code canton 1237
Disparition 2015
Démographie
Population 2 497 hab. (2012)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Superficie 199,64 km2
Subdivisions
Communes 4

Le canton de Salles-Curan est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Aveyron et la région Midi-Pyrénées.

Sommaire

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Salles-Curan dans l'arrondissement de Millau. Son altitude variait de 260 m (Villefranche-de-Panat) à 1 084 m (Salles-Curan) pour une altitude moyenne de 813 m.


HistoireModifier

  • De 1833 à 1848, les cantons de Saint-Beauzély et de Salles-Curan avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[1].
Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Lambert Augustin Pailhoriès   Avocat à Millau
1836 1839 Louis Jaoul   Juge de paix du canton de Salles-Curan
1839 1848 Maurice Vernhette Droite
monarchiste
Avocat à Millau, ancien magistrat
Maire de Saint-Beauzély
Député (1848-1851)
1848 1852 Louis Jaoul   Juge de paix du canton de Salles-Curan
1852 1864 Pierre Calvet-Rogniat Majorité
dynastique
Avocat, maire de Chamagnieu (Isère)
Député de l'Aveyron (1852-1870)
1864 1871 M. de Gaujal   Conseiller à la Cour de cassation
19 novembre
1871[2]
1880 François Casimir Joseph
Bru
Droite Notaire et propriétaire à Salles-Curan
1880 1919 Joseph Baumelou Républicain Docteur en médecine
Maire de Salles-Curan (1896-1900 et 1904-1908)
1919 1922 Adolphe Gayraud   Maire d'Alrance (1878-1916 et 1919-1934)
1922 1928 M. Fabre Rad. Président du Tribunal civil de Florac (Lozère)
1928 1934 Eugène de Vedelly Conservateur Maire de Salles-Curan (1924-1931)
1934 1940 Joseph Boudes RG Suppléant du juge de paix
Propriétaire à Salles-Curan
1945 1951 Paul Serin MRP Maire d'Alrance (1934-1953)
1951 1955 Zéphirin Bru DVD Propriétaire au Maubert
Maire de Salles-Curan (1953-1955)
1955 1958 Louis Bousquet DVD Maire de Salles-Curan (1945-1953)
1958 1973
(décès)
Louis-Alexis Delmas RS puis
UNR puis UDR
Député (1967-1973)
Maire de Salles-Curan (1959-1976)
1973 1976 Damien Vaysse Centriste Mécanicien
Maire de Salles-Curan (1971-1983)
1976 1987
(décès)
Joseph Fabre de Morlhon CNI puis UDF-PR Médecin
Maire de Villefranche-de-Panat (1972-1983)
1987 2008 Pierre Raynal[3] UDF-PR puis DL Maire de Villefranche-de-Panat (1995-2014)
2008 2015 Jean-Louis Grimal DVD Ingénieur
Maire de Curan
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats électoraux détaillésModifier

  • Élections cantonales de 2001 : Pierre Raynal (DL) est élu au premier tour avec 90,44 % des suffrages exprimés, devant Jean-Louis Chauchard (PCF) (9,56 %). Le taux de participation est de 89,61 % (2 121 votants sur 2 367 inscrits)[4].
  • Élections cantonales de 2008 : Jean-Louis Grimal (Divers droite) est élu au second tour avec 63,53 % des suffrages exprimés, devant Pierre Raynal (UMP) (36,47 %). Le taux de participation est de 89,87 % (2 058 votants sur 2 290 inscrits)[5].

CompositionModifier

Le canton de Salles-Curan, d'une superficie de 200 km2, était composé de quatre communes [6].


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Salles-Curan
(chef-lieu)
12253 CC de Lévézou Pareloup 93,90 1 065 (2014) 11


Alrance 12006 CC de Lévézou Pareloup 35,43 357 (2014) 10
Villefranche-de-Panat 12299 CC de Lévézou Pareloup 29,13 717 (2014) 25
Curan 12307 CC de Lévézou Pareloup 41,18 321 (2014) 7,8

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
3 6653 4773 2553 2632 8132 5692 5132 5192 497
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Âge de la populationModifier

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Salles-Curan en 2009[9] ainsi que, comparativement, celle du département de l'Aveyron la même année[10] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 50,3 % d'hommes et 49,7 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge plus âgée que celle de la France métropolitaine[Note 1]. Il existe en effet 58 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, alors que pour la France l'indice de jeunesse, qui est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans, est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est également inférieur à celui du département (0,67) et à celui de la région (0,89)[11].

Pyramide des âges du canton de Salles-Curan en 2009 en pourcentage[9].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,0 
11,1 
75 à 89 ans
14,5 
19,8 
60 à 74 ans
20,4 
24,8 
45 à 59 ans
20,5 
16,3 
30 à 44 ans
17,6 
13,1 
15 à 29 ans
10,2 
14,4 
0 à 14 ans
15,8 
Pyramide des âges du département de l'Aveyron en 2009 en pourcentage[12].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90  ans ou +
1,7 
10,2 
75 à 89 ans
14,2 
16,9 
60 à 74 ans
17,5 
21,6 
45 à 59 ans
20,3 
18,9 
30 à 44 ans
17,8 
15,1 
15 à 29 ans
13,4 
16,7 
0 à 14 ans
15,1 

Notes et référencesModifier

Notes

  1. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.

Références

Voir aussiModifier