Canton de Migennes

canton français

Canton de Migennes
Canton de Migennes
Situation du canton de Migennes dans le département de l'Yonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement(s) Auxerre
Bureau centralisateur Migennes
Conseillers
départementaux

Mandat
François Boucher
Marie-Agnès Evrard
2021-2028
Code canton 89 13
Histoire de la division
Création 2 août 1973
Modification 22 mars 2015
Démographie
Population 16 310 hab. (2019)
Densité 119 hab./km2
Géographie
Superficie 137,20 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton de Migennes est une circonscription électorale française située dans le département de l'Yonne et la région Bourgogne-Franche-Comté.

HistoireModifier

Le canton est créée par le décret du scindant le canton de Joigny[1].

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 8 à 10[2].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1976 Marcel Pillin PCF Instituteur
Maire de Bonnard (Yonne) (1947-1983)
Ancien conseiller général du Canton de Joigny (1970, invalidé)
1976 2001 Guy Lavrat
(1926-2012)
PCF Instituteur
Maire de Migennes (1977-1998)
Conseiller municipal de Migennes (1999-2001)
2001 2015 François Boucher DL puis UMP Commerçant
Maire de Migennes (2001-2008 et depuis 2014)

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 François Boucher   LR Commerçant
Maire de Migennes (2001-2008 et depuis 2014)
Président de la Communauté de communes
2015 2021 Marie-Agnès Évrard   DVD Agricultrice - Adjointe au maire de Migennes
Sénatrice (depuis 2020) (suppléante de Jean-Baptiste Lemoyne)
2021 2028[Note 1] 2021 en cours François Boucher   LR Conseiller sortant, 7ème Vice-Président du conseil départemental, en charge de l'attractivité, des partenariats avec les collectivités, et du sport
2021 en cours Marie-Agnès Evrard   DVD Conseillère sortante

Marie-Agnès Évrard a quitté LR. Elle est membre d'Agir.

Résultats détaillésModifier

Élections de mars 2015Modifier

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : François Boucher et Marie-Agnès Évrard (Union de la Droite, 32,97 %) et Marie Calabrèse et Gilles Lairaudat (FN, 32,26 %). Le taux de participation est de 49,51 % (5 479 votants sur 11 066 inscrits)[4] contre 51,97 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6].

Au second tour, François Boucher et Marie-Agnès Évrard (Union de la Droite) sont élus avec 59,98 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,1 % (2 916 voix pour 5 433 votants et 11 066 inscrits)[7].

Élections de juin 2021Modifier

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[8]. Dans le canton de Migennes, ce taux de participation est de 32,58 % (3 473 votants sur 10 660 inscrits)[9] contre 35,12 % au niveau départemental[10]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : François Boucher et Marie-Agnès Evrard (Union à droite, 46,73 %) et Anna Meyroune et Marc Sérandat (Union à gauche, 29,51 %)[9].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[11], 36,29 % dans le département[10] et 33,59 % dans le canton de Migennes[9]. François Boucher et Marie-Agnès Evrard (Union à droite) sont élus avec 63,49 % des suffrages exprimés (2 118 voix pour 3 581 votants et 10 662 inscrits)[9],[12],[13].

CompositionModifier

Composition de 1973 à 2015Modifier

Le canton était formé de huit communes[1] :

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Migennes
(chef-lieu)
89257 89400 16,58 7 008 (2012) 423


Bassou 89029 89400 4,08 835 (2012) 205
Bonnard 89050 89400 4,02 937 (2012) 233
Brion 89056 89400 16,50 599 (2012) 36
Charmoy 89085 89400 7,02 1 173 (2012) 167
Chichery 89105 89400 6,78 460 (2012) 68
Épineau-les-Voves 89152 89400 7,05 695 (2012) 99
Laroche-Saint-Cydroine 89218 89400 8,95 1 274 (2012) 142

Composition depuis 2015Modifier

Le canton de Migennes est désormais composé de dix communes entières[2].

Liste des 10 communes du canton de Migennes au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Migennes
(bureau centralisateur)
89257 CC de l'Agglomération Migennoise 16,58 7 258 (2019) 438   
Bassou 89029 CC de l'Agglomération Migennoise 4,08 877 (2019) 215   
Bonnard 89050 CC de l'Agglomération Migennoise 4,02 859 (2019) 214   
Brion 89056 CC du Jovinien 16,50 628 (2019) 38   
Bussy-en-Othe 89059 CC du Jovinien 56,50 716 (2019) 13   
Charmoy 89085 CC de l'Agglomération Migennoise 7,02 1 130 (2019) 161   
Cheny 89099 CC de l'Agglomération Migennoise 9,72 2 356 (2019) 242   
Chichery 89105 CC de l'Agglomération Migennoise 6,78 484 (2019) 71   
Épineau-les-Voves 89152 CC de l'Agglomération Migennoise 7,05 742 (2019) 105   
Laroche-Saint-Cydroine 89218 CC de l'Agglomération Migennoise 8,95 1 260 (2019) 141   
Canton de Migennes 8913 137,20 16 310 (2019) 119  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
13 32613 53013 84013 98113 44713 09112 981
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2019, le canton comptait 16 310 habitants[Note 2], en augmentation de 1,2 % par rapport à 2013 (Yonne : −1,69 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
16 11716 40516 310
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[16].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[3].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. a et b Décret no 73-774 du 2 août 1973 portant création de cantons dans le département de l'Yonne.
  2. a et b Décret no 2014-156 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Yonne.
  3. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  4. « Résultats du premier tour pour le canton de Migennes », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  5. « Résultats du premier tour pour le département de l'Yonne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. « Résultats du second tour pour le canton de Migennes », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  9. a b c et d « Résultats pour le canton de Migennes », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  10. a et b « Résultats pour le département de l'Yonne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  12. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Migennes. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  13. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Migennes. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  14. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier