Ouvrir le menu principal

Canton de Pacy-sur-Eure

canton français

Canton de Pacy-sur-Eure
Canton de Pacy-sur-Eure
Situation du canton de Pacy-sur-Eure dans le département de Eure.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement(s) Évreux
Bureau centralisateur Pacy-sur-Eure
Conseillers
départementaux
Cécile Caron
Pascal Lehongre
2015-2021
Code canton 27 16
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 29 284 hab. (2016)
Densité 115 hab./km2
Géographie
Superficie 253,80 km2
Subdivisions
Communes 34

Le canton de Pacy-sur-Eure est une division administrative française située dans le département de l'Eure et la région Normandie.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Pacy-sur-Eure dans l'arrondissement d'Évreux. Son altitude varie de 33 m (Hardencourt-Cocherel) à 167 m (Villiers-en-Désœuvre) pour une altitude moyenne de 101 m.

HistoireModifier

  • Le canton de Pacy-sur-Eure a été créé en 1801[5].
  • De 1833 à 1848, les cantons de Pacy-sur-Eure et de Vernon avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[6].
  • Un nouveau découpage territorial de l'Eure (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 25 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[7]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[8]. Dans l'Eure, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le nombre de communes du canton de Pacy-sur-Eure passe de 23 à 37.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Antoine Trutat Centre gauche Notaire, propriétaire à Vaux-sur-Eure
Député (1837-1842)
1848 1859 M. Fauvel   Propriétaire à Orgeville
1859 1880 Pierre Paul Trutat Droite
Orléaniste
Propriétaire à Vaux-sur-Eure[9]
1880 1904
(décès)
Edouard Isambard Républicain Médecin, maire de Pacy-sur-Eure
Député (1890-1904)
1904 1910 Abraham Bonnel Républicain Maire de Pacy-sur-Eure
1910 1928 Camille Briquet Rad. Médecin à Pacy-sur-Eure, député (1928-1940)
1928 1940 Ulysse Rousseau URD Maire de Villegats
1945 1949 Eugène Delarue SFIO  
1949 1979 Louis Duguay RGR
puis DVG
Maire de Fains
1979 1980
(décès)
Jérôme Bossuyt
(1947-1980)
RPR Exploitant agricole
Maire de Neuilly
Député suppléant de René Tomasini
1980 2001
(démission)
Jean-Luc Miraux RPR Professeur, maire de Pacy-sur-Eure (1983-2001)
Sénateur (1998-2008)
2001 2015 Pascal Lehongre UMP Permanent politique
Maire de Pacy-sur-Eure de 2001 à 2017

[1]

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Cécile Caron   LR Ingénieur à la SNECMA
Adjointe au maire de Saint-Marcel
2015 en cours Pascal Lehongre   LR Ancien électrotechnicien
Ancien maire de Pacy-sur-Eure
Président du Conseil départemental depuis 2017

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Cécile Caron et Pascal Lehongre (Union de la Droite[10]) est élu au 1er tour avec 52,43% des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Karine Le Bars et Yves Odic (FN) (29,53%). Le taux de participation est de 51,9 % (11 419 votants sur 22 001 inscrits)[10] contre 50,53 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Pacy-sur-Eure regroupait vingt-trois communes et comptait 15 180 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Aigleville 248 27120 27004
Boisset-les-Prévanches 392 27120 27076
Boncourt 124 27120 27081
Breuilpont 1 111 27640 27114
Bueil 1 393 27730 27119
Caillouet-Orgeville 367 27120 27123
Chaignes 252 27120 27136
Cierrey 796 27930 27158
Le Cormier 339 27120 27171
Croisy-sur-Eure 233 27120 27190
Fains 327 27120 27231
Gadencourt 343 27120 27273
Hardencourt-Cocherel 235 27120 27312
Hécourt 294 27120 27326
Ménilles 1 382 27120 27397
Merey 260 27640 27400
Neuilly 120 27730 27429
Pacy-sur-Eure 4 751 27120 27448
Le Plessis-Hébert 345 27120 27465
Saint-Aquilin-de-Pacy 529 27120 27510
Vaux-sur-Eure 240 27120 27674
Villegats 297 27120 27689
Villiers-en-Désœuvre 802 27640 27696

Composition à partir de 2015Modifier

Le nouveau canton de Pacy-sur-Eure comprend trente-quatre communes entières[4], compte tenu des fusions intervenues le 1er janvier 2017.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Pacy-sur-Eure
(bureau centralisateur)
27448 Seine Normandie Agglomération 13,53 4 556 (2014) 337
Aigleville 27004 Seine Normandie Agglomération 3,24 375 (2014) 116
Boisset-les-Prévanches 27076 Seine Normandie Agglomération 7,46 450 (2014) 60
La Boissière 27078 Seine Normandie Agglomération 3,45 272 (2014) 79
Breuilpont 27114 Seine Normandie Agglomération 12,21 1 199 (2014) 98
Bueil 27119 Seine Normandie Agglomération 4,91 1 572 (2014) 320
Caillouet-Orgeville 27123 Seine Normandie Agglomération 7,89 438 (2014) 56
Chaignes 27136 Seine Normandie Agglomération 6,41 272 (2014) 42
Chambray 27140 Seine Normandie Agglomération 8,42 438 (2014) 52
La Chapelle-Longueville 27554 Seine Normandie Agglomération 19,6 3 438 (2014) 175
Le Cormier 27171 Seine Normandie Agglomération 10,48 404 (2014) 39
Croisy-sur-Eure 27190 Seine Normandie Agglomération 3,95 206 (2014) 52
Douains 27203 Seine Normandie Agglomération 11,27 491 (2014) 44
Fains 27231 Seine Normandie Agglomération 3,77 388 (2014) 103
Fontaine-sous-Jouy 27254 Évreux Portes de Normandie 7,33 865 (2014) 118
Gadencourt 27273 Seine Normandie Agglomération 3,89 383 (2014) 98
Hardencourt-Cocherel 27312 Seine Normandie Agglomération 4,93 253 (2014) 51
Hécourt 27326 Seine Normandie Agglomération 7,73 347 (2014) 45
La Heunière 27336 Seine Normandie Agglomération 3,07 276 (2014) 90
Houlbec-Cocherel 27343 Seine Normandie Agglomération 11,64 1 331 (2014) 114
Jouy-sur-Eure 27358 Évreux Portes de Normandie 9,80 557 (2014) 57
Ménilles 27397 Seine Normandie Agglomération 5,81 1 609 (2014) 277
Mercey 27399 Seine Normandie Agglomération 3,50 49 (2014) 14
Merey 27400 Seine Normandie Agglomération 8,66 343 (2014) 40
Neuilly 27429 Seine Normandie Agglomération 4,71 160 (2014) 34
Le Plessis-Hébert 27465 Seine Normandie Agglomération 11,73 389 (2014) 33
Rouvray 27501 Seine Normandie Agglomération 2,51 274 (2014) 109
Saint-Marcel 27562 Seine Normandie Agglomération 9,93 4 611 (2014) 464
Saint-Vincent-des-Bois 27612 Seine Normandie Agglomération 5,29 349 (2014) 66
Sainte-Colombe-près-Vernon 27525 Seine Normandie Agglomération 2,69 309 (2014) 115
Vaux-sur-Eure 27674 Seine Normandie Agglomération 2,90 278 (2014) 96
Villegats 27689 Seine Normandie Agglomération 3,58 345 (2014) 96
Villez-sous-Bailleul 27694 Seine Normandie Agglomération 4,36 316 (2014) 72
Villiers-en-Désœuvre 27696 Seine Normandie Agglomération 14,65 888 (2014) 61

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 3658 9189 75910 92813 81415 18016 18416 05516 123
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[13] puis population municipale à partir de 2006[14])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 54
  2. Notice communale de Pacy-sur-Eure sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 796.
  4. a b et c Décret no 2014-241 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Eure.
  5. Notice communale de Pacy-sur-Eure sur le site de l'EHESS
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f182.image.r=cantons%201833
  7. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 5 mai 2014)
  8. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  9. Père du général Amable Trutat « Notice LH du général Trutat, fils de Pierre Paul Trutat », base Léonore, ministère français de la Culture.
  10. a et b « Résultats du 1er tour pour le canton de Pacy-sur-Eure », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  11. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Eure », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  12. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  13. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  14. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012