Canton de Péronne

canton français

Canton de Péronne
Canton de Péronne
Situation du canton de Péronne dans le département de Somme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement(s) Péronne
Bureau centralisateur Péronne
Conseillers
départementaux
Séverine Mordacq
Philippe Varlet
2015-2021
Code canton 80 20
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 17 brumaire an X[3],[4]
(8 novembre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 27 253 hab. (2018)
Densité 59 hab./km2
Géographie
Superficie 462,83 km2
Subdivisions
Communes 60

Le canton de Péronne est un canton français situé dans le département de la Somme et la région Hauts-de-France.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Péronne dans l'arrondissement de Péronne. Son altitude varie de 43 m (Feuillères) à 154 m (Nurlu) pour une altitude moyenne de 74 m.

HistoireModifier

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Péronne est conservé et s'agrandit. Il passe de 21 à 60 communes[2].

ReprésentationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Nicolas Félix Harlé Majorité
ministérielle
Propriétaire, maire d'Aizecourt-le-Haut
Député (1831-1837)
1836 1848 Claude Gonnet   Avoué, maire de Péronne (1834-1836, 1846-1848), conseiller d'arrondissement
Président du Conseil Général (1843)
1848 1855 Dominique Naudé   Avocat puis magistrat
Maire de Péronne (1848, 1851-1852)
1855 1860
(décès)
Frédéric Rossignol   Notaire, propriétaire, maire de Péronne (1852-1858)
1860 1895 Alexandre Villemant Droite Avocat, avoué, propriétaire, maire de Péronne
1895 1904
(décès)[5]
Ernest Baudelot Républicain Agriculteur
Maire d'Aizecourt-le-Haut
1904 1907 Ernest Franqueville Conservateur Agriculteur à Brusle-Cartigny
Maire de Cartigny
1907 1928
(décès)
Charles Boulanger Rad. Docteur en médecine
maire de Péronne (1908-1914 et 1918-1928)
1928[6] 1934 Gontrand Gonnet RG Avocat, adjoint au maire de Péronne
Député (1919-1932)
1934 1940
(décès)
Louis Daudré[7] RG Avoué puis avocat
Maire de Péronne (1931-1940)
1943 1945 Daniel Boinet Radical Maire de Péronne (1940-1944)
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945 1951 Émile Vermond SFIO Négociant
Maire de Péronne (1944-1947)
1951 1970 Daniel Boinet Radical-RGR Docteur en médecine
Maire de Péronne (1940-1944 et 1947-1971)
1970 1976 Jean Daudré Radical Commerçant
Maire de Péronne (1971-1977)
1976 1982 Édouard Guilbeau PCF Électricien
Maire de Péronne (1977-1989)
1982 1988 Jean-Marie Carbonnelle UDF-PR Médecin
Conseiller municipal de Péronne
1988 2015 Pierre Linéatte PS Directeur d'école
Vice-Président du Conseil général
Adjoint au maire de Péronne
puis adjoint au maire de Cartigny

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Claude Gonnet
(1795-1876)
  Avoué à Péronne
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux depuis 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Séverine Mordacq   UDI Agricultrice propriétaire-exploitante
Maire de Villers-Faucon
2015 en cours Philippe Varlet   LR Chef de projet
Adjoint au maire de Péronne
9e vice-président chargé du développement des territoires lié au projet de Canal Seine Nord Europe et N.T.I.C.

Séverine Mordacq est membre du groupe "Somme droite et indépendante".

ÉlectionsModifier

2015Modifier
Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015
du canton de Péronne[9]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Sonia Frenoy FN 4 452 42,42 4 967 49,08
Mathieu Huguet FN
2 Séverine Mordacq UDI 3 248 30,95 5 154 50,92
Philippe Varlet UMP
3 Delphine Bertonnet DVG 2 794 26,62
Gautier Maes PS
Inscrits 21 353 100,00 21 359 100,00
Abstentions 10 215 47,84 10 074 47,17
Votants 11 138 52,16 11 285 52,83
Blancs 453 4,07 772 6,84
Nuls 191 1,71 392 3,47
Exprimés 10 494 94,22 10 121 89,69
* conseiller sortant

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation du canton de Péronne dans le département de la Somme avant 2015.

Le canton de Péronne regroupait 21 communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Péronne
(chef-lieu)
80620 80200 14,16 7 737 (2012) 546


Aizecourt-le-Haut 80015 80200 3,65 75 (2012) 21
Allaines 80017 80200 8,36 416 (2012) 50
Barleux 80054 80200 7,46 249 (2012) 33
Biaches 80102 80200 6,52 358 (2012) 55
Bouchavesnes-Bergen 80115 80200 10,09 341 (2012) 34
Bouvincourt-en-Vermandois 80128 80200 1,94 155 (2012) 80
Brie 80141 80200 6,89 341 (2012) 49
Buire-Courcelles 80150 80200 7,76 242 (2012) 31
Bussu 80154 80200 6,79 217 (2012) 32
Cartigny 80177 80200 15,15 742 (2012) 49
Cléry-sur-Somme 80199 80200 18,78 541 (2012) 29
Doingt 80240 80200 8,61 1 334 (2012) 155
Éterpigny 80294 80200 4,05 174 (2012) 43
Feuillères 80307 80200 5,89 143 (2012) 24
Flaucourt 80313 80200 7,36 296 (2012) 40
Mesnil-Bruntel 80536 80200 7,31 300 (2012) 41
Moislains 80552 80200 20,62 1 228 (2012) 60
Estrées-Mons 80557 80200 15,30 564 (2012) 37
Nurlu 80601 80240 6,53 399 (2012) 61
Villers-Carbonnel 80801 80200 7,66 321 (2012) 42

Composition depuis 2015Modifier

Le canton de Péronne regroupe 60 communes[2].

Liste des 60 communes du canton de Péronne au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Péronne
(bureau centralisateur)
80620 CC de la Haute Somme 14,16 7 595 (2018) 536   
Aizecourt-le-Bas 80014 CC de la Haute Somme 3,57 55 (2018) 15   
Aizecourt-le-Haut 80015 CC de la Haute Somme 3,65 66 (2018) 18   
Allaines 80017 CC de la Haute Somme 8,36 454 (2018) 54   
Barleux 80054 CC de la Haute Somme 7,46 233 (2018) 31   
Bernes 80088 CC de la Haute Somme 7,61 352 (2018) 46   
Biaches 80102 CC de la Haute Somme 6,52 384 (2018) 59   
Bouchavesnes-Bergen 80115 CC de la Haute Somme 10,09 287 (2018) 28   
Bouvincourt-en-Vermandois 80128 CC de la Haute Somme 1,94 148 (2018) 76   
Brie 80141 CC de la Haute Somme 6,89 331 (2018) 48   
Buire-Courcelles 80150 CC de la Haute Somme 7,76 227 (2018) 29   
Bussu 80154 CC de la Haute Somme 6,79 213 (2018) 31   
Cartigny 80177 CC de la Haute Somme 15,15 730 (2018) 48   
Cléry-sur-Somme 80199 CC de la Haute Somme 18,78 534 (2018) 28   
Combles 80204 CC de la Haute Somme 9,87 756 (2018) 77   
Devise 80239 CC de la Haute Somme 2,75 52 (2018) 19   
Doingt 80240 CC de la Haute Somme 8,61 1 415 (2018) 164   
Driencourt 80258 CC de la Haute Somme 5,00 91 (2018) 18   
Épehy 80271 CC de la Haute Somme 17,33 1 137 (2018) 66   
Équancourt 80275 CC de la Haute Somme 7,79 299 (2018) 38   
Estrées-Mons 80557 CC de la Haute Somme 15,30 600 (2018) 39   
Éterpigny 80294 CC de la Haute Somme 4,05 163 (2018) 40   
Étricourt-Manancourt 80298 CC de la Haute Somme 11,02 532 (2018) 48   
Feuillères 80307 CC de la Haute Somme 5,89 150 (2018) 25   
Fins 80312 CC de la Haute Somme 6,87 277 (2018) 40   
Flaucourt 80313 CC de la Haute Somme 7,36 290 (2018) 39   
Flers 80314 CC de la Haute Somme 6,27 197 (2018) 31   
Ginchy 80378 CC de la Haute Somme 5,92 63 (2018) 11   
Gueudecourt 80397 CC de la Haute Somme 4,87 94 (2018) 19   
Guillemont 80401 CC de la Haute Somme 3,27 134 (2018) 41   
Guyencourt-Saulcourt 80404 CC de la Haute Somme 5,00 140 (2018) 28   
Hancourt 80413 CC de la Haute Somme 4,06 90 (2018) 22   
Hardecourt-aux-Bois 80418 CC de la Haute Somme 5,23 84 (2018) 16   
Hem-Monacu 80428 CC de la Haute Somme 3,66 131 (2018) 36   
Herbécourt 80430 CC de la Haute Somme 4,50 211 (2018) 47   
Hervilly 80434 CC de la Haute Somme 6,18 189 (2018) 31   
Hesbécourt 80435 CC de la Haute Somme 3,62 57 (2018) 16   
Heudicourt 80438 CC de la Haute Somme 12,71 514 (2018) 40   
Lesbœufs 80472 CC de la Haute Somme 5,97 177 (2018) 30   
Liéramont 80475 CC de la Haute Somme 7,29 221 (2018) 30   
Longavesnes 80487 CC de la Haute Somme 4,09 82 (2018) 20   
Longueval 80490 CC de la Haute Somme 8,53 270 (2018) 32   
Marquaix 80516 CC de la Haute Somme 5,29 197 (2018) 37   
Maurepas 80521 CC de la Haute Somme 10,88 204 (2018) 19   
Mesnil-Bruntel 80536 CC de la Haute Somme 7,31 288 (2018) 39   
Mesnil-en-Arrouaise 80538 CC de la Haute Somme 6,50 124 (2018) 19   
Moislains 80552 CC de la Haute Somme 20,62 1 177 (2018) 57   
Nurlu 80601 CC de la Haute Somme 6,53 380 (2018) 58   
Pœuilly 80629 CC de la Haute Somme 6,22 115 (2018) 18   
Rancourt 80664 CC de la Haute Somme 2,91 189 (2018) 65   
Roisel 80677 CC de la Haute Somme 10,16 1 604 (2018) 158   
Ronssoy 80679 CC de la Haute Somme 7,53 588 (2018) 78   
Sailly-Saillisel 80695 CC de la Haute Somme 9,39 479 (2018) 51   
Sorel 80737 CC de la Haute Somme 7,94 162 (2018) 20   
Templeux-la-Fosse 80747 CC de la Haute Somme 7,23 138 (2018) 19   
Templeux-le-Guérard 80748 CC de la Haute Somme 6,48 179 (2018) 28   
Tincourt-Boucly 80762 CC de la Haute Somme 12,80 351 (2018) 27   
Villers-Carbonnel 80801 CC de la Haute Somme 7,66 348 (2018) 45   
Villers-Faucon 80802 CC de la Haute Somme 11,42 566 (2018) 50   
Vraignes-en-Vermandois 80812 CC de la Haute Somme 4,22 139 (2018) 33   
Canton de Péronne 8020 462,83 27 253 (2018) 59  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
14 87016 11417 31018 09417 34317 12316 72816 28116 173
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2018, le canton comptait 27 253 habitants[Note 1], en diminution de 2,36 % par rapport à 2013 (Somme : −0,18 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
27 91327 253
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[12].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 32
  2. a b et c Décret no 2014-263 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Somme.
  3. Notice communale de Péronne sur le site de l'EHESS.
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 818.
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 4 juillet 2020).
  6. « Le Temps », sur Gallica, (consulté le 4 juillet 2020).
  7. Tué à l'ennemi le 25 mai 1940 dans les Ardennes, alors qu'il était chef de bataillon commandant le 3e Bataillon du 51e R.I. "M. Daudré est intelligent, consciencieux, actif, travailleur acharné et doué au surplus d'un joli talent de parole. L'opinion publique voit en lui - avec raison - une personnalité politique d'avenir. Élu depuis peu au siège de Conseiller général du canton de Péronne, son influence y est déjà grande et ses relations avec les anciens combattants (dont il est le président) lui assurerait même, aux élections législatives prochaines, s'il était candidat, un nombre important de suffrages. Assez ambitieux et possédant une grosse fortune, il ne se dérobera pas aux désirs de ses amis quand l'occasion s'en présentera et, s'il est élu, fera un parlementaire distingué." (Source: Note du préfet de 1932, 3 M 772)
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 4 juillet 2020).
  9. Résultats dans le canton de Péronne sur le site du ministère de l'Intérieur.
  10. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  11. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  12. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).