Ouvrir le menu principal

Canton de Saint-Pois

canton français

Canton de Saint-Pois
Canton de Saint-Pois
Situation du canton dans l'arrondissement d'Avranches.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Avranches
Circonscription(s) 2e
Chef-lieu Saint-Pois
Code canton 50 39
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 2 835 hab. (2012)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Superficie 92,20 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton de Saint-Pois est une ancienne division administrative française, située dans le département de la Manche et la région Basse-Normandie.

GéographieModifier

HistoireModifier

De 1833 à 1848, les cantons de Saint-Pois et de Sourdeval avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à trente par département[1].

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Julien Noël   Avocat, puis sous-préfet de Mortain
1848 1867 Comte Louis d'Auray
marquis de Saint-Pois
Droite Propriétaire, maire de Saint-Pois
1867 1870 Guy Laurent   Notaire à Juvigny-le-Tertre puis juge de paix à Saint-Pois
1871 1889 Comte Louis d'Auray
marquis de Saint-Pois
Droite Maire de Saint-Pois
1889 1901 Alexandre Bidois Républicain Juge de paix
1901 1928 Gustave Datin Républicain Notaire, maire de Saint-Pois
1928 1937 André Piquois RG Notaire
1937 1940 Jean Lucq URD Médecin à Saint-Pois, nommé conseiller départemental en 1943[2]
1945 1964 Jean Lucq DVD  
1964 1982 Gonzague de Broglie DVD puis UDF-PR Maire de Lingeard (1946-1989)
1982 1994 Albert Goujon UDF Trésorier principal des finances
1994 2008 Gérard Chénel RPR Maire de Lingeard
2008 2015 Philippe Bas UMP Conseiller d'État, secrétaire général de l'Élysée, ministre (2005-2007), vice-président du conseil général, sénateur depuis 2011


Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de la Manche, avant et après le redécoupage des circonscriptions pour 2012[3].

CompositionModifier

Le canton de Saint-Pois comptait 2 835 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait dix communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, les communes de Lingeard, Le Mesnil-Gilbert, Saint-Laurent-de-Cuves et Saint-Michel-de-Montjoie sont rattachées au canton d'Isigny-le-Buat et les communes de Boisyvon, La Chapelle-Cécelin, Coulouvray-Boisbenâtre, Saint-Martin-le-Bouillant, Saint-Maur-des-Bois et Saint-Pois à celui de Villedieu-les-Poêles.

Ancienne communeModifier

La commune de Boisbenâtre, absorbée en 1850 par Coulouvray, était la seule commune supprimée, depuis la création des communes sous la Révolution, incluse dans le territoire du canton de Saint-Pois[4]. La commune prend alors le nom de Coulouvray-Boisbenâtre.

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 7514 3313 7073 3863 1372 9212 9102 8172 835
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier