Ouvrir le menu principal

Canton de Nemours

canton français

Canton de Nemours
Canton de Nemours
Situation du canton de Nemours dans le département de Seine-et-Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement(s) Fontainebleau
Bureau centralisateur Nemours
Conseillers
départementaux
Bernard Cozic
Isoline Millot
2015-2021
Code canton 77 15
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 59 385 hab. (2016)
Densité 85 hab./km2
Géographie
Superficie 694,95 km2
Subdivisions
Communes 51

Le canton de Nemours est une division administrative française, située dans le département de Seine-et-Marne et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 17 à 51.

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Nemours regroupait dix-sept communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Nemours
(chef-lieu)
77333 CC Pays de Nemours 10,83 13 052 (2014) 1 205


Bagneaux-sur-Loing 77016 CC Pays de Nemours 5,26 1 688 (2014) 321
Bourron-Marlotte 77048 CA du Pays de Fontainebleau 11,26 2 729 (2014) 242
Châtenoy 77102 CC Pays de Nemours 4,87 170 (2014) 35
Chevrainvilliers 77112 CC Pays de Nemours 8,95 226 (2014) 25
Darvault 77156 CC Pays de Nemours 7,83 847 (2014) 108
Faÿ-lès-Nemours 77178 CC Pays de Nemours 7,78 475 (2014) 61
Garentreville 77200 CC Pays de Nemours 6,35 109 (2014) 17
Grez-sur-Loing 77216 CC Pays de Nemours 12,97 1 413 (2014) 109
La Genevraye 77202 CC Moret Seine et Loing 13,16 715 (2014) 54
Montcourt-Fromonville 77302 CC Pays de Nemours 8,17 2 019 (2014) 247
Nanteau-sur-Lunain 77329 CC Moret Seine et Loing 13,25 713 (2014) 54
Nonville 77340 CC Moret Seine et Loing 11,43 601 (2014) 53
Ormesson 77348 CC Pays de Nemours 3,81 280 (2014) 73
Poligny 77370 CC Gâtinais-Val de Loing 27,34 824 (2014) 30
Saint-Pierre-lès-Nemours 77431 CC Pays de Nemours 21,62 5 514 (2014) 255
Treuzy-Levelay 77473 CC Moret Seine et Loing 14,10 455 (2014) 32

Composition à partir de 2015Modifier

Le canton de Nemours regroupe cinquante-et-une communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Nemours
(chef-lieu)
77333 CC Pays de Nemours 10,83 13 052 (2014) 1 205


Arville 77009 CC Gâtinais-Val de Loing 11,31 122 (2014) 11
Aufferville 77011 CC Gâtinais-Val de Loing 17,74 529 (2014) 30
Bagneaux-sur-Loing 77016 CC Pays de Nemours 5,26 1 688 (2014) 321
Beaumont-du-Gâtinais 77027 CC Gâtinais-Val de Loing 16,59 1 164 (2014) 70
Blennes 77035 CC Pays de Montereau 20,29 563 (2014) 28
Bougligny 77045 CC Gâtinais-Val de Loing 16,31 732 (2014) 45
Bransles 77050 CC Gâtinais-Val de Loing 13,85 545 (2014) 39
Chaintreaux 77071 CC Gâtinais-Val de Loing 23,92 917 (2014) 38
Château-Landon 77099 CC Gâtinais-Val de Loing 29,35 3 124 (2014) 106
Châtenoy 77102 CC Pays de Nemours 4,87 170 (2014) 35
Chenou 77110 CC Gâtinais-Val de Loing 13,74 311 (2014) 23
Chevrainvilliers 77112 CC Pays de Nemours 8,95 226 (2014) 25
Chevry-en-Sereine 77115 CC Pays de Montereau 22,81 517 (2014) 23
Darvault 77156 CC Pays de Nemours 7,83 847 (2014) 108
Diant 77158 CC Pays de Montereau 10,94 181 (2014) 17
Dormelles 77161 CC Moret Seine et Loing 13,02 813 (2014) 62
Égreville 77168 CC Gâtinais-Val de Loing 31,84 2 168 (2014) 68
Faÿ-lès-Nemours 77178 CC Pays de Nemours 7,78 475 (2014) 61
Flagy 77184 CC Moret Seine et Loing 7,21 644 (2014) 89
Garentreville 77200 CC Pays de Nemours 6,35 109 (2014) 17
La Genevraye 77202 CC Moret Seine et Loing 13,16 715 (2014) 54
Gironville 77207 CC Gâtinais-Val de Loing 13,71 158 (2014) 12
Grez-sur-Loing 77216 CC Pays de Nemours 12,97 1 413 (2014) 109
Ichy 77230 CC Gâtinais-Val de Loing 7,80 191 (2014) 24
Larchant 77244 CC Pays de Nemours 29,24 742 (2014) 25
Lorrez-le-Bocage-Préaux 77261 CC Gâtinais-Val de Loing 19,90 1 281 (2014) 64
La Madeleine-sur-Loing 77267 CC Gâtinais-Val de Loing 6,16 350 (2014) 57
Maisoncelles-en-Gâtinais 77271 CC Gâtinais-Val de Loing 8,58 125 (2014) 15
Mondreville 77297 CC Gâtinais-Val de Loing 20,27 358 (2014) 18
Montcourt-Fromonville 77302 CC Pays de Nemours 8,17 2 019 (2014) 247
Montigny-sur-Loing 77312 CC Moret Seine et Loing 9,20 2 716 (2014) 295
Montmachoux 77313 CC Pays de Montereau 4,43 231 (2014) 52
Nanteau-sur-Lunain 77329 CC Moret Seine et Loing 13,25 713 (2014) 54
Noisy-Rudignon 77338 CC Pays de Montereau 4,16 620 (2014) 149
Nonville 77340 CC Moret Seine et Loing 11,43 601 (2014) 53
Obsonville 77342 CC Gâtinais-Val de Loing 7,08 97 (2014) 14
Ormesson 77348 CC Pays de Nemours 3,81 280 (2014) 73
Paley 77353 CC Moret Seine et Loing 9,26 435 (2014) 47
Poligny 77370 CC Gâtinais-Val de Loing 27,34 824 (2014) 30
Remauville 77387 CC Moret Seine et Loing 10,88 469 (2014) 43
Saint-Ange-le-Viel 77399 CC Moret Seine et Loing 3,23 234 (2014) 72
Saint-Pierre-lès-Nemours 77431 CC Pays de Nemours 21,62 5 514 (2014) 255
Souppes-sur-Loing 77458 CC Gâtinais-Val de Loing 27,63 5 450 (2014) 197
Thoury-Férottes 77465 CC Pays de Montereau 16,49 685 (2014) 42
Treuzy-Levelay 77473 CC Moret Seine et Loing 14,10 455 (2014) 32
Vaux-sur-Lunain 77489 CC Gâtinais-Val de Loing 8,47 204 (2014) 24
Villebéon 77500 CC Gâtinais-Val de Loing 16,45 477 (2014) 29
Villemaréchal 77504 CC Moret Seine et Loing 17,46 848 (2014) 49
Villemer 77506 CC Moret Seine et Loing 18,54 724 (2014) 39
Voulx 77531 CC Pays de Montereau 12,60 1 761 (2014) 140

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 59 587 habitants[5].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1833-1836 Comte Adrien Gabriel
de Bertrand de Beaumont
Propriétaire, ancien officier
Maire de Grez-sur-Loing (1829-1843)
1836-1848 Louis-Antoine Gillet Négociant, tanneur, maire de Nemours (1843-1848)
1848-1871 Jean-Pierre-César
Saunier
Notaire, maire de Nemours (1852-1870)
1871-1877 M. Constans Républicain Propriétaire à Nemours
1877-1894 Désiré-Alcindor Roux Républicain Maire de Nemours (1872-1886 et 1892-1894)
1894-1895
(décès)[6]
Henri Gréau Avocat à la Cour d'appel de Paris
Propriétaire de la Villa La Chaumière à Saint-Pierre-lès-Nemours
1896[7]-1898
(décès)[8]
Romain Renoult Rad. Maire de Grez-sur-Loing
1899-1913 Adolphe Dumée
(1844-1914)
Républicain Docteur en médecine
Conseiller municipal de Nemours
1913-1935
(décès)
Léon Daunay Rad.ind. Négociant
Maire de Nemours (1908-1935)
1935[9]-1937 Charles Gonneau PCF Entrepreneur
Conseiller municipal de Nemours
1937-1940 Gaston Darley RG Ingénieur - Maire de Nemours (1935-1949)
Nommé conseiller départemental en 1943[10]
1945-1949 Charles Gonneau PCF Maçon
Conseiller municipal de Nemours
1949-1961 Jacques David RS puis
DVD
Vétérinaire
Maire de Nemours (1947-1955)
1961-1979 Étienne Dailly Rad. puis
UDF-Rad.
Administrateur de sociétés
Sénateur (1959-1995)
Président du Conseil général (1967-1979)
Maire de Montcourt-Fromonville (1957-1965)
puis de Nemours (1965-1977)
1979-1985 Maurice Ruet RPR Maire de Saint-Pierre-lès-Nemours (1972-1992)
1985-2005
(décès)
Charles Hochart RPR puis UMP Antiquaire
Maire de Nemours de 1983 à 2001
2005[11]-2011 Bernard Rodier UMP Maire de Saint-Pierre-lès-Nemours depuis 2001
2011-2015 Claude Jamet DVG Retraité
Maire de Bagneaux-sur-Loing depuis 2001

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Bernard Cozic   LR Commerçant-artisan gérant de société
Deuxième adjoint au maire de Nemours
Cinquième vice-président chargé des solidarités
2015 en cours Isoline Millot   LR Directrice adjointe d'agence bancaire
Maire de Diant
Treizième vice-présidente chargée de la culture et du patrimoine

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Renaud Persson et Chantal Rousselet (FN, 35,22 %) et Bernard Cozic et Isoline Millot (UMP, 28,26 %). Le taux de participation est de 47,98 % (19 214 votants sur 40 047 inscrits)[12] contre 44,94 % au niveau départemental[13] et 50,17 % au niveau national[14]. Au second tour, Bernard Cozic et Isoline Millot (UMP) sont élus avec 57,76 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 48,53 % (9 967 voix pour 19 435 votants et 40 048 inscrits)[15].

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
18 78020 63624 46626 71329 06731 30431 18531 53531 425
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexesModifier

Cantons de Seine-et-MarneCommunes de Seine-et-Marne

Notes et référencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 72
  2. Notice communale de Nemours sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 817.
  4. Décret no 2014-186 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Seine-et-Marne.
  5. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6233911b/f7.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6233937k/f9.item.r=canton.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6256582h/f17.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2500611/f2.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9614075h/f6.item.r=Seine-et-Marne.zoom
  11. Élection partielle à la suite de la mort de Charles Hochart.
  12. « Résultats du premier tour pour le canton de Nemours », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  13. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-et-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  15. « Résultats du second tour pour le canton de Nemours », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  16. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012