Canton de Saint-Just-en-Chaussée

canton français

Canton de Saint-Just-en-Chaussée
Canton de Saint-Just-en-Chaussée
Situation du canton de Saint-Just-en-Chaussée dans le département de Oise.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement(s) Beauvais (20)
Clermont (64)
Bureau centralisateur Saint-Just-en-Chaussée
Conseillers
départementaux
Nicole Cordier
Frans Desmedt
2015-2021
Code canton 60 19
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 23 vendémiaire an X[3],[4]
(15 octobre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 44 216 hab. (2017)
Densité 65 hab./km2
Géographie
Superficie 681,65 km2
Subdivisions
Communes 84

Le canton de Saint-Just-en-Chaussée est un canton français situé dans le département de l'Oise et la région Hauts-de-France.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Saint-Just-en-Chaussée dans les arrondissements de Beauvais et de Clermont.

HistoireModifier

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Saint-Just-en-Chaussée est conservé et s'agrandit. Il passe de 29 à 84 communes[2].

ReprésentationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1837
(démission)
Louis Victorin Legrand Centre gauche
puis Tiers-parti
Propriétaire, agriculteur, maire de Saint-Just-en-Chaussée
Secrétaire général du Ministère des Finances
Député (1831-1848)
1837 1841
(décès)
Alexandre de Guillebon
(1790-1841)
  Ingénieur en chef des Ponts et Chaussées
Maire de Wavignies
1841 1852 Louis Victorin Legrand Centre gauche Propriétaire, agriculteur, maire de Saint-Just-en-Chaussée
Député
1852 1867
(décès)
Louis Auguste Dumont
(1810-1867)
  Propriétaire, maire de Rouvillers
1867 1871 Gustave Boulard
(1819-1886)
  Propriétaire du château, maire de Plainval
1871 1873
(décès)[5]
Henry de Broé
(1814-1873)
  Propriétaire, maire d'Essuiles-Saint-Rimault
1873 1877
(démission)[6]
Louis Victorin Legrand Centre gauche Propriétaire, agriculteur, maire de Saint-Just-en-Chaussée
Ancien député
1877[7] 1883 Vicomte
Théodore de Goussencourt
Droite Propriétaire, maire de Catillon
1883 1907 Gustave Hainsselin Républicain Ingénieur civil, maire de Saint-Just
Député (1889-1898)
1907 1919 Paul Félix Corbet Républicain Agriculteur, maire d'Angivillers (1884-1910)
1919 1940 Alfred Pennellier Rad. Président honoraire du Tribunal civil
Maire de La Neuville-Roy
1945 1949 Madeleine Blin SFIO Institutrice, ancienne déportée à Ravensbrück
1949 1955 M. Naquet RPF puis
DVD
 
1955 1973 Robert Hersant Rad. puis CDP Chef d'entreprise
Député (1958-1978 et 1986-1988)
Maire de Ravenel puis de Liancourt
1973 2004 Jean-Pierre Braine PS puis DVG Instituteur
Député de l'Oise (1981-1986 et 1988-2002)
Maire de Saint-Just-en-Chaussée (1977-2001)[8]
2004 2015 Frans Desmedt UMP Agriculteur
Maire de Saint-Just-en-Chaussée depuis 2001

Sources : Feuilles au vent, chroniques du Pays d'Oise, de J.Mermet - https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5829951p/f226.image.r=BOULARD

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1922   Marius Rayr
(1887-1962)
SFIO Contrôleur des services électriques à la SNCF, conseiller municipal de Saint-Just-en-Chaussée
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Nicole Cordier   DVD Directrice d'école retraitée
Maire de Bonneuil-les-Eaux
Vice-présidente, chargée de l'éducation, de la jeunesse et de la citoyenneté
2015 en cours Frans Desmedt   LR Agriculteur, maire de Saint-Just-en-Chaussée
Président de la Communauté de communes
Vice-président chargé du développement économique et de l'aménagement du territoire.

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Nicole Cordier et Frans Desmedt (Union de la Droite, 41,82 %) et Isabelle Mizzi et Robert Pollet (FN, 36,17 %). Le taux de participation est de 54,89 % (17 589 votants sur 32 046 inscrits)[9] contre 51,32 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11]. Au second tour, Nicole Cordier et Frans Desmedt (Union de la Droite) sont élus avec 58,84 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 54,89 % (9 488 voix pour 17 591 votants et 32 045 inscrits)[12].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation du canton de Saint-Just-en-Chaussée dans le département de l'Oise avant 2015.

Le canton de Saint-Just-en-Chaussée regroupait 29 communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Just-en-Chaussée
(chef-lieu)
60581 60130 14,66 5 818 (2012) 397


Angivillers 60014 60130 6,27 175 (2012) 28
Brunvillers-la-Motte 60112 60130 6,50 332 (2012) 51
Catillon-Fumechon 60133 60130 13,31 556 (2012) 42
Cernoy 60137 60190 4,91 269 (2012) 55
Cressonsacq 60177 60190 6,53 446 (2012) 68
Cuignières 60186 60130 6,24 230 (2012) 37
Erquinvillers 60216 60130 3,77 175 (2012) 46
Essuiles 60222 60510 13,54 555 (2012) 41
Fournival 60252 60130 11,53 487 (2012) 42
Gannes 60268 60120 8,56 349 (2012) 41
Grandvillers-aux-Bois 60285 60190 6,63 318 (2012) 48
Lieuvillers 60364 60130 9,41 642 (2012) 68
Le Mesnil-sur-Bulles 60400 60130 6,26 235 (2012) 38
Montiers 60418 60190 7,89 400 (2012) 51
Moyenneville 60440 60190 7,19 620 (2012) 86
La Neuville-Roy 60456 60190 12,49 962 (2012) 77
Noroy 60466 60130 5,45 201 (2012) 37
Nourard-le-Franc 60468 60130 11,48 330 (2012) 29
Plainval 60495 60130 9,19 388 (2012) 42
Le Plessier-sur-Bulles 60497 60130 3,91 179 (2012) 46
Le Plessier-sur-Saint-Just 60498 60130 7,63 496 (2012) 65
Pronleroy 60515 60190 8,97 396 (2012) 44
Quinquempoix 60522 60130 5,86 327 (2012) 56
Ravenel 60526 60130 11,61 1 145 (2012) 99
Rouvillers 60553 60190 11,88 265 (2012) 22
Saint-Remy-en-l'Eau 60595 60130 10,06 406 (2012) 40
Valescourt 60653 60130 6,87 276 (2012) 40
Wavignies 60701 60130 9,81 1 210 (2012) 123

Composition à partir de 2015Modifier

Le canton de Saint-Just-en-Chaussée compte désormais 84 communes[2].

Liste des 84 communes du canton de Saint-Just-en-Chaussée au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Saint-Just-en-Chaussée
(bureau centralisateur)
60581 CC du Plateau Picard 14,66 6 033 (2018) 412   
Abbeville-Saint-Lucien 60003 CC de l'Oise Picarde 5,26 496 (2018) 94   
Airion 60008 CC du Plateau Picard 6,73 383 (2018) 57   
Angivillers 60014 CC du Plateau Picard 6,27 178 (2018) 28   
Ansauvillers 60017 CC de l'Oise Picarde 6,95 1 191 (2018) 171   
Auchy-la-Montagne 60026 CA du Beauvaisis 8,05 590 (2018) 73   
Avrechy 60034 CC du Plateau Picard 12,39 1 153 (2018) 93   
Bacouël 60039 CC de l'Oise Picarde 5,48 489 (2018) 89   
Beauvoir 60058 CC de l'Oise Picarde 10,27 225 (2018) 22   
Blancfossé 60075 CC de l'Oise Picarde 5,16 145 (2018) 28   
Bonneuil-les-Eaux 60082 CC de l'Oise Picarde 18,29 796 (2018) 44   
Bonvillers 60085 CC de l'Oise Picarde 5,86 202 (2018) 34   
Breteuil 60104 CC de l'Oise Picarde 17,27 4 244 (2018) 246   
Broyes 60111 CC de l'Oise Picarde 4,80 162 (2018) 34   
Brunvillers-la-Motte 60112 CC du Plateau Picard 6,50 347 (2018) 53   
Bucamps 60113 CC de l'Oise Picarde 5,82 193 (2018) 33   
Bulles 60115 CC du Plateau Picard 16,70 883 (2018) 53   
Campremy 60123 CC de l'Oise Picarde 10,21 482 (2018) 47   
Catheux 60131 CC de l'Oise Picarde 11,78 107 (2018) 9,1   
Catillon-Fumechon 60133 CC du Plateau Picard 13,31 546 (2018) 41   
Chepoix 60146 CC de l'Oise Picarde 8,86 447 (2018) 50   
Choqueuse-les-Bénards 60153 CC de l'Oise Picarde 4,16 102 (2018) 25   
Conteville 60161 CC de l'Oise Picarde 3,62 73 (2018) 20   
Cormeilles 60163 CC de l'Oise Picarde 7,21 407 (2018) 56   
Crèvecœur-le-Grand 60178 CA du Beauvaisis 12,30 3 519 (2018) 286   
Croissy-sur-Celle 60183 CC de l'Oise Picarde 11,10 261 (2018) 24   
Cuignières 60186 CC du Plateau Picard 6,24 246 (2018) 39   
Doméliers 60199 CC de l'Oise Picarde 6,13 252 (2018) 41   
Erquinvillers 60216 CC du Plateau Picard 3,77 184 (2018) 49   
Esquennoy 60221 CC de l'Oise Picarde 9,79 714 (2018) 73   
Essuiles 60222 CC du Plateau Picard 13,54 558 (2018) 41   
Fléchy 60237 CC de l'Oise Picarde 4,77 92 (2018) 19   
Fontaine-Bonneleau 60240 CC de l'Oise Picarde 16,37 242 (2018) 15   
Fournival 60252 CC du Plateau Picard 11,53 525 (2018) 46   
Francastel 60253 CA du Beauvaisis 12,58 484 (2018) 38   
Froissy 60265 CC de l'Oise Picarde 6,56 897 (2018) 137   
Gannes 60268 CC du Plateau Picard 8,56 341 (2018) 40   
Gouy-les-Groseillers 60283 CC de l'Oise Picarde 3,07 26 (2018) 8,5   
Hardivillers 60299 CC de l'Oise Picarde 9,63 540 (2018) 56   
La Hérelle 60311 CC de l'Oise Picarde 5,15 241 (2018) 47   
La Neuville-Saint-Pierre 60457 CC de l'Oise Picarde 4,11 156 (2018) 38   
Lachaussée-du-Bois-d'Écu 60336 CA du Beauvaisis 5,92 195 (2018) 33   
Le Crocq 60182 CC de l'Oise Picarde 3,10 180 (2018) 58   
Le Gallet 60267 CC de l'Oise Picarde 3,47 175 (2018) 50   
Le Mesnil-Saint-Firmin 60399 CC de l'Oise Picarde 4,14 227 (2018) 55   
Le Mesnil-sur-Bulles 60400 CC du Plateau Picard 6,26 268 (2018) 43   
Le Plessier-sur-Bulles 60497 CC du Plateau Picard 3,91 213 (2018) 54   
Le Plessier-sur-Saint-Just 60498 CC du Plateau Picard 7,63 521 (2018) 68   
Le Quesnel-Aubry 60520 CC de l'Oise Picarde 4,75 219 (2018) 46   
Le Saulchoy 60608 CA du Beauvaisis 4,97 102 (2018) 21   
Lieuvillers 60364 CC du Plateau Picard 9,41 706 (2018) 75   
Luchy 60372 CA du Beauvaisis 10,79 648 (2018) 60   
Maisoncelle-Tuilerie 60377 CC de l'Oise Picarde 7,72 295 (2018) 38   
Maulers 60390 CA du Beauvaisis 7,62 322 (2018) 42   
Montreuil-sur-Brêche 60425 CC de l'Oise Picarde 10,53 483 (2018) 46   
Mory-Montcrux 60436 CC de l'Oise Picarde 4,66 79 (2018) 17   
Muidorge 60442 CA du Beauvaisis 5,34 141 (2018) 26   
Noirémont 60465 CC de l'Oise Picarde 6,37 181 (2018) 28   
Noroy 60466 CC du Plateau Picard 5,45 245 (2018) 45   
Nourard-le-Franc 60468 CC du Plateau Picard 11,48 325 (2018) 28   
Noyers-Saint-Martin 60470 CC de l'Oise Picarde 13,27 869 (2018) 65   
Oursel-Maison 60485 CC de l'Oise Picarde 6,97 240 (2018) 34   
Paillart 60486 CC de l'Oise Picarde 14,18 578 (2018) 41   
Plainval 60495 CC du Plateau Picard 9,19 404 (2018) 44   
Plainville 60496 CC de l'Oise Picarde 4,25 162 (2018) 38   
Puits-la-Vallée 60518 CC de l'Oise Picarde 4,31 205 (2018) 48   
Quinquempoix 60522 CC du Plateau Picard 5,86 320 (2018) 55   
Ravenel 60526 CC du Plateau Picard 11,61 1 081 (2018) 93   
Reuil-sur-Brêche 60535 CC de l'Oise Picarde 12,58 327 (2018) 26   
Rocquencourt 60544 CC de l'Oise Picarde 9,81 196 (2018) 20   
Rotangy 60549 CA du Beauvaisis 9,78 216 (2018) 22   
Rouvroy-les-Merles 60555 CC de l'Oise Picarde 4,06 54 (2018) 13   
Saint-André-Farivillers 60565 CC de l'Oise Picarde 11,35 516 (2018) 45   
Saint-Remy-en-l'Eau 60595 CC du Plateau Picard 10,06 428 (2018) 43   
Sainte-Eusoye 60573 CC de l'Oise Picarde 8,48 329 (2018) 39   
Sérévillers 60615 CC de l'Oise Picarde 3,26 135 (2018) 41   
Tartigny 60627 CC de l'Oise Picarde 6,98 266 (2018) 38   
Thieux 60634 CC de l'Oise Picarde 9,18 437 (2018) 48   
Troussencourt 60648 CC de l'Oise Picarde 5,33 328 (2018) 62   
Valescourt 60653 CC du Plateau Picard 6,87 295 (2018) 43   
Vendeuil-Caply 60664 CC de l'Oise Picarde 10,84 461 (2018) 43   
Viefvillers 60673 CC de l'Oise Picarde 4,09 203 (2018) 50   
Villers-Vicomte 60692 CC de l'Oise Picarde 5,20 145 (2018) 28   
Wavignies 60701 CC du Plateau Picard 9,81 1 242 (2018) 127   
Canton de Saint-Just-en-Chaussée 6019 44 216 (2017)  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
11 93911 91111 92512 61414 94716 52917 41917 92718 188
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[13] puis population municipale à partir de 2006[14])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2017, le canton comptait 44 216 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
44 12544 32144 40844 31544 216
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[15].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 60
  2. a b et c Décret no 2014-196 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Oise.
  3. Notice communale de Saint-Just-en-Chaussée sur le site de l'EHESS.
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 810.
  5. « Journal officiel de la République française », sur Gallica, (consulté le 1er juillet 2020).
  6. « Journal officiel de la République française », sur Gallica, (consulté le 1er juillet 2020).
  7. « Journal officiel de la République française », sur Gallica, (consulté le 1er juillet 2020).
  8. R. TH., « Décès de Jean-Pierre Braine, samedi matin : Le lion de Saint-Just nous a quittés », Le Bonhomme picard,‎ , p. 2
  9. « Résultats du premier tour pour le canton de Saint-Just-en-Chaussée », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  10. « Résultats du premier tour pour le département de l'Oise », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  11. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  12. « Résultats du second tour pour le canton de Saint-Just-en-Chaussée », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  13. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  14. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Articles connexesModifier