Ouvrir le menu principal

Canton de Mazières-en-Gâtine

canton français

Canton de Mazières-en-Gâtine
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Poitou-Charentes
Département Deux-Sèvres
Arrondissement(s) Parthenay
Chef-lieu Mazières-en-Gâtine
Code canton 79 15
Disparition mars 2015
Démographie
Population 6 882 hab. (2011)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Superficie 206,68 km2
Subdivisions
Communes 12

Le canton de Mazières-en-Gâtine est une ancienne division administrative française située dans le département des Deux-Sèvres et la région Poitou-Charentes.

Sommaire

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Mazières-en-Gâtine dans l'arrondissement de Parthenay. Son altitude varie de 80 m (Saint-Georges-de-Noisné) à 232 m (Saint-Pardoux) pour une altitude moyenne de 203 m.

HistoireModifier

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Élie Constant Savin   Juge de paix à Mazières
1836 1842 Victor de la Laurencie
(1797-1879)
  Ancien maire de Mazières
1842 1848 Joseph Drouet-Guérineau   Avocat
Maire de Vausseroux
1848 1867 Charles
Bouchet de Grandmay[1]
Droite Ancien officier dans les chasseurs à cheval
Propriétaire à Aiffres (château de Grandmay)
Député (1849-1851)
1867 1871 Julien Pouzet   Propriétaire, docteur en médecine à Mazières
1871 1874 M. Proust   Médecin, propriétaire à Mazières
1874 1884
(démission)[2]
Charles de Tusseau Droite
légitimiste
Propriétaire , maire de Mazières-en-Gâtine
1884[3] 1910 Eugène Proust Républicain Maire de Mazières-en-Gâtine (1879-1905)
1910 1919 Charles
Verriet de Litardière
Républicain Médecin - Maire de Mazières-en-Gâtine (1905-1925)
1919 1934
(démission)
André Goirand Rad. Avocat
Député (1924-1927)
Sénateur (1927-1944)
1934[4] 1937 Louis Lucien Mousset Modéré Propriétaire à Moutiers-sous-Argenton
1937 1940 André Pineau Droite Maire de Soutiers
Nommé conseiller départemental en 1943[5]
1945 1951 André Pineau DVD Maire de Soutiers
1951 1964 Jacques Réyé MRP Médecin
Maire de Mazières-en-Gâtine (1945-1971)
1964 1988 Georges Bobin CD puis UDF-CDS Vice-président du Conseil général
Conseiller régional
Maire de Verruyes
1988 2015 Jean-Marie Morisset UDF puis UMP Directeur informatique
Député (1993-2012)
Président du Conseil général (2000-2008)

CompositionModifier

Le canton de Mazières-en-Gâtine groupait 12 communes et compte 6 882 habitants (population municipale) au 1er janvier 2011[6].

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Beaulieu-sous-Parthenay 671 79420 79029
La Boissière-en-Gâtine 223 79310 79040
Clavé 347 79420 79092
Les Groseillers 62 79220 79139
Mazières-en-Gâtine 999 79310 79172
Saint-Georges-de-Noisné 709 79400 79253
Saint-Lin 368 79420 79267
Saint-Marc-la-Lande 358 79310 79271
Saint-Pardoux 1 589 79310 79285
Soutiers 267 79310 79318
Verruyes 914 79310 79345
Vouhé 375 79310 79354

DémographieModifier

Évolution démographique du canton
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
7 8717 2316 4986 4066 1356 1996 5866 882-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee1968-1999[7], 2006[8], 2011[6].)

Entre les recensements de 1999 et de 2006, le canton enregistre une hausse de 6,20 % de sa population municipale.

Certaines communes connaissent une poussée démographique plus marquée dépassant les 10 % : Saint-Marc-la-Lande (+12 %), Saint-Pardoux (+11,85 %), et Mazières-en-Gâtine (+11,21 %). Ces deux dernières communes situés sur l'axe Niort-Parthenay profitent de l'effet de rurbanisation de la région entourant ces deux villes en développant de nouvelles zones pavillonnaires depuis 2006. Saint-Marc-la-Lande en fait de même, à l'écart de son centre-bourg, en proposant des terrains à bâtir sur son territoire mais agglomérés au centre-bourg du chef lieu de canton, Mazières-en-Gâtine.

Seuls Les Groseillers (-4,11 %), La Boissière-en-Gâtine (-1,20 %) et, dans une moindre mesure Verruyes (-0,33 %), voient leur population décliner.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier