Ouvrir le menu principal

Canton de Saint-Lyé

canton français

Canton de Saint-Lyé
Canton de Saint-Lyé
Situation du canton de Saint-Lyé dans le département de Aube.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement(s) Nogent-sur-Seine (26)
Troyes (7)
Bureau centralisateur Saint-Lyé
Conseillers
départementaux
Danièle Boeglin
Nicolas Juillet
2015-2021
Code canton 10 11
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 16 253 hab. (2016)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Superficie 580,69 km2
Subdivisions
Communes 33

Le canton de Saint-Lyé est une division administrative française du département de l'Aube créée par le décret du 21 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de l'Aube entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 21 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans l'Aube, le nombre de cantons passe ainsi de 33 à 17.

Le canton de Saint-Lyé est formé de communes des anciens cantons de Marcilly-le-Hayer (20 communes), de Troyes-4 (5 communes), de Romilly-sur-Seine-1 (6 communes) et de Sainte-Savine (2 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 26 communes incluses dans l'arrondissement de Nogent-sur-Seine et 7 dans l'arrondissement de Troyes. Le bureau centralisateur est situé à Saint-Lyé.

CompositionModifier

Le canton de Saint-Lyé comprend trente-trois communes entières[1] :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Lyé
(chef-lieu)
10349 Troyes Champagne Métropole 32,70 2 940 (2014) 90


Avant-lès-Marcilly 10020 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 27,62 507 (2014) 18
Avon-la-Pèze 10023 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 12,70 202 (2014) 16
Barberey-Saint-Sulpice 10030 Troyes Champagne Métropole 9,36 1 351 (2014) 144
Bercenay-le-Hayer 10038 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 14,63 180 (2014) 12
Bourdenay 10054 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 18,69 139 (2014) 7,4
Charmoy 10085 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 6,89 81 (2014) 12
Dierrey-Saint-Julien 10124 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 21,25 254 (2014) 12
Dierrey-Saint-Pierre 10125 Troyes Champagne Métropole 21,61 284 (2014) 13
Échemines 10134 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 18,20 101 (2014) 5,5
Faux-Villecerf 10145 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 21,30 219 (2014) 10
Fay-lès-Marcilly 10146 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 5,76 83 (2014) 14
La Fosse-Corduan 10157 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 3,73 207 (2014) 55
Macey 10211 Troyes Champagne Métropole 20,46 935 (2014) 46
Marcilly-le-Hayer 10223 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 34,34 711 (2014) 21
Marigny-le-Châtel 10224 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 20,31 1 725 (2014) 85
Mesnil-Saint-Loup 10237 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 11,40 606 (2014) 53
Montgueux 10248 Troyes Champagne Métropole 11,25 405 (2014) 36
Origny-le-Sec 10271 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 16,31 646 (2014) 40
Orvilliers-Saint-Julien 10274 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 23,92 320 (2014) 13
Ossey-les-Trois-Maisons 10275 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 16,25 587 (2014) 36
Le Pavillon-Sainte-Julie 10281 Troyes Champagne Métropole 22,93 307 (2014) 13
Payns 10282 Troyes Champagne Métropole 16,97 1 338 (2014) 79
Pouy-sur-Vannes 10301 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 15,82 145 (2014) 9,2
Prunay-Belleville 10308 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 25,65 253 (2014) 9,9
Rigny-la-Nonneuse 10318 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 18,19 160 (2014) 8,8
Saint-Flavy 10339 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 17,24 266 (2014) 15
Saint-Loup-de-Buffigny 10347 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 10,16 222 (2014) 22
Saint-Lupien 10348 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 22,92 244 (2014) 11
Saint-Martin-de-Bossenay 10351 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 16,26 362 (2014) 22
Trancault 10383 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 26,80 177 (2014) 6,6
Villadin 10410 CC de l'Orvin et de l'Ardusson 12,35 118 (2014) 9,6
Villeloup 10414 Troyes Champagne Métropole 16,31 119 (2014) 7,3

En 2014, la population municipale du canton était de 16 194 habitants[4].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Danièle Boeglin   DVD Retraitée de l'enseignement, conseillère municipale de La Chapelle-Saint-Luc
2015 en cours Nicolas Juillet   DVD Exploitant agricole, maire de Saint-Lupien, Président de la Communauté de Communes

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Danièle Boeglin et Nicolas Juillet (DVD[5]) est élu au premier tour avec 52,94 % des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Jean-Matthieu Braux et Nadine Valleron (FN) (36,20 %). Le taux de participation est de 51,35 % (5 972 votants sur 11 630 inscrits)[5] contre 50,14 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier