Canton de Saint-Lys

canton français

Canton de Saint-Lys
Canton de Saint-Lys
Situation du canton de Saint-Lys dans le département de Haute-Garonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Haute-Garonne
Arrondissement(s) Muret
Circonscription(s) Sixième circonscription de la Haute-Garonne
Chef-lieu Saint-Lys
Conseiller général
Mandat
Pierre Duplanté
2008-2014
Code canton 31 30
Disparition mars 2015
Démographie
Population 32 350 hab. (2012)
Densité 200 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 30′ 43″ nord, 1° 10′ 40″ est
Superficie 162,0 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton de Saint-Lys est une ancienne division administrative française de l’arrondissement français de Muret, située dans le département de la Haute-Garonne et la région Midi-Pyrénées et fait partie de la sixième circonscription de la Haute-Garonne.

CompositionModifier

Le canton de Saint-Lys regroupait de 11 communes et comptait 30 568 habitants (population municipale) au 1er janvier 2010[1].


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bonrepos-sur-Aussonnelle 31075 CA Le Muretain Agglo 10,17 1 093 (2014) 107
Bragayrac 31087 CA Le Muretain Agglo 8,25 313 (2014) 38
Cambernard 31101 CC Cœur de Garonne 8,48 467 (2014) 55
Empeaux 31166 CA Le Muretain Agglo 4,56 248 (2014) 54
Fonsorbes 31187 CA Le Muretain Agglo 19,03 11 743 (2014) 617
Fontenilles 31188 CC de la Gascogne Toulousaine 20,22 5 368 (2014) 265
Lamasquère 31269 CA Le Muretain Agglo 6,11 1 422 (2014) 233
Saiguède 31466 CA Le Muretain Agglo 11,86 791 (2014) 67
Sainte-Foy-de-Peyrolières 31481 CC Cœur de Garonne 38,02 2 064 (2014) 54
Saint-Lys 31499 CA Le Muretain Agglo 21,30 9 067 (2014) 426
Saint-Thomas 31518 CA Le Muretain Agglo 14,01 561 (2014) 40

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 7845 3678 50411 73614 97919 92027 40531 62832 350
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

AdministrationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 voir Canton de Rieumes    
1848 1858
(démission)
Bernard Maignan   Propriétaire à Seyguède, Maire de Saint-Lys
1858 1871 Léopold Dassan Orléaniste Propriétaire, avocat et juge de paix à Saint-Lys
1871 1883 Louis Lartet Droite
monarchiste
Propriétaire et avocat
1883 1888 Bernard Baylac Républicain Négociant, maire de Saint-Lys
1888 1889 Louis Maraval Rad. Avocat à Toulouse
1889 1895 Gabriel Puntous Droite
monarchiste
Docteur en médecine à Toulouse
1895 1913 Louis Maraval Rad. Avocat à Toulouse
1913 1937 Marius Savignol Rad. Pharmacien, maire de Saint-Lys, conseiller d'arrondissement
Sénateur (1928-1940)
1937 1940 René Bastide Rad. Propriétaire-exploitant
Maire de Saint-Lys
nommé conseiller départemental en 1943[4]
1945 1951 Robert Daurignac SFIO Agriculteur à Sainte-Foy-de-Peyrolières
1951 1964 René Bastide Rad. Propriétaire-exploitant
Maire de Saint-Lys
1964 1988 Pierre Verdier SFIO puis MRG Clerc de notaire
Maire de Saint-Lys
1988 2008 Christian Jumel PS Technicien
Maire de Fontenilles
2008 2015 Pierre Duplanté PS Retraité
Maire de Fonsorbes (1989-2014)

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   M. Dardenne   Maire de Saint-Thomas
         
1880   Louis Igounet Républicain Médecin à Sainte-Foy-de-Peyrolières
1898 1904 Léon Père Radical Propriétaire, maire de Sainte-Foy-de-Peyrolières
1904 1910 M. Genzer Radical  
1910 1913 Marius Savignol Radical Pharmacien, maire de Saint-Lys
         
1922 1940 Honoré Cazalot Radical Cultivateur et négociant à Saint-Lys
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier