Ouvrir le menu principal

Canton de Pont-Hébert

canton français

Canton de Pont-Hébert
Canton de Pont-Hébert
Situation du canton de Pont-Hébert dans le département de Manche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Saint-Lô
Bureau centralisateur Pont-Hébert
Conseillers
départementaux
Jean-Claude Braud
Nicole Godard
2015-2021
Code canton 50 18
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 16 490 hab. (2016)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Superficie 301,07 km2
Subdivisions
Communes 27 + fraction Saint-Jean-d'Elle + fraction Remilly-les-Marais

Le canton de Pont-Hébert est un canton français du département de la Manche.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de la Manche (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 25 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Manche, le nombre de cantons passe ainsi de 52 à 27.

Le canton de Pont-Hébert est créé par ce décret. Il est formé de communes des anciens cantons de Saint-Clair-sur-l'Elle (14 communes), de Saint-Jean-de-Daye (12 communes) et de Saint-Lô-Ouest (3 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Saint-Lô. Le bureau centralisateur est situé à Pont-Hébert.

CompositionModifier

Lors de sa création, le canton de Pont-Hébert comprend vingt-neuf communes entières[1].

Suite à la création de la commune de Saint-Jean-d'Elle par fusion de cinq communes (dont une du canton) au , puis à la création de la commune de Remilly Les Marais par fusion de trois communes (dont une du canton) au , le canton est désormais composé de vingt-sept communes entières et de deux fractions de commune :

En 2018, la commune nouvelle de Saint-Jean-d'Elle était toujours sur deux cantons, à savoir le canton de Condé-sur-Vire et celui de Pont-Hébert pour la commune déléguée de Notre-Dame-d'Elle ; pour coller au code général des collectivités, le conseil municipal a suivi la décision du préfet et a proposé de rattacher Saint-Jean-d'Elle au seul canton de Condé-sur-Vire[4].

La conseil municipal de Remilly-les-Marais, dont la fraction de Remilly-sur-Lozon et Le Mesnil-Vigot était sur le canton de Saint-Lô-1, s'est prononcé favorablement en décembre 2018[5]pour modifier les limites cantonales en y rattachant le territoire de la commune déléguée des Champs-de-Losque.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Pont-Hébert
(bureau centralisateur)
50409 Saint-Lô Agglo 1 738 (2014)
Airel 50004 Saint-Lô Agglo 530 (2014)
Amigny 50006 Saint-Lô Agglo 146 (2014)
Bérigny 50046 Saint-Lô Agglo 420 (2014)
Cavigny 50106 Saint-Lô Agglo 234 (2014)
Cerisy-la-Forêt 50110 Saint-Lô Agglo 951 (2014)
Les Champs-de-Losque 50119 CA Saint-Lô Agglo 191 (2016)
Couvains 50148 Saint-Lô Agglo 474 (2014)
Le Dézert 50161 Saint-Lô Agglo 559 (2014)
Graignes-Mesnil-Angot 50216 Saint-Lô Agglo 795 (2014)
Le Hommet-d'Arthenay 50248 CA Saint-Lô Agglo 365 (2016)
La Meauffe 50297 Saint-Lô Agglo 1 076 (2014)
Le Mesnil-Rouxelin 50321 Saint-Lô Agglo 520 (2014)
Le Mesnil-Véneron 50324 Saint-Lô Agglo 126 (2014)
Montmartin-en-Graignes 50348 CC de la Baie du Cotentin 582 (2014)
Moon-sur-Elle 50356 Saint-Lô Agglo 845 (2014)



Rampan 50423 Saint-Lô Agglo 214 (2014)
Saint-André-de-l'Épine 50446 Saint-Lô Agglo 565 (2014)
Saint-Clair-sur-l'Elle 50455 Saint-Lô Agglo 938 (2014)
Saint-Fromond 50468 Saint-Lô Agglo 759 (2014)
Saint-Georges-d'Elle 50473 Saint-Lô Agglo 394 (2014)
Saint-Georges-Montcocq 50475 Saint-Lô Agglo 854 (2014)
Saint-Germain-d'Elle 50476 Saint-Lô Agglo 218 (2014)
Saint-Jean-de-Daye 50488 Saint-Lô Agglo 614 (2014)
Saint-Jean-d'Elle 50492 Saint-Lô Agglo 2 431 (2014)
Saint-Jean-de-Savigny 50491 Saint-Lô Agglo 418 (2014)
Saint-Pierre-de-Semilly 50538 Saint-Lô Agglo 447 (2014)
Tribehou 50606 CC de la Baie du Cotentin 530 (2014)
Villiers-Fossard 50641 Saint-Lô Agglo 621 (2014)

DémographieModifier

En 2016, le canton comptait 16 490 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
16 44216 490
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[6].)


ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Claude Braud   DVD Directeur de société retraité, ancien conseiller général du canton de Saint-Clair-sur-l'Elle, conseiller municipal de Saint-Pierre-de-Semilly
2015 en cours Nicole Godard   DVD Comptable responsable de gestion, maire de Saint-Jean-de-Daye

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Claude Braud et Nicole Godard (UDI, 43,42 %) et Richard Forget et Laure Laporte (FN, 26,66 %). Le taux de participation est de 50,58 % (6 224 votants sur 12 306 inscrits)[7] contre 50,67 % au niveau départemental[8] et 50,17 % au niveau national[9].

Au second tour, Jean-Claude Braud et Nicole Godard (UDI) sont élus avec 70,84 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,62 % (4 219 voix pour 6 352 votants et 12 306 inscrits)[10].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-246 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Manche.
  2. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 20 mai 2014)
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  4. Saint-Jean-des-Baisants. Saint-Jean-d'Elle rattaché au canton
  5. Ouest-France Saint-Lô, 27 décembre 2018
  6. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2015 et 2016.
  7. « Résultats du premier tour pour le canton de Pont-Hébert », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  8. « Résultats du premier tour pour le département de la Manche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  9. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  10. « Résultats du second tour pour le canton de Pont-Hébert », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)