Ouvrir le menu principal

Canton de Montbrison

canton français

Canton de Montbrison
Canton de Montbrison
Situation du canton de Montbrison dans le département de Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement(s) Montbrison
Bureau centralisateur Montbrison
Conseillers
départementaux
Jean-Yves Bonnefoy
Annick Brunel
2015-2021
Code canton 42 07
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 1801[2],[3]
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 40 969 hab. (2016)
Densité 100 hab./km2
Géographie
Superficie 409,67 km2
Subdivisions
Communes 31

Le canton de Montbrison est un canton français situé dans le département de la Loire et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Montbrison dans l'arrondissement de Montbrison. Son altitude varie de 334 m (Magneux-Haute-Rive) à 1 418 m (Roche).

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de la Loire entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 26 février 2014[4]. Dans la Loire, le nombre de cantons passe ainsi de 40 à 21. Le canton de Montbrison est agrandi par ce décret, passant de 19 à 31 communes.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1870 Pierre Désiré Antoine Lachèze[5] Conservateur Président du Tribunal civil de Montbrison
puis conseiller à la Cour Impériale de Lyon
Député (1831-1848)
1870 1871 Vicomte Alfred de Meaux Centre droit Député (1871-1876)
Sénateur (1876-1879)
Conseiller municipal de Montbrison
1871 1877
(démission)
Jean-Baptiste Chavassieu Républicain Propriétaire - Maire de Montbrison
Député (1871-1879)
Sénateur (1879-1888)
Elu en 1877 dans le Canton de Saint-Rambert
1878[6] 1910 Georges Levet Républicain Député (1879-1910)
Maire de Montbrison (1876-1879 et 1882-1884)
1910 1919 Jean-Baptiste Rigodon Républicain
Progressiste
Docteur en médecine
Maire de Montbrison (1913-1914)
1919 1928 Pierre François   Conseiller municipal de Montbrison
1928 1940 Pierre-Marie Gaurand AD-URD Notaire à Montbrison
Député (1936-1940)
Membre de la Commission administrative départementale (1941-1943)[7]
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945 1949 Lucien Faugère RI  
1949 1968
(décès)
Marius Vicard
(1892-1968)
DVD Voyageur de commerce, commerçant à Montbrison
1968 1973 Claudius Duport DVG Maire de Savigneux
1973 1992
(démission)
Guy Poirieux UDF Médecin
Maire de Montbrison (1971-1995)
Sénateur (1992-2001)
1992 1998 Charles Bouniard DVD Géomètre-expert à Montbrison
1998 2004 Philippe Weyne DVD puis UMP Médecin spécialiste
Maire de Montbrison (1995-2008)
2004 2015 Liliane Faure PS Pédicure-podologue
Maire de Montbrison (2008-2014)

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Yves Bonnefoy   DVD Artisan coiffeur
Adjoint au maire de Montbrison
Vice-Président du Conseil départemental
2015 en cours Annick Brunel   DVD Maire de Saint-Romain-le-Puy (depuis 2014)
Vice-Présidente du Conseil départemental

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Jean-Yves Bonnefoy et Annick Brunel (DVD, 35,74 %), Laure Pardon et Serge Vray (DVG, 35,35 %) et Pascal Arrighi et Pascale Morel (FN, 28,91 %). Le taux de participation est de 50,63 % (14 631 votants sur 28 900 inscrits)[9] contre 48,48 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11]. Au second tour, Jean-Yves Bonnefoy et Annick Brunel (DVD) sont élus avec 38,77 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 54,52 % (5 934 voix pour 15 756 votants et 28 899 inscrits)[12].

CompositionModifier

Avant 2015Modifier

Avant le redécoupage cantonal de 2014, le canton de Montbrison regroupait dix-neuf communes et comptait 26 559 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Bard 578 42600 42012
Chalain-d'Uzore 443 42600 42037
Chalain-le-Comtal 454 42600 42038
Champdieu 1 471 42600 42046
Écotay-l'Olme 1 111 42600 42087
Essertines-en-Châtelneuf 587 42600 42089
Grézieux-le-Fromental 105 42600 42105
L'Hôpital-le-Grand 596 42210 42108
Lérigneux 126 42600 42121
Lézigneux 1 153 42600 42122
Magneux-Haute-Rive 304 42600 42130
Montbrison 14 589 42600 42147
Mornand-en-Forez 294 42600 42151
Précieux 775 42600 42180
Roche 253 42600 42188
Saint-Paul-d'Uzore 98 42600 42269
Saint-Thomas-la-Garde 517 42600 42290
Savigneux 2 565 42600 42299
Verrières-en-Forez 540 42600 42328

Depuis 2015Modifier

Le canton de Montbrison compte désormais trente-et-une communes[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Montbrison
(bureau centralisateur)
42147 Loire Forez Agglomération 15 689 (2014)
Bard 42012 Loire Forez Agglomération 647 (2014)
Boisset-Saint-Priest 42021 Loire Forez Agglomération 1 202 (2014)
Chalain-d'Uzore 42037 Loire Forez Agglomération 538 (2014)
Chalain-le-Comtal 42038 Loire Forez Agglomération 708 (2014)
La Chapelle-en-Lafaye 42050 Loire Forez Agglomération 123 (2014)
Chazelles-sur-Lavieu 42058 Loire Forez Agglomération 293 (2014)
Chenereilles 42060 Loire Forez Agglomération 516 (2014)
Écotay-l'Olme 42087 Loire Forez Agglomération 1 245 (2014)
Grézieux-le-Fromental 42105 Loire Forez Agglomération 183 (2014)
Gumières 42107 Loire Forez Agglomération 322 (2014)
L'Hôpital-le-Grand 42108 Loire Forez Agglomération 998 (2014)
Lavieu 42117 Loire Forez Agglomération 110 (2014)
Lérigneux 42121 Loire Forez Agglomération 150 (2014)
Lézigneux 42122 Loire Forez Agglomération 1 691 (2014)
Luriecq 42126 Loire Forez Agglomération 1 277 (2014)
Magneux-Haute-Rive 42130 Loire Forez Agglomération 532 (2014)
Margerie-Chantagret 42137 Loire Forez Agglomération 797 (2014)
Marols 42140 Loire Forez Agglomération 416 (2014)
Montarcher 42146 Loire Forez Agglomération 67 (2014)


Mornand-en-Forez 42151 Loire Forez Agglomération 387 (2014)
Précieux 42180 Loire Forez Agglomération 1 028 (2014)
Roche 42188 Loire Forez Agglomération 268 (2014)
Saint-Georges-Haute-Ville 42228 Loire Forez Agglomération 1 379 (2014)
Saint-Jean-Soleymieux 42240 Loire Forez Agglomération 848 (2014)
Saint-Paul-d'Uzore 42269 Loire Forez Agglomération 155 (2014)
Saint-Romain-le-Puy 42285 Loire Forez Agglomération 3 854 (2014)
Saint-Thomas-la-Garde 42290 Loire Forez Agglomération 590 (2014)
Savigneux 42299 Loire Forez Agglomération 3 432 (2014)
Soleymieux 42301 Loire Forez Agglomération 655 (2014)
Verrières-en-Forez 42328 Loire Forez Agglomération 680 (2014)

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
18 55018 96320 70322 58624 94126 55929 19030 52830 861
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[13] puis population municipale à partir de 2006[14])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 40 780 habitants[15].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externesModifier