Canton de Reims-6

canton français

Canton de Reims-6
Canton de Reims-6
Situation du canton de Reims-6 dans le département de Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement(s) Reims
Bureau centralisateur Reims
Conseillers
départementaux
Mario Rossi
Marie Simon Depaquy
2015-2021
Code canton 51 16
Histoire de la division
Création 13 juillet 1973[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 25 274 hab. (2017)
Subdivisions
Communes fraction Reims

Le canton de Reims-6 est un canton français situé dans le département de la Marne et la région Grand Est.

GéographieModifier

Ce canton s'étend sur une partie de la ville de Reims.

HistoireModifier

Le canton de Reims-VI est créé par décret du 13 juillet 1973 réorganisant les cantons de Reims[1].

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Reims-5 est conservé et voit ses limites territoriales remaniées[2].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1979 Alain Quenel UDR puis RPR  
1979 1998 Richard Foy UDF Journaliste
1998 2004 Gabrielle Nguyen DVD puis RPR Commerçante
Adjointe au maire de Reims
2004 2011 Francis Hénon PS Chef d'entreprise
Conseiller municipal de Reims
2011 2014
(démission)
Arnaud Robinet UMP Enseignant - Chercheur - Praticien hospitalier
Député (2008-2017) - Maire de Reims depuis 2014
2014 2015 Valérie Beauvais UMP Assistante parlementaire
3e adjointe au maire de Reims

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Mario Rossi   UDI Adjoint au maire de Reims
Vice-Président du Conseil départemental (Insertion - Contrats territoriaux de développement social)
2015 en cours Marie Simon Depaquy   UDI Sage-femme, conseillère municipale de Reims
Vice-Présidente du Conseil départemental (Personnes âgées)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Mario Rossi et Marie Simon Depaquy (UDI, 31,88 %) et Guillaume Bureau et Audrey Puireux (FN, 30,31 %). Le taux de participation est de 44,68 % (6 415 votants sur 14 357 inscrits)[3] contre 48,93 % au niveau départemental[4] et 50,17 % au niveau national[5]. Au second tour, Mario Rossi et Marie Simon Depaquy (UDI) sont élus avec 65,28 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 43,1 % (3 674 voix pour 6 189 votants et 14 361 inscrits)[6].

De 1973 à 2015Modifier

 
Situation du canton de Reims-6 dans le département de la Marne avant 2015.

Lors de sa création, le canton de Reims-VI est composé de la portion de territoire de la ville de Reims déterminée par l'axe des voies ci-après : rue de Vesle côté impair entre les rues Chanzy et Tronsson-Ducoudray, place Myron-Herrick côté impair, rue Carnot côté impair, place Royale côté pair, rue Cérès côté pair, place Aristide-Briand de la rue Cérès à l'avenue Jean-Jaurès côté pair, avenue Jean-Jaurès côté pair de la place Aristide-Briand à la rue de Cernay, rue et route de Cernay, les limites de la ville de Reims et de la commune de Cernay-lès-Reims, le chemin de Beine par les Hauts côté impair, rue des Crayères côté impair, boulevard Henri-Vasnier côté impair du boulevard Pommery au boulevard Pasteur, boulevard Pasteur côté impair, rue Gerbert côté impair du boulevard Pasteur à la rue Ponsardin, rue Ponsardin entre les rues Gerbert et des Murs, rue des Murs côté impair, rue de Contrai côté impair et rue Chanzy côté impair[1].

Il compte 25 455 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Depuis 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Reims
(bureau centralisateur)
51454 Communauté urbaine du Grand Reims Fraction : 25 067(2014)
Commune : 183 042 (2014)

Le canton est désormais composé de la partie de la commune de Reims située à l'intérieur d'un périmètre défini par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Saint-Brice-Courcelles, rue Frédéric-Jacob, avenue Salvador-Allende-Gossens, boulevard des Tondeurs, rue du Docteur-Albert-Schweitzer, rue Raymond-Poincaré, rue du Docteur-Lucien-Bettinger, rue Léopold-Charpentier, rue du Fond-Pâte, rue du Docteur-Albert-Schweitzer, rue Roger-Salengro, place Luton, rue Emile-Zola, rue Landouzy, rue Lesage, pont de Laon, avenue de Laon, ligne de chemin de fer, rue de Saint-Brice, rue Tarbé, avenue Brébant, boulevard Charles-Arnould, boulevard Albert-Ier, rue Saint-Thierry, chemin des Trois-Fontaines, place des Trois-Fontaines, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Saint-Brice-Courcelles[2].

Évolution démographiqueModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--24 60824 84724 46824 85025 455
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 25 067 habitants[9].

Notes et référencesModifier