Ouvrir le menu principal

Canton de Laragne-Montéglin

canton français

Canton de Laragne-Montéglin
Canton de Laragne-Montéglin
Situation du canton de Laragne-Montéglin dans le département de Hautes-Alpes.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Hautes-Alpes
Arrondissement(s) Gap
Bureau centralisateur Laragne-Montéglin
Conseillers
départementaux
Florent Armand
Anne Truphème
2015-2021
Code canton 05 11
Histoire de la division
Création 1949[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 7 769 hab. (2016)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Superficie 290,96 km2
Subdivisions
Communes 13

Le canton de Laragne-Montéglin est une division administrative française située dans le département des Hautes-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 7 à 13.

GéographieModifier

Dans ses limites en vigueur avant le redécoupage cantonal, ce canton était organisé autour de Laragne-Montéglin dans l'arrondissement de Gap. Son altitude variait de 460 m (Le Poët) à 1 422 m (Ventavon) pour une altitude moyenne de 636 m.

HistoireModifier

Le décret du modifie les limites territoriales du canton. Depuis les élections départementales de 2015, le canton de Laragne-Montéglin s'est agrandi, avec les sept communes du canton de Ribiers. Toutefois, Eyguians a quitté le canton de Laragne pour rejoindre celui de Serres[2].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Alfred Provensal   Notaire à Laragne
Elu également dans le Canton de Chorges
1839 1848 Jean Mathieu Tournu de Ventavon   Avocat à Grenoble
Ancien substitut du Procureur général
1848 1852 Alfred Provensal   Notaire à Laragne
1852 1867 Edouard Jobert   Propriétaire à Ventavon
1867 1879
(décès)[3]
Casimir
Tournu de Ventavon[4]
Extrême droite Avocat à Grenoble
Député (1871-1876) - Sénateur (1876-1879)
1879[5] 1880 Mathieu
Tournu de Ventavon[6]
(frère du précédent)
Droite Avocat à Grenoble
1880 1904 Alfred Provansal Républicain Notaire à Laragne, juge de paix à Marseille
1904 1919 Baptistin André Rad. Percepteur à Barrême (Basses-Alpes)
Maire de Ventavon
1919 1934 Louis Abel Rad. Maire de Laragne-Montéglin (1917-1919)
1934 1940 Louis Richier Rad. Agriculteur
Maire de Lazer
Nommé conseiller départemental en 1943[7]
1945 1951 Louis Richier PPUS Agriculteur
Maire de Lazer
Député (1945-1946)
1951 1976 Arthur Audibert SFIO puis
PS
Industriel
Maire de Laragne-Montéglin (1944-1973)
1976 1982 Marcel Rostain PS Sous-directeur de C.E.S.
Maire de Laragne-Montéglin (1973-1989)
1982 1991
(décès)
Pierre Bini RPR Maire de Laragne-Montéglin (1989-1991)
Vice-président du Conseil général - Conseiller régional
1991 2001 Henriette Martinez RPR Professeur d'italien
Députée (1993-1997 et 2002-2012)
Maire de Laragne-Montéglin (1991-2008 et depuis 2014)
Vice-Présidente du Conseil général (1998-2001)
Présidente de la communauté de communes du Laragnais (depuis 2014)
2001 2015 Auguste Truphème DVG Retraité de l'agriculture
Président du Conseil général (2004-2008)
Maire de Laragne-Montéglin (2008-2014)
Président de la communauté de communes du Laragnais (2008-2014)

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Florent Armand   DVG Ingénieur, adjoint au maire de Saint-Pierre-Avez
2015 en cours Anne Truphème
(fille d'Auguste Truphème)  
DVG Professeure de mathématiques
Conseillère municipale de Laragne-Montéglin

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballottage : Florent Armand et Anne Truphème (DVG, 32,03 %), Martine Garcin et Bruno Lagier (Union de la Droite, 28,09 %) et Michel Joannet et Brigitte Montet (DVD, 21,46 %). Le taux de participation est de 64,68 % (3 748 votants sur 5 795 inscrits)[8] contre 54,61 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10].

Au second tour, Florent Armand et Anne Truphème (DVG) sont élus avec 52,77 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 64,17 % (1 781 voix pour 3 742 votants et 5 831 inscrits)[11].

CompositionModifier

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 9505 4185 7565 4975 4135 5946 0436 1946 113
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 7 651 habitants[14].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier