Ouvrir le menu principal

Canton de Reims-9
Canton de Reims-9
Situation du canton de Reims-9 dans le département de Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement(s) Reims
Bureau centralisateur Reims
Conseillers
départementaux
Marie-Thérèse Picot
Jean-Marc Roze
2015-2021
Code canton 51 19
Histoire de la division
Création 15 janvier 1982[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 23 649 hab. (2016)
Subdivisions
Communes fraction Reims

Le canton de Reims-9 est un canton français situé dans le département de la Marne et la région Grand Est.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Reims dans l'arrondissement de Reims.

HistoireModifier

Le canton de Reims-IX est créé par décret du 15 janvier 1982 scindant le canton de Reims-VII[1].

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le Canton de Reims-9 est conservé et voit ses limites territoriales remaniées[2].

CompositionModifier

De 1982 à 2015Modifier

 
Situation du Canton de Reims-9 dans le département de la Marne avant 2015.

Lors de sa création, le canton de Reims-IX est composé de la portion de territoire de la ville de Reims déterminée par l'axe de l'avenue d'Épernay (depuis le boulevard Franchet-d'Esperay jusqu'à l'avenue du Maréchal-Juin), de la rue Raoul-Dufy, par les limites de la commune de Reims avec les communes de Bézannes, Villers-aux-Nœuds, Champfleury, Trois-Puits, Cormontreuil, par la voie ferrée Reims—Épernay (jusqu'au bout de l'avenue de Champagne) et par l'axe des voies ci-après : avenue de Champagne (jusqu'à la rue de Louvois), boulevard Barthou, boulevard du Président-Wilson, avenue du Général-de-Gaulle (jusqu'au boulevard Franchet-d'Esperay), boulevard Franchet-d'Esperay (jusqu'à l'avenue d'Épernay)[1].

Il comprend donc les quartiers de Fayère, Maison-Blanche, Murigny et Wilson. Dans ces quartiers, le pourcentage de logements HLM dans le total des résidences principales s'élève à 69,1 % en 2007[3].

Il compte 22 495 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Depuis 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Reims
(bureau centralisateur)
51454 Communauté urbaine du Grand Reims Fraction : 23 186(2014)
Commune : 183 042 (2014)

Le canton est désormais composé de la partie de la commune de Reims non incluse dans les cantons de Reims-1, Reims-2, Reims-3, Reims-4, Reims-5, Reims-6, Reims-7 et Reims-8[2].

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1982 1992 Jean-Claude Laval PS Agent SNCF
1992 1995
(décès)
Gilles Ferreira RPR Agent SNCF
1995 2011 Jean-Claude Laval PS Adjoint au maire de Reims
Premier secrétaire de la fédération PS de la Marne
2011 2015 Virginie Coez PS Formatrice
Ancienne adjointe au maire de Reims

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marie-Thérèse Picot   LR Assistante maternelle
2015 en cours Jean-Marc Roze   LR Chef d'entreprise, adjoint au maire de Reims
Vice-Président du Conseil départemental (Finances - Rapporteur du budget)

Économie et sociétéModifier

EmploiModifier

En 2007, 37,6 % des actifs du canton sont des employés, 27,7 % des ouvriers et 22,7 % sont membres des professions intermédiaires. Les agriculteurs exploitants sont seulement 17 (soit 0,14 % des actifs). Les artisans, commerçants et cadres regroupent 10,6 % des actifs.

Le taux de chômage, avant la crise, est de 14,8 %. Il est supérieur de 4,3 points à la moyenne départementale. Par ailleurs, le canton compte un nombre important de non-diplômés parmi ses habitants de plus de 15 ans qui ne sont pas scolarisés[3].

DémographieModifier

Le canton de Reims-9 se caractérise par une population importante de 24 293 habitants (en 2007[3]) presque deux fois plus élevée que la moyenne départementale de 12 875 habitants par canton. Cependant, Reims-9 a perdu 10,88 % de sa population entre 1999 et 2007[3];

La population du canton est jeune. En effet, en 1999, la majorité de la population avait moins de 30 ans. En 2007, malgré un léger vieillissement, ils représentent toujours plus de 46 % des habitants soit presque dix points de plus que la moyenne régionale. Si les 30-59 ans sont aussi nombreux qu'aux niveaux départemental et régional, c'est parce que les personnes ayant 60 et plus ne pèsent que pour 13,6 % de la population contre 20 % dans la Marne et 21,7 % en Champagne-Ardenne[3].

En 2007, on dénombre 1 616 personnes de nationalité étrangère soit 6,7 % de la population du canton. Ce pourcentage a baissé d'environ un point entre 1999 et 2007[3].

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2009
-----27 260[3]24 71724 293[3]-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 23 186 habitants[4].

Notes et référencesModifier