Canton de Marans

canton français

Canton de Marans
Canton de Marans
Situation du canton de Marans dans le département de la Charente-Maritime.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement(s) La Rochelle
Bureau centralisateur Marans
Conseillers
départementaux
Valérie Amy-Moie
Jean-Pierre Servant
2021-2028
Code canton 17 09
Histoire de la division
Création 1842[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 30 683 hab. (2019)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Superficie 440,48 km2
Subdivisions
Communes 20

Le canton de Marans est une circonscription électorale française située dans le département de la Charente-Maritime et la région Nouvelle-Aquitaine. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 6 à 20.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de la Charente-Maritime entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 27 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. En Charente-Maritime, le nombre de cantons passe ainsi de 51 à 27.

Le nouveau canton de Marans est formé de communes des anciens cantons de Courçon (14 communes) et de Marans (6 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de La Rochelle. Le bureau centralisateur est situé à Marans.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Marans dans l'arrondissement de La Rochelle. Son altitude varie de 0 m (Andilly) à 25 m (Saint-Ouen-d'Aunis) pour une altitude moyenne de 6 m.

ReprésentationModifier

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   François Joseph Gaudineau
(1791-1869)
  Notaire, conseiller municipal de Marans, propriétaire à Niort (Deux-Sèvres)
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1861
(décès)
Jean Charles Rodier   Médecin - Maire de Marans
1861 1880 Alexandre Rodier
(fils du précédent)
Droite Médecin, propriétaire à Marans
1880 1884
(décès)[5]
Ernest Bonneau Républicain maire de Marans (1870-1871)
1885[6] 1896
(décès)[7]
Jean Charles Henry Toutant[8] Républicain Médecin à Marans, ancien chirurgien de la Marine
1896[9] 1901
(décès)
Léopold Luzet   Négociant à Marans
1901 1904 Élie Guicheteau Conservateur Agriculteur, conseiller municipal de Marans
1904 1912
(décès)[10]
Paul Fleury Républicain Pharmacien, maire de Marans (1909-1912)
1912 1919 Alexandre Chesneau Républicain Médecin
1919 1922 Etienne Raoult   Négociant, conseiller municipal de Marans
1922 1922
(décès)
Pierre Landrodie Rad. Ancien préfet
Sénateur (1920-1922)
1923[11] 1927 Jean Piveteau   Agent voyer à Marans
1927 1940 Eustache Vincent Rad. Vétérinaire
1943 1945 Henri Petiteau ? Maire de Villedoux
Nommé conseiller départemental en 1943[12]
1945 1949 M. Camille Petit Rad. puis
RI
Ancien maire de Marans (1935-1944)
1949 1985 Roland Le Bigot DVG puis
Rad. puis MRG
Vétérinaire
Suppléant de Michel Crépeau
1985 2004 Bernard Bouchereau DVD Commerçant
Maire de Marans (1989-2008)
2004 2011 Bernard Ferrier les Verts Retraité de l'enseignement
Maire de Marans (2008-2014)
2011 2015 Patrick Blanchard DVD Maire de Longèves
Président de la communauté de communes du Pays Marandais

[1]

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Karine Dupraz   DVG Professeure agrégée d'histoire
Adjointe au maire d'Andilly (conseillère municipale depuis 2020)
2015 2021 Denis Petit   PRG Directeur d'école, maire de Saint-Jean-de-Liversay (1995-2020), ancien conseiller général du canton de Courçon
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Valérie Amy-Moie   DVC Maire de Saint-Ouen-d'Aunis
2021 en cours Jean-Pierre Servant   DVC Maire de La Ronde
Président de la Communauté de communes Aunis Atlantique

Résultats détaillésModifier

Élections de mars 2015Modifier

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Karine Dupraz et Denis Petit (Union de la Gauche, 28,92 %) et Arnaud Humbert et Catherine Pelloquin (FN, 27,59 %). Le taux de participation est de 48,45 % (9 251 votants sur 19 092 inscrits)[14] contre 50,08 % au niveau départemental[15]et 50,17 % au niveau national[16].

Au second tour, Karine Dupraz et Denis Petit (Union de la Gauche) sont élus avec 63,34 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,67 % (5 565 voix pour 9 673 votants et 19 092 inscrits)[17].

Élections de juin 2021Modifier

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[18]. Dans le canton de Marans, ce taux de participation est de 29,53 % (6 312 votants sur 21 374 inscrits)[19] contre 33,83 % au niveau départemental[20]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Valérie Amy-Moie et Jean-Pierre Servant (DVC, 50,92 %) et Karine Dupraz et Thierry Rambaud (DVG, 26,22 %)[19].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,3 % au niveau national[21], 34,56 % dans le département[20] et 29,55 % dans le canton de Marans[19]. Valérie Amy-Moie et Jean-Pierre Servant (DVC) sont élus avec 65,4 % des suffrages exprimés (3 738 voix pour 6 318 votants et 21 379 inscrits)[19],[22],[23].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation du canton de Marans dans le département de la Charente-Maritime avant 2015.

Le canton de Marans regroupait six communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Marans
(chef-lieu)
17218 17230 82,49 4 628 (2012) 56


Andilly 17008 17230 28,63 2 039 (2012) 71
Charron 17091 17230 37,54 1 896 (2012) 51
Longèves 17208 17230 12,63 868 (2012) 69
Saint-Ouen-d'Aunis 17376 17230 8,82 1 301 (2012) 148
Villedoux 17472 17230 15,84 1 892 (2012) 119

Composition à partir de 2015Modifier

Le nouveau canton de Marans comprend vingt communes entières[2].

Liste des 20 communes du canton de Marans au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Marans
(bureau centralisateur)
17218 CC Aunis Atlantique 82,49 4 505 (2019) 55   
Andilly 17008 CC Aunis Atlantique 28,63 2 272 (2019) 79   
Angliers 17009 CC Aunis Atlantique 10,74 1 147 (2019) 107   
Benon 17041 CC Aunis Atlantique 46,62 1 679 (2019) 36   
Charron 17091 CC Aunis Atlantique 37,54 2 001 (2019) 53   
Courçon 17127 CC Aunis Atlantique 19,11 1 776 (2019) 93   
Cramchaban 17132 CC Aunis Atlantique 16,06 650 (2019) 40   
Ferrières 17158 CC Aunis Atlantique 7,59 1 066 (2019) 140   
La Grève-sur-Mignon 17182 CC Aunis Atlantique 11,48 553 (2019) 48   
La Laigne 17201 CC Aunis Atlantique 4,26 480 (2019) 113   
La Ronde 17303 CC Aunis Atlantique 20,79 1 031 (2019) 50   
Le Gué-d'Alleré 17186 CC Aunis Atlantique 7,55 963 (2019) 128   
Longèves 17208 CC Aunis Atlantique 12,63 1 051 (2019) 83   
Nuaillé-d'Aunis 17267 CC Aunis Atlantique 16,47 1 165 (2019) 71   
Saint-Cyr-du-Doret 17322 CC Aunis Atlantique 17,08 678 (2019) 40   
Saint-Jean-de-Liversay 17349 CC Aunis Atlantique 41,42 2 975 (2019) 72   
Saint-Ouen-d'Aunis 17376 CC Aunis Atlantique 8,82 1 897 (2019) 215   
Saint-Sauveur-d'Aunis 17396 CC Aunis Atlantique 19,66 1 732 (2019) 88   
Taugon 17439 CC Aunis Atlantique 15,70 784 (2019) 50   
Villedoux 17472 CC Aunis Atlantique 15,84 2 278 (2019) 144   
Canton de Marans 1709 440,48 30 683 (2019) 70  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 9067 0857 9838 8349 1509 64411 56812 23212 624
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[24] puis population municipale à partir de 2006[25])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2019, le canton comptait 30 683 habitants[Note 2], en augmentation de 8,18 % par rapport à 2013 (Charente-Maritime : +2,83 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
28 36330 18830 683
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[26].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[13].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Marans », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  2. a b et c Décret no 2014-269 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Charente-Maritime.
  3. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le )
  4. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  7. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  8. « Ministère de la culture - Base Léonore », sur culture.gouv.fr (consulté le ).
  9. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  11. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  12. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  13. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  14. « Résultats du 1er tour pour le canton de Marans », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. « Résultats du 1er tour pour le département de la Charente-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  17. « Résultats du second tour pour le canton de Marans », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  18. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  19. a b c et d « Résultats pour le canton de Marans », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  20. a et b « Résultats pour le département de la Charente-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  21. « Résultats des élections départementales 2021 : la liste des départements qui ont basculé », sur lemonde.fr, (consulté le )
  22. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Marans. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  23. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Marans. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  24. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  25. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  26. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussiModifier