Ouvrir le menu principal

Canton de Montoire-sur-le-Loir

canton français

Canton de Montoire-sur-le-Loir
Canton de Montoire-sur-le-Loir
Situation du canton de Montoire-sur-le-Loir dans le département de Loir-et-Cher.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Arrondissement(s) Vendôme
Bureau centralisateur Montoire-sur-le-Loir
Conseillers
départementaux
Claire Foucher-Maupetit
Maurice Leroy
2015-2021
Code canton 41 06
Histoire de la division
Création 1891[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 22 258 hab. (2016)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Superficie 664,80 km2
Subdivisions
Communes 47

Le canton de Montoire-sur-le-Loir est un canton français situé dans le département de Loir-et-Cher et la région Centre.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Montoire-sur-le-Loir dans l'arrondissement de Vendôme. Son altitude varie de 53 m (Tréhet) à 156 m (Les Hayes).

HistoireModifier

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Montoire-sur-le-Loir est conservé et s'agrandit. Il passe de 18 à 47 communes[2].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Jacques Benier-Vaslin   Propriétaire et marchand de bois, négociant en toile et cultivateur
Adjoint au maire de Montoire (1848)
1852 1874
(décès)[3]
René Chauvin-Quétin   Avocat puis notaire
Maire de Montoire (1848-1870)
1874 1877 Baron Jean
Leroy de la Tournelle
  Officier de cavalerie, conseiller municipal de Montoire
Propriétaire du château de Fargot
1877 1887
(décès)[4]
Albert Georges Républicain Élève en pharmacie, propriétaire
Maire de Montoire (1882-1887)
1887[5] 1907 Léon Garnier Républicain Vétérinaire, maire de Saint-Rimay (1896-1908)
puis adjoint au maire du 7e arrondissement de Paris
1907 1920
(décès)[6]
Georges Ajam-Virquin   Propriétaire
Maire de Couture-sur-Loir (1909-1920)
1920[7] 1940 Louis Renard RG Négociant en vins
Maire de Montoire-sur-le-Loir (1925-1944)
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945 1965
(décès)
Georges Doucet SFIO Dentiste
Maire des Roches-l'Évêque (1947-1965)
1965 1986
(décès)
Charles Beaupetit DVD puis UDF Instituteur puis géomètre-expert - Sénateur (1974-1986)
Maire de Montoire-sur-le-Loir (1969-1986)
1986 1998 Simone Beaupetit
(épouse du précédent)
UDF Collaboratrice de son époux
Conseillère municipale de Montoire-sur-le-Loir
1998 2004 Hubert Bretheau DVD Vétérinaire
Conseiller municipal et ancien maire (1986-1995) de Montoire-sur-le-Loir
2004 2011 Michel Cureau PS Enseignant spécialisé
Maire de Montoire-sur-le-Loir (2001-2010)
2011 2015 Philippe Mercier UDI Fonctionnaire
Maire de Tréhet
Président de la communauté de communes du
Pays de Ronsard

[1]

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Claire Foucher-Maupetit   DVD Maire de Selommes
2015 en cours Maurice Leroy   UDI Député, Président du conseil général sortant
Ancien conseiller général du Canton de Droué (1994-2015)

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Claire Foucher-Maupetit et Maurice Leroy (Union de la Droite[9]) est élu au premier tour avec 52,65% des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Odile Blanchard et Jean-Yves Narquin (FN) (25,35%). Le taux de participation est de 56,32 % (10 042 votants sur 17 829 inscrits)[9] contre 53,42 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11].

CompositionModifier

Avant 2015Modifier

Avant le redécoupage cantonal de 2014, le canton de Montoire-sur-le-Loir, d'une superficie de 235 km2, était composé de dix-huit communes[12].


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Artins 41004 CA Territoires Vendômois 11,72 269 (2014) 23
Couture-sur-Loir 41070 CA Territoires Vendômois 14,30 412 (2014) 29
Les Essarts 41079 CA Territoires Vendômois 4,38 109 (2014) 25
Les Hayes 41100 CA Territoires Vendômois 15,71 184 (2014) 12
Houssay 41102 CA Territoires Vendômois 16,56 391 (2014) 24
Lavardin 41113 CA Territoires Vendômois 6,71 192 (2014) 29
Montoire-sur-le-Loir 41149 CA Territoires Vendômois 21,02 3 842 (2014) 183
Montrouveau 41153 CA Territoires Vendômois 17,70 146 (2014) 8,2
Les Roches-l'Évêque 41192 CA Territoires Vendômois 2,40 278 (2014) 116
Saint-Arnoult 41201 CA Territoires Vendômois 9,57 315 (2014) 33
Saint-Jacques-des-Guérets 41215 CA Territoires Vendômois 1,81 90 (2014) 50
Saint-Martin-des-Bois 41225 CA Territoires Vendômois 36,40 616 (2014) 17
Saint-Rimay 41228 CA Territoires Vendômois 7,36 291 (2014) 40
Ternay 41255 CA Territoires Vendômois 14,38 337 (2014) 23
Tréhet 41263 CA Territoires Vendômois 5,65 112 (2014) 20
Troo 41265 CA Territoires Vendômois 14,19 307 (2014) 22
Villavard 41274 CA Territoires Vendômois 5,18 130 (2014) 25
Villedieu-le-Château 41279 CA Territoires Vendômois 29,65 405 (2014) 14

Depuis 2015Modifier

Le canton de Montoire-sur-le-Loir est désormais composé de quarante-sept communes[2] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Montoire-sur-le-Loir
(bureau centralisateur)
41149 CA Territoires Vendômois 3 842 (2014)
Ambloy 41001 CA Territoires Vendômois 182 (2014)
Artins 41004 CA Territoires Vendômois 269 (2014)
Authon 41007 CA Territoires Vendômois 704 (2014)
Coulommiers-la-Tour 41065 CA Territoires Vendômois 527 (2014)
Couture-sur-Loir 41070 CA Territoires Vendômois 412 (2014)
Crucheray 41072 CA Territoires Vendômois 392 (2014)
Les Essarts 41079 CA Territoires Vendômois 109 (2014)
Faye 41081 CA Territoires Vendômois 237 (2014)
Gombergean 41098 CA Territoires Vendômois 196 (2014)
Les Hayes 41100 CA Territoires Vendômois 184 (2014)
Houssay 41102 CA Territoires Vendômois 391 (2014)
Huisseau-en-Beauce 41103 CA Territoires Vendômois 413 (2014)
Lancé 41107 CA Territoires Vendômois 461 (2014)
Lavardin 41113 CA Territoires Vendômois 192 (2014)
Lunay 41120 CA Territoires Vendômois 1 278 (2014)
Marcilly-en-Beauce 41124 CA Territoires Vendômois 353 (2014)


Montrouveau 41153 CA Territoires Vendômois 146 (2014)
Naveil 41158 CA Territoires Vendômois 2 253 (2014)
Nourray 41163 CA Territoires Vendômois 116 (2014)
Périgny 41174 CA Territoires Vendômois 186 (2014)
Pray 41182 CA Territoires Vendômois 293 (2014)
Prunay-Cassereau 41184 CA Territoires Vendômois 626 (2014)
Rocé 41190 CA Territoires Vendômois 222 (2014)
Les Roches-l'Évêque 41192 CA Territoires Vendômois 278 (2014)
Saint-Amand-Longpré 41199 CA Territoires Vendômois 1 236 (2014)
Saint-Arnoult 41201 CA Territoires Vendômois 315 (2014)
Saint-Gourgon 41213 CA Territoires Vendômois 117 (2014)
Saint-Jacques-des-Guérets 41215 CA Territoires Vendômois 90 (2014)
Saint-Martin-des-Bois 41225 CA Territoires Vendômois 616 (2014)
Saint-Rimay 41228 CA Territoires Vendômois 291 (2014)
Sasnières 41236 CA Territoires Vendômois 107 (2014)
Selommes 41243 CA Territoires Vendômois 830 (2014)
Ternay 41255 CA Territoires Vendômois 337 (2014)
Thoré-la-Rochette 41259 CA Territoires Vendômois 881 (2014)
Tourailles 41261 CA Territoires Vendômois 132 (2014)
Tréhet 41263 CA Territoires Vendômois 112 (2014)
Troo 41265 CA Territoires Vendômois 307 (2014)
Villavard 41274 CA Territoires Vendômois 130 (2014)
Villechauve 41278 CA Territoires Vendômois 290 (2014)
Villedieu-le-Château 41279 CA Territoires Vendômois 405 (2014)
Villemardy 41283 CA Territoires Vendômois 275 (2014)
Villeporcher 41286 CA Territoires Vendômois 153 (2014)
Villerable 41287 CA Territoires Vendômois 534 (2014)
Villeromain 41290 CA Territoires Vendômois 247 (2014)
Villetrun 41291 CA Territoires Vendômois 319 (2014)
Villiersfaux 41293 CA Territoires Vendômois 264 (2014)

DémographieModifier

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 22 250 habitants[13].

Évolution démographiqueModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 2719 4529 2529 0048 5878 8198 7038 7038 608
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Âge de la populationModifier

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Montoire-sur-le-Loir en 2009[16] ainsi que, comparativement, celle du département de Loir-et-Cher la même année[17] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 48,9 % d'hommes et 51,1 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge plus âgée que celle de la France métropolitaine[Note 1]. Il existe en effet 54 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, alors que pour la France l'indice de jeunesse, qui est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans, est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est également inférieur à celui du département (0,83) et à celui de la région (0,95)[18].

Pyramide des âges du canton de Montoire-sur-le-Loir en 2009 en pourcentage[16].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,7 
90  ans ou +
2,3 
13,2 
75 à 89 ans
17,2 
19,5 
60 à 74 ans
19,9 
21,6 
45 à 59 ans
19,3 
17,4 
30 à 44 ans
16,1 
12,6 
15 à 29 ans
11,4 
15,0 
0 à 14 ans
13,9 
Pyramide des âges du département de Loir-et-Cher en 2009 en pourcentage[19].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90  ans ou +
1,5 
8,8 
75 à 89 ans
12,1 
15,4 
60 à 74 ans
16,1 
21,2 
45 à 59 ans
20,5 
19,6 
30 à 44 ans
18,7 
15,9 
15 à 29 ans
14,3 
18,6 
0 à 14 ans
16,8 

Notes et référencesModifier

Notes

  1. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.

Références

  1. Notice communale de Montoire-sur-le-Loir sur le site de l'EHESS].
  2. a b et c Décret no 2014-213 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Loir-et-Cher.
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6251879h/f1.image.r=canton?rk=1502153;2
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6271018m/f2.item.r=canton.zoom
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6271040f/f4.item.r=canton.zoom
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63743464/f7.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6383056f/f72.item.zoom
  8. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 23 mai 1943, (en ligne).
  9. a et b « Résultats du premier tour pour le canton de Montoire-sur-le-Loir », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  10. « Résultats du premier tour pour le département de Loir-et-Cher », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  11. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  12. « Liste des communes du canton de Montoire-sur-le-Loir », sur insee.fr (consulté le 6 décembre 2012)
  13. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  14. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  16. a et b « Évolution et structure de la population du canton de Montoire-sur-le-Loir en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 6 décembre 2012)
  17. « Recensement de la population du département de Loir-et-Cher en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr, Insee (consulté le 6 décembre 2012)
  18. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le 6 décembre 2012).
  19. « Résultats du recensement de la population de Loir-et-Cher en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 6 décembre 2012)

Voir aussiModifier