Canton de Prayssas

canton français

Canton de Prayssas
Canton de Prayssas
Situation du canton de Prayssas dans l'arrondissement d'Agen.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Arrondissement(s) Arrondissement d'Agen
Chef-lieu Prayssas
Conseiller général Alain Merly
2011-2014
Code canton 47 28
Démographie
Population 4 562 hab. (2010)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Superficie 141,17 km2
Subdivisions
Communes 9

Le canton de Prayssas est une ancienne division administrative française située dans le département de Lot-et-Garonne et la région Aquitaine.

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Prayssas dans l'arrondissement d'Agen. Son altitude variait de 32 m (Granges-sur-Lot) à 246 m (Laugnac) pour une altitude moyenne de 153 m.

HistoireModifier

De 1833 à 1848, les cantons de Laroque-Timbaut et de Prayssas avaient le même conseiller général. Le nombre de cantons était limité à 30 par département[1].

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Pierre Boissié Droite Propriétaire, maire de Laugnac
Représentant du peuple (1848-1851)
1852 1855 Armand Roujol   Maire de Prayssas (1840-1865)
1855 1871 Jean-Marie Joseph
Garreau
  Juge de paix de Beauville
Ancien conseiller général du Canton de Beauville
1871 1883 Jean-Baptiste Lacoste Républicain Maire de Prayssas (1871-1889)
1883 1900
(décès)[2]
Marc-Antoine Boissié Républicain Notaire, maire de Montpezat
1900[3] 1901 Jean Gaston Pradelle[4] Rad. Maire de Prayssas (1889-1902)
Avocat à la Cour d'appel d'Agen
Professeur de législation au Lycée de cette ville
1901 1923
(décès)[5]
Joseph Delcros Républicain
rallié
Docteur en médecine
Maire de Prayssas (1907-1922)
1923[6] 1940 Pierre André Malbec RG Agriculteur
Maire de Monclar-d'Agenais
Nommé conseiller départemental en 1943[7]
1945 1964
(décès)
Yvon Jonquières Rad. Maire de Saint-Pastour (1929-1959)
1964 1979 Franck Rebel Rad. puis MRG Maire de Prayssas (1953-1977)
1979 1992 Pierre Goudable app.UDF Vétérinaire
1992 2015 Alain Merly UDF puis UMP
puis UDI
Commercial
Député (2002-2007)
maire de Prayssas depuis 1995
Ancien Vice-Président du Conseil Général

[1]

CompositionModifier

Le canton de Prayssas groupait 9 communes et comptait 4 562 habitants (population municipale au 1er janvier 2010)[8].

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Cours 206 47360 47073
Granges-sur-Lot 580 47260 47111
Lacépède 295 47360 47125
Laugnac 633 47360 47140
Lusignan-Petit 370 47360 47154
Madaillan 614 47360 47155
Montpezat 582 47360 47190
Prayssas 948 47360 47213
Saint-Sardos 334 47360 47276

DémographieModifier

Évolution démographique du canton
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010 -
3 7974 1353 5973 6143 9524 0534 4174 562-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee de 1968 à 1999[9], 2006[10], 2010[8].)

ÉconomieModifier

Le canton de Prayssas a pour activité dominante l'agriculture : 70 % de la surface du territoire est consacrée aux prairies et cultures, 18 % de la surface est constituée de forêts, et 5 % de vignes, vergers et truffières. Les agriculteurs représentent 18,4 % des actifs (contre une moyenne de 8,3 % dans le département, et 2,7 % au niveau national). De 1988 à 2007, le nombre d'exploitations agricoles est passé de 450 à 316, et la surface moyenne de 27 à 33 hectares. La surface agricole utile a baissé de 6 % entre 2000 et 2007.

Après un état des lieux sous la forme d'une étude paysagère, le canton a défini un plan local d'urbanisme intercommunal, dont l'objectif était de protéger le cadre de vie en trouvant un équilibre entre espaces agricoles et espaces urbanisés. Le plan local d'urbanisme s'est accompagné de l’élaboration du projet d'aménagement et de développement durable qui a eu lieu de mars à juin 2007, (PADD)[11].

Notes et référencesModifier

  1. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f184.image.r=cantons%201833
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62589242/f8.item.r=canton.zoom
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6258958v/f13.item.r=canton.zoom
  4. Pradelle (Jean-Gaston), né à Prayssas, le 30 mars 1846. Avocat à la Cour d'appel d'Agen. Professeur de législation au Lycée de cette ville. Maire de Prayssas. Président du Conseil d'arrondissement. Officier d'Académie. Fit ses premières études chez son père, chef d'institution à Prayssas, qui, à la fin de sa longue carrière dans l'enseignement public, reçut, en récompense de ses services, la croix de la Légion d'honneur. Entra en quatrième au Lycée d'Agen où il termina ses études après avoir obtenu les prix d'honneur de rhétorique et de philosophie. Fit ensuite la campagne de 1870-71, sur les bords de la Loire, contre l'Allemagne. Destiné d'abord au notariat par sa famille, il ne tarda pas, après la guerre, à se consacrer à des travaux plus attachants et plus actifs : il se fit inscrire au barreau d'Agen, où il eut de brillants débuts, et où il a obtenu, depuis, de nombreux succès et notamment de nombreux acquittements en Cour d'assises. En 1886, ses compatriotes de Prayssas l'envoyèrent au Conseil d'arrondissement d'Agen, après une campagne électorale des plus ardentes, dans laquelle il battit le candidat réactionnaire qu'il remplaça au Conseil d'arrondissement. Élu, l'année suivante, président de cette Assemblée, il a prononcé depuis cette époque, en cette qualité, de nombreux discours politiques et s'est livré, en temps d'élection, à une active propagande républicaine. En 1888, il fut élu, par ses compatriotes, conseiller municipal et maire de sa ville natale. Il a été réélu, en 1892, avec une très forte majorité, conseiller municipal et conseiller d'arrondissement ; et ses collègues lui ont renouvelé ses fonctions de maire de Prayssas et de président du Conseil d'arrondissement d'Agen. Accessoirement à sa profession d'avocat, il professe, depuis 1881, un cours de législation au Lycée d'Agen, et est officier d'Académie depuis le 31 décembre 1887.
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6543042s/f2.item.r=canton.zoom
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6475985v/f31.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9614068c/f4.item.r=canton.zoom
  8. a et b « Populations légales 2010 des cantons du département », sur Insee (consulté le 3 octobre 2013).
  9. « Chiffres clés évolution et structure de la population », sur Insee (consulté le 3 octobre 2013)
  10. « Populations légales 2006 des cantons du département », sur Insee (consulté le 3 octobre 2013)
  11. Urbanisme et développement durable - Huit territoires témoignent

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier